Publicité
Publicité
Marchés - 06/10/2021

Royaume-Uni : les ventes d'automobiles toujours minées par le manque de semiconducteurs

(AFP) - Les ventes de voitures au Royaume-Uni ont poursuivi leur chute en septembre, reculant de 34,4% à leur plus bas niveau depuis 1998 pour ce mois en raison d'une pénurie de semiconducteurs mondiale, mais les achats de voitures électriques décollent.

Auteur : AFP

Partager cet article

En tout, 215.312 véhicules ont été vendus le mois dernier, chiffre en baisse pour le troisième mois d'affilée, a indiqué l'association britannique SMMT mardi dans un communiqué.

Les ventes sont en recul de 44,7% par rapport à la moyenne de septembre sur dix ans avant la pandémie.

Septembre est en temps normal le deuxième mois le plus chargé de l'année pour le secteur, qui avait déjà souffert il y a un an en 2020 du retour des restrictions liées au coronavirus.

"C'est un mois de septembre désespérément décevant et une preuve supplémentaire de l'impact continu de la pandémie de Covid, qui fait dérailler les chaînes d'approvisionnement à l'échelle mondiale" a commenté Mike Hawes, directeur général de la SMMT.

"L'automobile subit ainsi depuis trois mois la disponibilité réduite des semiconducteurs, en particulier en provenance d'Asie", explique-t-il, mais "les fabricants font leur possible pour assurer les livraisons".

Malgré ces handicaps, les voitures électriques sont sollicitées. Le mois de septembre a été le meilleur jamais vu pour les véhicules électriques neufs à Batterie : avec 32.721 ventes, soit une hausse de 49,4% sur un an, ils représentent désormais 15,2% du marché.

Et c'est un véhicule électrique, la Tesla Model 3, qui a réalisé les meilleurs chiffres en septembre, avec 6.879 unités vendues.

Les véhicules hybrides rechargeables sont eux aussi en hausse de 11,5% sur un an, avec 13.884 ventes, et pèsent 6,4% du marché, derrière les véhicules hybrides classiques (11,6% du marché).

"Les récentes pénuries d'essences qui ont frappé le pays pourraient encore doper la demande de voiture électriques en donnant davantage d'arguments à ceux qui veulent changer de véhicule et penchaient pour l'électrique", estime Samuel Tombs, de Pantheon Macroeconomics.

Conséquences d'un manque de chauffeurs routiers et d'achats de panique, les manques d'essence touchent le pays depuis une dizaine de jours et ont conduit le gouvernement à déployer depuis lundi des conducteurs de l'armée.

"Mais les ventes de véhicules à essence et diesel pâtissent aussi d'un appauvrissement de l'offre car plusieurs constructeurs automobile privilégient les modèles électriques", souligne Peter Wells, professeur d'économie à l'université de Cardiff. Le Royaume-Uni va bannir à partir de 2030 la vente de nouveaux véhicules à combustion.

"En parallèle, le nombre de le nombre de marques et de modèles de véhicules électriques à batteries a augmenté et le rapport prix-performance s'est amélioré", décrypte l'analyste.

Les problèmes d'approvisionnement en microprocesseurs, qui touchent de nombreux secteurs dans le monde, ont aussi fait chuter la production de voitures au Royaume-Uni, en recul de 27% sur un an en août. Mais la fabrication de voitures électriques ou hybrides avait elle aussi atteint un record, représentant 27,6% du total.

D'autres pays européens souffrent aussi du manque de semiconducteurs, à l'instar du marché automobile allemand qui a connu un mois de septembre noir avec moins de 200.000 véhicules neufs écoulés, du jamais vu en 30 ans.

Vous pouvez consultez les statistiques avec un paiement à l’unité ou par pack de 10

Le détail des immatriculations VP neufs par marque au Royaume-Uni septembre et au cumul 9 mois 2021

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

Et les chauffeurs où ils sont pour acheminer avec des camions les puces et autres papiers de toilette dans les super marchés… malgré des salaires à 6000 euros par mois avec les primes ???

Durand Pierre, Le 06/10/2021 à 12:46

Ca c'est le Brexit.... JO !
;0)

Lucos , Le 06/10/2021 à 13:07

Pas de puces, pas de camions. Pas de camions, pas de puces. Et un camion, ça ne sait pas faire un saut de puce... Cette situation est décidément inextricable...
;-)

Clerion , Le 06/10/2021 à 16:06

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 06/10/2021

Ventes directes et plateformes hybrides : intérêts divergents entre les constructeurs et leur réseau

Dans un précédent article nous avions fait état de la position du cabinet Vogel & Vogel, avocat de nombreux constructeurs sur le projet de règlement européen dont la rédaction arrive dans l’étape finale après la phase de consultation qui s’est achevée mi-septembre. Nous publions ci-dessous le commentaire de Maître Christian Bourgeon, conseil du CNPA et avocat de nombreux distributeurs.

Réseaux

Les tensions sur le VO révélées par un état des stocks au plus bas

Autoways a révélé hier lors du Webinauto que nous faisons chaque mois avec C-Ways un indicateur de mesure de la dynamique des stock VO (volumes et rotation) qui montre un effondrement de ceux des VO de moins d’un an et des 1 an à 2 ans. David Rairolle, directeur de l'activité de VPN Autos qui était l’invité de ce Webinauto confirme la pénurie de VO récent et nous livre son analyse de la situation.

Marchés

Catégorie Marchés

Nouveau coup de frein des exportations japonaises en septembre

(AFP) - La croissance des exportations du Japon, l'un des fers de lance de son économie, a ralenti pour le quatrième mois d'affilée en septembre, sur fond de pénuries mondiales d'approvisionnement pesant notamment sur l'industrie automobile, selon des chiffres officiels publiés mercredi.

21/10/2021

Les loueurs demandent des aides pour électrifier leurs flottes

Les loueurs de voitures ont proposé mardi à l'État de mettre en place un "chèque location électrique" pour les aider à électrifier leurs flottes.    Ce chèque de location d'un véhicule électrique ou hybride, exonéré de charges sociales, "permettrait à de nombreux Français d'essayer le véhicule électrique et de l'adopter", ont indiqué les loueurs lors d'une conférence du CNPA.

13/10/2021

Mini et Seat, championnes du leasing en 2021

La part des ventes aux particuliers financées en leasing (LOA ou LLD) continue de progresser en France, selon le traitement des données d’immatriculations réalisé par Autoways. Mini reste en tête rejointe par Seat sur les immatriculations VN des 9 premiers mois. Forte progression pour Renault, Nissan, Smart, Opel et Citroën.

08/10/2021