Publicité
Publicité
Constructeurs - 16/11/2022 - #Renault , #Geely , #Mitsubishi , #Nissan

Renault-Nissan : les relations sont excellentes, assure Jean-Dominique Senard

Par AFP

Renault-Nissan : les relations sont excellentes, assure Jean-Dominique Senard
Jean-Dominique Senard, Président de Renault Groupe et vice-président du conseil d'administration de Nissan Motor.

(AFP) - Les relations entre Renault, Nissan et Mitsubishi Motors sont au beau fixe, a assuré mardi le président de Renault et de l'alliance Jean-Dominique Senard, refusant toutefois de dire quand un accord sur la refonte de leur union pourrait être trouvé.

"La confiance (entre les dirigeants des trois groupes, NDLR) n'a jamais été aussi bonne" depuis son arrivée à la tête de Renault et de l'alliance début 2019, a déclaré Jean-Dominique Senard à Tokyo devant quelques médias dont l'AFP.

J-D Senard s'est brièvement exprimé en marge du forum financier Paris Europlace dans la capitale japonaise, dont il était l'un des invités à la tribune.

Il a refusé d'évoquer les raisons pour lesquelles un accord sur un éventuel investissement de Nissan dans Ampere, la future entité électrique de Renault, et un possible rééquilibrage des participations croisées entre les groupes semble tarder à aboutir.

L'entente "chaleureuse" entre les dirigeants des trois constructeurs "est de bon augure pour le futur" de l'alliance, a-t-il encore affirmé, se bornant à ajouter qu'un accord viendra "en temps voulu".

Un conseil d'administration au niveau de l'alliance doit se tenir ce mardi au siège de Nissan à Yokohama (sud-ouest de Tokyo), en présence également du directeur général de Renault Luca de Meo, mais aucune annonce n'était prévue à son issue.

Le directeur général de Nissan, Makoto Uchida, est lui aussi resté évasif la semaine dernière sur les négociations avec Renault, se contentant d'évoquer des "discussions ouvertes et constructives".

Avant d'investir dans Ampere et d'y mettre en commun des technologies électriques, Nissan souhaite clarifier comment la propriété intellectuelle sera traitée par rapport aux futurs actionnaires de cette entité appelée à être cotée en Bourse, selon une source proche du dossier interrogée la semaine dernière par l'AFP.

La future coentreprise de Renault avec le constructeur chinois Geely sur les moteurs thermiques et hybrides interroge aussi au Japon, selon la presse.

Réactions

Ben voyons! Et mon dividende il est où ?

... Sur l'air de "tout va très bien, tout va très bien Madame la Marquise, pourtant il faut que l'on vous dise" ... C'est que JDS connaît la chanson... !
;0)

Geely, ça les chatouille ?
;0))

S'il le dit, c'est que c'est vrai !

Il n'y a pas que les politiques qui nous prennent pour des jambons (gens bons ?)

Je les connais bien les loustics.
JAMAIS un Japonais ne considérera un Français comme son égal, jamais. Si vous saviez ce qu'ils pensent exactement de nous. Ils n'ont d'ailleurs pas toujours tort de penser "ça".
Se sentir obligé de dire que les relations n'ont jamais été si bonnes en dit long sur ce qu'elles ont donc réellement été dans le passé. Les relations qualifiées de "chaleureuses" sont absolument impossibles.
Que du vent. Plus faux tu meurs.

Et la création d'une entité Contrebasse ? (Des fois que..)
;0)

@Lucos 10:23
Mince comme l'est le président de Renault, un étui à pipeau fera l'affaire.
(Le jeu de mot est gracieusement offert)

Lorsque l'" on" en est à faire des déclarations unilatérales sur la climatologie d'une alliance ou d'un partenariat ... c'est que çà ne va pas si bien que cela ... Mr Uchida semble assez placide de son côté ...(...) Continuer à se parler c'est déjà constructif...
C'est étonnant que JDS se livre à un tel exercice ...Comment peut il imaginer que ses déclarations météorologiques puissent influencer les analystes, et en fin de compte, les investisseurs pour déclencher le passage à l'achat "de Renault & co" ...
En même temps lorsque la situation est désespérée (?), Il faut bien tenter "des choses" ... Et puis çà ou peigner la girafe ...je galèje, quoique ?
;0)

Cher Adeairix, ce n'est pas parce que JDS est très grand qu'il faut le peigner !
(Galéjade itou)

Si vous saviez aussi ce que les indiens pensent de nous...et ce qu'ils pensent des chinois ...les italiens ont raison...Mondo cane !!
Renault est définitivement largué...Nissan est sur le marché US...et ils ont vachement appris de Carlos le cost killer ! Ils n'ont plus besoin de la France.
Comparez la eMegane et la Nissan Arya...et encore c'est le mieux de Renault...et le reste de la gamme c'est lamentable. Refaire une 4L, c'est lamentable !! Pourquoi pas une 4CV ??
L'ami M.Haas a parfaitement raison...et c'est à la limite clownesque et tragique !!

Il y en a qui ont envie de se faire saké ?
;-)

Un truc à avoir des suchis..
;0)

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Autres articles

Nominations

Deux nouveaux directeurs chez Toosla

Pour accompagner sa croissance, la start-up 100% digital de location de véhicules, Toosla a créé deux nouvelles directions, ainsi David Dubreil est nommé directeur de l’exploitation et Nicolas Petit de Mirbeck a pris la direction des opérations.

Constructeurs - 24/11/2022

Pièces de rechange Renault et PSA : quand Mediapart dénonçait une fraude qui n’existait pas…

Dans un article publié en mai 2018 et largement relayé par de "grands médias", Mediapart dénonçait des hausses de tarifs "en violation des règles de la concurrence" des pièces de carrosserie de Renault et PSA. Le quotidien relayait en réalité une action en justice dans laquelle la cour d’appel de Paris vient de conclure qu’aucune violation des règles n’avait été démontrée…

Constructeurs - 23/11/2022

Pierre-Paul Mattei, responsable design Peugeot 408 : "Pousser le curseur loin sans oublier qu’une Peugeot doit avoir de l’allure et rester élégante"

Peugeot organisait hier en avant-première pour les journalistes du jury Car of the Year, les essais de la nouvelle 408 dont les premières livraisons sont prévues en mars 2023. Nous y avons rencontré le responsable design de la voiture, Pierre-Paul Mattei, qui nous explique les spécificités et les défis de cette nouvelle silhouette positionnée entre une berline et un SUV. Cette Peugeot 408 s’inscrit dans le même programme que les 308 et 308 SW avec qui elle partage de nombreux composants.