Publicité
Publicité
Marchés - 05/11/2021

Royaume-Uni : ventes de voitures au plus bas en 30 ans en octobre

Par AFP

(AFP) - Les ventes de voitures continuent à chuter au Royaume-Uni, tombant de près d'un quart en octobre, au plus bas depuis 1991 à cause de la crise d'approvisionnement en microprocesseurs, même si les ventes d'électriques progressent.

"Une reprise partielle est toutefois attendue pour 2022, le secteur tablant sur 1,96 million d'immatriculations", projette la SMMT, l'association britannique sectorielle, dans son rapport mensuel publié jeudi.

Les ventes de nouvelles voitures ont atteint 106.265 le mois dernier à l'issue de leur quatrième mois consécutif de déclin, observé dans toutes les catégories de véhicules "sauf les Mini", et particulièrement marqué pour les flottes d'entreprises (-40%).

Les véhicules électriques continuent toutefois leur progression et représentent désormais 16,6% des immatriculations depuis le début de l'année, et avec les hybrides, le total des voitures "vertes" monte à 25,7%.

Pour l'ensemble de l'année, la SMMT revoit en baisse sa prévision de ventes, à 1,66 million de véhicules au regard des problèmes "persistants de chaines d'approvisionnement et de perspectives économiques qui se dégradent", avec notamment l'envolée de l'inflation.

Ce total s'inscrirait 1,9% seulement au-dessus de 2020, année marquée par le choc du covid et la fermeture des concessionnaires pendant des mois, mais très largement en deçà des 2,3 millions de véhicules écoulés en 2019 avant la pandémie.

Vous pouvez consultez les statistiques avec un paiement à l’unité ou par pack de 10

Le détail des immatriculations VP neufs par marque au Royaume-Uni octobre et au cumul 10 mois 2021

Réactions

Quand ils auront trouvé 100000 chauffeurs de pois lourds, les british trouveront des voitures à acheter dans leurs concessions et cela va partir comme au temps de Churchill....mais dans le sang, sueur et larmes ! Ils faut ouvrir les pubs toute la journée et le foot toute les journée aussi sur les télés ! Ce n'est pas comme chez nous ils ont le sens du sacrifice.
Une fois que t'as posé le pied sur leur sol, t'es un sujet de sa majesté...et il n'y a pas Zemmour qui tienne ! Ce sera la remontada à l'anglaise ! Donnons leur du temps anglais !!
Nous ne faisons que filer à l'anglaise toute l'année !! Nous n'irons pas très loin !!

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Autres articles

Analyse

La crise d'approvisionnement révèle les problèmes d’aujourd’hui, et ne dit rien des solutions pour demain

Nombreux sont ceux à voir une crise comme le déclencheur d’une ère nouvelle, l’accès au monde de demain. Seulement, au rôle de déclencheur du Covid s’ajoute celui de révélateur. La crise liée à la pandémie révèle bien plus les problèmes d’hier et d’aujourd’hui qu’elle ne nous entraine vers l’automobile de demain. Tout manque pour faire repartir l’industrie.

Marchés - 30/11/2022

Le grand plan climat de Biden nourrit les tensions entre l'Europe et les Etats-Unis

(AFP) - Le grand plan climat arraché par Joe Biden au Congrès américain est devenu un sujet de tension entre les Etats-Unis et l'Union européenne (UE), qui craint de voir certaines mesures affaiblir son industrie, au point d'en faire l'un des principaux sujets lors de la visite d'Etat du président français Emmanuel Macron, qui débute mercredi.

Marchés - 29/11/2022

La station hydrogène de la Porte de St-Cloud va bientôt ouvrir

La plus grande station de production et de distribution d’hydrogène en Europe va bientôt être mise en service à la Porte de St-Cloud. Elle sera capable de fournir une tonne d’hydrogène par jour, soit plus du double de la capacité des trois stations déjà ouvertes par HysetCo.

Marchés - 22/11/2022

Mexique : à Guanajuato, tueries, théâtre, tourisme et usines Mazda

(AFP) - Bibiana Mendoza assistait à la découverte d'une fosse commune clandestine quand, à quelques dizaines de kilomètres, le public applaudissait les derniers spectacles d'un festival du Guanajuato, l'Etat le plus violent du Mexique, et l'un des moteurs industriels et touristiques du pays.

Marchés - 17/11/2022

Les Etats-Unis virent au protectionnisme, juge Roland Lescure

(AFP) - Les Etats-Unis "sont en train de basculer du mauvais côté" du protectionnisme avec son plan privilégiant l'aide à l'achat de véhicules fabriqués localement, a regretté mercredi le ministre de l'Industrie Roland Lescure, disant craindre "un repli sur soi généralisé".