Publicité
Publicité
Marchés - 18/10/2021 - #Renault , #Volkswagen , #Bmw , #Dacia , #Hyundai , #Kia , #Nissan , #Ford , #Stellantis

Pénurie de puces : le marché automobile européen s'écroule et revient à son niveau de 1995

(AFP) - Le marché automobile européen est revenu à son niveau de 1995 en septembre avec 718.598 voitures neuves vendues, soit une baisse de 23,1% sur un an.

Auteur : AFP

Partager cet article

En septembre 2020, les constructeurs avaient pu rebondir après les confinements, mais septembre 2021 a été marquée par le "manque de véhicules causé par la pénurie de semi-conducteurs", souligne dans un communiqué l'Association des constructeurs européens.

Les principaux marchés ont enregistré des baisses à deux chiffres, avec en Allemagne une chute de 25,7%, en Italie de 32,7%, en France de 20,5% et en Espagne de 15,7%, entre septembre 2020 et septembre 2021.

En cumulé depuis le début de l'année 2021, il s'est tout de même vendu plus de 7,5 millions de véhicules, soit 500.000 véhicules de plus que l'année dernière à la même période.

La demande de composants est très forte dans le secteur de l'automobile pour des véhicules de plus en plus équipés en systèmes électroniques, du moteur à l'ABS en passant par les airbags et l'aide au stationnement.

Or, dans un contexte de reprise de l'activité après la levée des restrictions sanitaires, les constructeurs se trouvent en concurrence avec d'autres industries gourmandes en puces - ordinateurs, smartphones, objets connectés - qui captent une bonne part de ces pièces fabriquées pour leur majeure partie en Asie.

"A moins que cette pénurie ne puisse être résolue rapidement, les perspectives devraient être encore réduites"en octobre", a indiqué mardi l'association britannique des constructeurs (SMMT). "Cette situation devrait durer une bonne partie de 2022, d'autant que de nouvelles flambées du variant Delta du Covid touchent des nations productrices importantes en Asie de l'Est".

Au mois de septembre, seul le groupe Hyundai-Kia a affiché des ventes en hausse.

Mais sur les neuf premiers mois de l'année, les leaders Volkswagen et Stellantis surnagent avec une progression de 8,1% de ventes pour le groupe allemand et de 8,3% pour le franco-italo-américain, après une année 2020 catastrophique.

Malgré les bons scores de Dacia, le groupe Renault affiche depuis le début de l'année des ventes en baisse (-6,5%), à l'image de Daimler (-5,6%), Ford (-11,2%) ou Nissan (-12,4%). BMW-Mini affiche une hausse de 10,9%, Toyota 19,8% et Volvo 7,4%.

Vous pouvez consultez les statistiques avec un paiement à l’unité ou par pack de 10

Le détail des immatriculations VP neufs par marque en Europe septembre et au cumul 9 mois 2021

Le détail des immatriculations VP neufs par pays en Europe septembre et au cumul 9 mois 2021

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

Toyota et Tesla sont……magiques,plus 20% pour Toy ,allo Lucos pourquoi tu tousse?

Alain Boise, Le 18/10/2021 à 05:13

Boise, j'étais le premier à signaler très tôt ici les performances de Tesla, et surtout sur le marché Français, et pour votre gouverne je roule en hybride Toy...
Alors gardez SVP pour vous vos commentaires agressifs et débiles qui n'ont rien à faire ici et n'ont que l'unique but de créer une nouvelle polémique pour occuper vos journées tristes et sans fin.
;0(

Lucos , Le 18/10/2021 à 09:00

Lucos! N’est ce pas vous qui signaliez que Toy ne faisait pas mieux que les autres et gardez vos insultes pour votre chien ,si vous n’en avez pas il y a des portes ouvertes à la SPA

Alain Boise, Le 18/10/2021 à 09:09

Alain, il ne faut pas insulter les chiens non plus.
Et puis les chiens pourraient prêter leurs puces aux constructeurs, ça arrangerait bien la situation.

Bruno Haas, Le 18/10/2021 à 12:53

Avouez Bruno que l’arrogance de Toyota et Tesla est bluffante,je comprends l’amertume de certains ici ,de là à parler de débilités ……

Alain Boise, Le 18/10/2021 à 14:35

J'avoue Alain.

Bruno Haas, Le 18/10/2021 à 14:45

Vous nous inventez des amertumes et des arrogances qui n'existent pas. Voilà ce qui est débile.
;0)

Lucos , Le 18/10/2021 à 14:53

Je vous pardonne vous devez souffrir avec de tels chiffres((((qui eux sont debiles

Alain Boise, Le 18/10/2021 à 16:29

ya quelqun qui parle le Boise couramment ??
;0)

Lucos , Le 18/10/2021 à 21:24

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 18/10/2021

Distribution de Seres en France : la situation s'éclaircit

SN Diffusion a été reconnu par la marque Seres comme son représentant exclusif en France. EcoWay, l'autre importateur de la marque, ne distribuera pas le nouveau modèle, le SF5 dans sa version 100% électrique, "par choix", nous a dit son dirigeant Julien Debard, qui vient en revanche d'enrichir son portefeuille de marque avec Bestune.

Réseaux

Comment aborder la question chinoise en matière de véhicule électrique en 2021 ?

Le véhicule électrique est, depuis plusieurs années, un sujet sur lequel la passion prévaut et où la foi joue trop souvent un rôle plus important que la raison. Dans ce contexte, s’inscrit la crainte d’être roulé dans la farine par des concurrents chinois qui, sous couvert de décarbonation, auraient inventé avec leur administration une machine de guerre destinée à nous dominer voire à nous évincer.  La réalité n'est pas aussi caricaturale.

Analyse

Catégorie Marchés

Le marché automobile français sur un trend annuel à 1,43 million

Avec des immatriculations à -14% en juin, le marché automobile français finit le premier semestre à -16%. En l’absence d’amélioration de la disponibilité des semi-conducteurs, les marques privilégient les livraisons aux particuliers et aux entreprises dont le poids remonte légèrement.

01/07/2022

Face au casse-tête de la préservation de la mobilité des Français, les préconisations de Mobilians

Le "leasing social" du candidat Emmanuel Macron est très loin du compte pour traiter la question du renouvellement du parc automobile français. Le retour du réel pourrait être brutal. Xavier Horent, délégué général de Mobilians et Marc Bruschet, président de la branche concessionnaires de Mobilians ont présenté lors d’une conférence de presse une solution d’accompagnement qui tient compte des données réelles.

30/06/2022