Publicité
Publicité
Ressources Humaines - 18/10/2021

Stellantis Retail proposera des fonctions inédites aux Rencontres Emploi Wave Autoactu.com

Stellantis Retail sera présent le 17 novembre 2021 aux 4èmes Rencontres Emploi organisées par Wave et Autoactu.com. Guillaume Faurie, DRH France Stellantis Retail annonce d’ores et déjà des nouveautés en termes de postes à pourvoir.

Stellantis Retail proposera des fonctions inédites aux Rencontres Emploi Wave Autoactu.com

Auteur : Annika Beckers

Partager cet article

Autoactu.com : Le 17 novembre s’illustrera par votre 4ème participation aux Rencontres Emploi Wave Autoactu.com. Quelles sont vos attentes cette fois ?
Guillaume Faurie
: On aurait pu imaginer que la crise sanitaire se serait traduite par un immobilisme prudent de la part des collaborateurs. Il n’en est rien. Comme dans tous les secteurs d’activité, c’est même l’inverse qui s’est produit. La Covid-19 a résulté en départs anticipés de salariés voulant réaliser leurs rêves de changement de vie. Aussi, le turn-over n’a pas fléchi alors que la promotion interne demeure insuffisante pour couvrir nos besoins.
Grâce aux prochaines Rencontres Emploi, nous espérons recruter de nouveaux talents, nous comptons sur cet événement pour nous aider à atteindre notre objectif de 30% de femmes dans nos équipes.
Il est en effet impératif pour Stellantis de féminiser ses équipes ne serait-ce que pour proposer aux acheteuses – 50% de notre clientèle-  un parcours client en adéquation avec leurs attentes, et gommer leur appréhension du monde automobile perçu par celles-ci comme trop machiste.
En outre, les Rencontres Emploi est une manifestation unique qui associe le sérieux des enjeux de chaque partie (entreprises / candidats) à un lieu atypique pour ce type d’exercice - le Pavillon Royal à Paris où l’ambiance décontractée est propice aux échanges.
De plus, nos présences les années passées ont été couronnées de succès. En 2019, par exemple, nous avons rencontré 55 candidates et 5 d’entre elles ont été embauchées et formées.

Autoactu.com : Quels sont les postes à pourvoir en 2021 ?  
Guillaume Faurie :
Stellantis Retail propose plus d’une cinquantaine de postes sur toute la France notamment dans la vente, en particulier en véhicules d’occasion, et la réception Après-Vente.
En outre, fait nouveau, des fonctions en back-office sont également proposées. En effet, même si la dématérialisation des dossiers chez Stellantis Retail s’accélère, de nombreuses tâches nécessitent toujours l’implication de personnes engagées et organisées.
Mais plus que tout, avec les impacts de la crise Covid-19, nous avons créé de nouveaux métiers que nous déployons dans chaque ville où Stellantis Retail est présent.

Autoactu.com : Quels sont ces nouveaux métiers ?
Guillaume Faurie :
Avec la crise de nouveaux besoins ont émergé notamment en termes de ventes en ligne. Et l’automobile n’y a pas échappé.
Aussi, nous développons des centres locaux de contacts clients qui nécessitent pour chacun 3 nouvelles fonctions pour lesquelles nous sommes en cours de recrutement :
•    des lead managers : ils répondent aux clients, qualifient leurs besoins et les orientent vers les services pertinents ;
•    des websellers qui assurent le suivi de la relation client et la vente de véhicules à distance ;
•    des managers pour gérer ces centres de ventes d’un nouveau genre.

Autoactu.com : A nouveaux postes, nouveaux profils. Comment les attirez-vous ?
Guillaume Faurie :
Tout d’abord, ces fonctions nouvelles s’inscrivent dans un parcours d’évolution inédit. Les leads managers et les websellers sont voués à intégrer les équipes de vente classique sur site.
Par ailleurs, nous avons fait le choix d’être plus favorables que la convention collective de la vente, en proposant à ces collaborateurs un mix rémunération variable / fixe avantageux. En effet, la rémunération fixe est plus élevée que celle des accords. Elle est ainsi plus sécurisante pour les salariés.
Notons que Stellantis Retail a mis en place un accord inédit qui permet à tous nos collaborateurs de bénéficier d’une qualité de vie en adéquation avec les attentes actuelles : le télétravail n’est pas une exception mais un mode de travail ; et le temps partiel n’est pas une exception.
En termes de profils, plus que des diplômes (Bac+2), nous cherchons des personnes curieuses, persévérantes, orientées clients qui à l’aisance relationnelle joignent l’appétence pour les outils digitaux.

S'inscrire aux Rencontres Emploi Wave/Autoactu.com du 17 novembre 2021 de 14h à 18h au Pavillon Royal à Paris

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

Appétence pour les outils digitaux...
Les pauvres, 8 heures de rang scotchés à leur pc, quelle vie.
Bon, c'est mieux qu'égoutier ou éboueur...

Bruno Haas, Le 18/10/2021 à 12:43

Bruno
Vous oubliez que la société désireuse de bien respecter ses responsabilités sociales à installé un babyfoot dans le cocooning desk installé par le CSE et dans lequel les refusants du TT pourrons de déstresser avec des psycho coachs..
;0))

Lucos , Le 18/10/2021 à 22:31

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 18/10/2021

Distribution de Seres en France : la situation s'éclaircit

SN Diffusion a été reconnu par la marque Seres comme son représentant exclusif en France. EcoWay, l'autre importateur de la marque, ne distribuera pas le nouveau modèle, le SF5 dans sa version 100% électrique, "par choix", nous a dit son dirigeant Julien Debard, qui vient en revanche d'enrichir son portefeuille de marque avec Bestune.

Réseaux

Comment aborder la question chinoise en matière de véhicule électrique en 2021 ?

Le véhicule électrique est, depuis plusieurs années, un sujet sur lequel la passion prévaut et où la foi joue trop souvent un rôle plus important que la raison. Dans ce contexte, s’inscrit la crainte d’être roulé dans la farine par des concurrents chinois qui, sous couvert de décarbonation, auraient inventé avec leur administration une machine de guerre destinée à nous dominer voire à nous évincer.  La réalité n'est pas aussi caricaturale.

Analyse

Catégorie Ressources Humaines