Publicité
Publicité
Constructeurs - 11/06/2024 - #Opel , #Peugeot , #Stellantis

Stellantis : Sochaux a produit sa toute dernière voiture thermique

Par AFP

Stellantis : Sochaux a produit sa toute dernière voiture thermique

(AFP) - Sochaux tourne la page : l'emblématique usine Stellantis du Doubs a produit sa dernière voiture 100% thermique, une Peugeot 3008 version II sortie des ateliers jeudi après-midi, a indiqué la direction vendredi.

La sortie de cette 1.388.163e Peugeot 3008 était initialement prévue le 1er juin, mais des retards de livraison de certaines pièces ont retardé la production de quelques jours.

"C'est un virage, un nouveau chapitre qui s'ouvre", a estimé une porte-parole de l'usine de Sochaux.

Celle-ci a entièrement basculé sur la production de 3008 et 5008 nouvelle génération, qui sont soit 100% électriques, soit hybrides légères. Les salariés espèrent que ces nouveaux modèles connaîtront le même succès que les précédents, qui avaient un temps permis la création d'une équipe de nuit.

La Peugeot 3008 a été vendue dans 130 pays et l'usine du Doubs a connu des années records, avec également les montages des Peugeot 308 et Opel Grandland.

La seule année 2019 avait ainsi vu 515.000 véhicules sortir de Sochaux.

"C'est beaucoup de nostalgie", a commenté Jean-Luc Ternet, de la CFTC. "C'est toujours difficile de se séparer d'une voiture. On s'y attache, surtout un best-seller comme celle-ci."

"Les excellents résultats du site, le niveau des investissements ainsi que cette nouvelle génération de véhicules plus vertueux pour l'environnement permettent de rester leader des ventes et de la production en France", a estimé de son côté la CFE-CGC.

La CGT reste quant à elle plus méfiante : "L'électrification sert de prétexte pour faire perdre de l'emploi", a souligné Jérôme Boussard, délégué CGT. "J'ai quelques doutes sur qui pourra acheter cette voiture" qui coûte plus de 40.000 euros, a-t-il ajouté.

L'usine Stellantis de Sochaux emploie environ 5.000 salariés.

Réactions

Titre putaclic car vous avez omis le terme "100%"...

Le désarroi avant le désenchantement et le désespoir (?) ...Si çà ne concernait pas la vie sociale çà pourrait prêter à sourire !

.. Les "copains" du gars de la CGT ont vraiment beaucoup œuvré pour obtenir cette électrification qui lui fait dire : l"'électrification sert de prétexte pour faire perdre de l'emploi ..." Ils osent tout ...c'est même à çà qu'on les reconnaît...?
Il se vend moins de VE que de thermiques et ces VE comportent, unitairement, moins de pièces et il faudrait, comme au plus beau jour du "Gosplan", maintenir les mêmes effectifs ... Au lieu d'invoquer la faute au grand Kapitalle, ils devraient avoir un module "économie d'entreprises" à l'école de la CGT (si çà se trouve y en a un mais il est un peu "vérolé") ... çà pourrait avantageusement remplacé les cours de dialectique ...Sans blague...
Pauvre France !
;0)
P.S .1 : espérez les gars, espérez ...
la bascule est en cours, tous les patrons de l'automobile l'affirme "doctement" avec l'ineffable Olaf : "on ne reviendra pas en arrière" (ce qui est une "tartuffinade") ... Le plat est servi, si il ne vous convient pas, il fallait y penser un peu "avant".
P.S. 2 : sans être de mauvaise augure, pour l'instant, le e3008 n' est pas parti pour faire "best seller"...

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Autres articles

Marchés

Italie : les aides à l’achat enfin débloquées

Le 25 mai, le décret instaurant les nouvelles aides à l’achat a été publié, mettant fin à l’attentisme des acheteurs. Trop tard pour permettre au marché de mai de progresser : il perd encore 6,6% mais reste en positif sur 5 mois (+3,4%)