Publicité
Publicité
Autour de l'auto - 16/11/2022

Sécurité routière : 295 morts sur les routes de métropole en octobre

Par AFP

Sécurité routière : 295 morts sur les routes de métropole en octobre

(AFP) - Le nombre de personnes décédées en octobre sur les routes de France métropolitaine a augmenté de 15% par rapport au même mois en 2019, année de référence avant la pandémie, a indiqué mardi la Sécurité routière.

Dans le détail, 295 personnes sont décédées en un mois dont plus de la moitié hors agglomération. Parmi elles, 122 étaient des automobilistes, 58 des piétons, 34 des cyclistes.

Ce chiffre est en très légère baisse comparé à la même période en 2021 (298 morts) mais en hausse par rapport à 2019 (257), détaille dans un communiqué l'Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR).

Le nombre d'accidents corporels enregistrés par les policiers et gendarmes, qui ne constituent qu'une partie des accidents de la circulation routière, a au contraire enregistré une baisse pour s'établir à 4.720, soit 868 de moins qu'en octobre 2021 et 415 de moins qu'en 2019.

Les autorités avaient pris des mesures exceptionnelles au printemps 2020 en réponse à la propagation du Covid-2019, en réduisant momentanément les déplacements et en incitant au télétravail.

"Même si la pandémie est toujours active, les déplacements et l'accidentalité retrouvent un rythme proche de celui avant pandémie voire supérieur, avec parfois des évolutions liées à de nouvelles habitudes", relève l'ONISR.

Il relève à ce propos "un engouement pour l'utilisation de modes de déplacements individuels sur les petits trajets en ville", et pour "les loisirs à vélo en milieu rural".

Les déplacements lors du mois d'octobre 2022 ont été légèrement plus importants qu'à la même période en 2021 (un peu moins de +5% en moyenne par rapport à octobre 2021). "Cette tendance à la légère hausse est similaire que ce soit durant la semaine ou les week-ends", note le l'ONISR.

Dans les territoires d'outremer, 33 personnes sont mortes dans un accident de la route le mois passé, soit huit de plus qu'en 2021 sur la même période et dix par rapport à 2019.

Le nombre d'accidents corporels enregistrés par les forces de l'ordre s'établit en outre à 269, en hausse par rapport aux 244 d'octobre 2021 et aux 259 comptabilisés en 2019.

Réactions

Triste barrière des 3000 morts par an

295 morts dont 122 auto + 58 piétons + 34 cyclistes, soit 214. J'en déduis que les 81 "manquants" sont les 2RM (motos, scooters et cyclos)
Parlons un peu en % :
Auto = 41,35%
2RM = 27,45%
Piéton = 19,66%
Vélo = 11,53%
La part de piétons et cyclistes (92 morts soit 31,19%) ramenés au nombre de kilomètres parcourus est terrifiante ! Les 2RM, mauvais élèves depuis toujours, passeraient pour un moyen de locomotion hyper sécurisé.
Il faut vite interdire les piétons.

Et interdire les outremers !

Si tu es motard en outremer, reste au lit !
;0)

Attention Lucos, sachant que 97% des gens meurent dans un lit, le conseil n'est pas judicieux.

Effectivement !
;0))
Autrement je propose de limiter la vitesse des piétons à 110 cm/s au lieu de 130.
Ça fera moins d'accidents et moins de CO2 produit au km...

Le casque obligatoire vite pour tous les deux roues.
Ca représente quoi le prix d'un casque par rapport à leur monture?
Leur vie surtout?
Un mort sur nos routes, c'est toujours un mort de trop.
Qu'on légifère vite pour cette protection individuelle et et pour faire baisser ces statistiques car les vélos et trotinettes sont en augmentation exponentielle sur nos routes...

Le casque est déjà obligatoire à vélo pour les moins de 12 ans.
Au-dessus de cet âge la boite crânienne doit visiblement être assez dure pour résidser aux chocs sur le macadam et contre les autres véhicules..
;0)

Non c’est certaines associations de cyclistes qui ne veulent pas le promouvoir car cela risquerait de soumettre que le vélo c’est dangereux (ONG transport et environnement,voir qui les financent )

Vous savez bien qu'en France dès qu'on est à 2 roues on est par principe contre tout.
Ce que j'aime le plus dans ce style, c'est la mère qui engueule son petit qui ne veut pas de son casque alors qu'elle n'en porte pas...
Tout va à vélo..
;0))

Lucos : excellent !
En matière de vélo, c'est plutôt "tout va à voler"

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Autres articles

Nominations

Deux nouveaux directeurs chez Toosla

Pour accompagner sa croissance, la start-up 100% digital de location de véhicules, Toosla a créé deux nouvelles directions, ainsi David Dubreil est nommé directeur de l’exploitation et Nicolas Petit de Mirbeck a pris la direction des opérations.

Autour de l'auto - 11/01/2023

L'année 2023 s'annonce difficile pour les PME

(AFP) - Les PME et les très petites entreprises craignent pour leur avenir en ce début d'année alors que l'activité ralentit et que leurs coûts ont fortement augmenté, à commencer par ceux de l'énergie, selon une étude et des témoignages recueillis par l'AFP.