Publicité
Publicité
Marchés - 06/10/2021

Allemagne : le marché automobile encaisse son pire mois de septembre depuis 30 ans

(AFP) - Le marché automobile allemand a connu un mois de septembre noir avec moins de 200.000 véhicules neufs écoulés, du jamais vu en 30 ans alors que la pénurie de puces électroniques n'en finit pas de plomber le secteur.

Auteur : AFP

Partager cet article

Au total, 196.972 voitures neuves ont été immatriculées dans le pays le mois dernier, soit une chute de 25,7% sur un an, selon les données publiées mardi par l'Agence fédérale de l'automobile KBA.

"C'est le pire mois de septembre depuis 1991", a commenté la fédération des importateurs automobiles VDIK.

En cumul depuis janvier, le secteur a vendu 2,02 millions d'automobiles, affichant désormais un bilan négatif de 1,2% en comparaison annuelle.

"Nous nous dirigeons actuellement vers un marché automobile en stagnation voire en déclin en 2021 et ce malgré le niveau extrêmement bas de l'année précédente marquée par la crise du Covid-19", commente Reinhard Zirpel, président du VDIK.

Après avoir connu une reprise en première partie d'année, après le choc de la pandémie, le marché est freiné par la pénurie persistante de puces électroniques. Septembre est le troisième mois de baisse d'affilée après -25% en juillet -23% en août.

La production affiche elle un recul annuel de 44% en septembre, pour 208.700 véhicules sortis des chaînes d'assemblage.

Les exportations ont de même fortement reculé de 43%, à 154.400 unités, selon les données de la fédération automobile VDA.

"Les goulots d'étranglement de livraison pour les semi-conducteurs ont de nouveau été l'obstacle déterminant à la production en septembre", souligne le VDA.

"Les effets de la pénurie se poursuivront probablement jusqu'en 2022", a quant à lui déclaré Nikolai Setzer, patron de l'équipementier Continental, à l'agence DPA.

Les constructeurs Opel, Volkswagen et Ford ont déjà décidé de fermer pendant plusieurs semaines des sites de production en Allemagne.

Volkswagen en particulier va mettre au chômage partiel pendant deux semaines en octobre son usine amirale de Wolfsburg, qui fabrique notamment sa compacte Golf et son SUV Tiguan.

La seule lueur sur le marché provient encore de la croissance des ventes de voitures électriques, qui ont augmenté en septembre de 59% sur un an, pour atteindre une part de 17% dans les ventes totales.

Les ventes de véhicules hybrides ont elle augmenté de 13,5%, selon la KBA.

Dans le détail, Volkswagen (-23%) a consolidé sa position de leader avec 19,5% de part de marché. Ses rivaux Mercedes (-50%) et BMW (-19%) ont aussi terminé dans le rouge.

Vous pouvez consultez les statistiques avec un paiement à l’unité ou par pack de 10

Le détail des immatriculations VP neufs par marque en Allemagne septembre et au cumul 9 mois 2021

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

Ce sont les Grünen qui vont sabrer le Champagne.

Bruno Haas, Le 06/10/2021 à 10:20

Porsche maintenant fait des vélos… et bien ils n’ont qu’à faire du Champagne mais bio pour les écolos !
Il faut être de son temps… et des éoliennes Porsche pourquoi pas ?
VW ne produit presque pas d’hybrides et de PHEV et l’Europe du sud et l’est n’en veulent pas de ses VE…
Merco un jour c’est oui et après c’est non pour les thermiques …
Eh bien les gens ne savent pas sur quel pied danser… et les coréens sont les gagnants dans leurs niches sans diesel !
BMW ne sors pas du haricot noir et blanc au bout de la calandre… et c’est fatiguant… mais ils ont des PHEV …cela va finir par payer à la fin et sur le moyen terme.
C’est Toyota qui gagne aussi car ils ne brouillent pas les gens !
Je n’en reviens pas que certains abrutis du marketing n’ont pas encore compris que le grand publique en Europe ne comprends rien de ce que c’est une hybride, nous entendons que des conneries sur les mild hybrides, les batteries 48 V et autres arnaques thermiques et hybrides diesel et une électrique…
Sauf que le VE pur électrique est un repoussoir pour l’instant et les puces et le Covid n’ont rien arrangé ! Les constructeurs Européens ne parlent pas un langage clair et compréhensible de tous et pire… les prix sont en forte hausse !!
L’automobiliste lambda voit bien qu’un VE avec une batterie riquiqui coûte une fortune sauf à la fin en achetant une Tesla 3 !!

Durand Pierre, Le 06/10/2021 à 12:27

Les Allemands ont une chance d'avoir des VRAIS écolos, qu'on les aime ou pas.
Chez nous la Talibane verte est maintenant contre le VE et Notre Drame de Paris veut détaxer les carburants !
C'est sûr qu'en dessous de 6% dans les sondages on se met à raconter n'importe quoi à coup de milliards...
;0)

Lucos , Le 06/10/2021 à 12:56

C’est bien vrai cela comme disait la mère Denis !
Il y a des guignols et des guignolettes !!
Il y a de plus en plus de quartiers à Paris plein de commerces de la mort lente !
Madame Hidalgo ne se rends absolument pas compte !
La baffe va être conséquente aux prochaines élections !

Durand Pierre, Le 06/10/2021 à 17:53

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 06/10/2021

Ventes directes et plateformes hybrides : intérêts divergents entre les constructeurs et leur réseau

Dans un précédent article nous avions fait état de la position du cabinet Vogel & Vogel, avocat de nombreux constructeurs sur le projet de règlement européen dont la rédaction arrive dans l’étape finale après la phase de consultation qui s’est achevée mi-septembre. Nous publions ci-dessous le commentaire de Maître Christian Bourgeon, conseil du CNPA et avocat de nombreux distributeurs.

Réseaux

Les tensions sur le VO révélées par un état des stocks au plus bas

Autoways a révélé hier lors du Webinauto que nous faisons chaque mois avec C-Ways un indicateur de mesure de la dynamique des stock VO (volumes et rotation) qui montre un effondrement de ceux des VO de moins d’un an et des 1 an à 2 ans. David Rairolle, directeur de l'activité de VPN Autos qui était l’invité de ce Webinauto confirme la pénurie de VO récent et nous livre son analyse de la situation.

Marchés

Catégorie Marchés

Nouveau coup de frein des exportations japonaises en septembre

(AFP) - La croissance des exportations du Japon, l'un des fers de lance de son économie, a ralenti pour le quatrième mois d'affilée en septembre, sur fond de pénuries mondiales d'approvisionnement pesant notamment sur l'industrie automobile, selon des chiffres officiels publiés mercredi.

21/10/2021

Les loueurs demandent des aides pour électrifier leurs flottes

Les loueurs de voitures ont proposé mardi à l'État de mettre en place un "chèque location électrique" pour les aider à électrifier leurs flottes.    Ce chèque de location d'un véhicule électrique ou hybride, exonéré de charges sociales, "permettrait à de nombreux Français d'essayer le véhicule électrique et de l'adopter", ont indiqué les loueurs lors d'une conférence du CNPA.

13/10/2021

Mini et Seat, championnes du leasing en 2021

La part des ventes aux particuliers financées en leasing (LOA ou LLD) continue de progresser en France, selon le traitement des données d’immatriculations réalisé par Autoways. Mini reste en tête rejointe par Seat sur les immatriculations VN des 9 premiers mois. Forte progression pour Renault, Nissan, Smart, Opel et Citroën.

08/10/2021