Publicité
Marchés - 13/07/2022

STMicroelectronics et GlobalFoundries créent une nouvelle usine de semi-conducteurs en France

(Reuters) - STMicroelectronics et GlobalFoundries ont annoncé lundi la création d'une nouvelle usine de semi-conducteurs en France.

STMicroelectronics et GlobalFoundries créent une nouvelle usine de semi-conducteurs en France

STMicroelectronics et GlobalFoundries ont annoncé lundi la création d'une nouvelle usine de semi-conducteurs en France. /Photo d'archives/REUTERS/Denis Balibouse

Auteur : Reuters

Partager cet article

Les deux groupes ont évoqué un investissement de "plusieurs milliards d'euros" qui bénéficiera du soutien de l'Etat, sans préciser le montant exact.

Selon l'Elysée, cet investissement qui est dévoilé dans le cadre de la cinquième édition du sommet "Choose France" et qui sera formellement présenté lors d'un déplacement d'Emmanuel Macron à l'usine STMicroelectronics de Crolles, en Isère, mardi en milieu de journée, s'élèvera à 5,7 milliards d'euros.

Dans son communiqué, STMicro promet la création d'environ 1.000 emplois sur le site de Crolles, un chiffre confirmé par l'Elysée.

Ce projet s'inscrit dans la droite ligne de l'initiative de la Commission européenne visant à renforcer la souveraineté de l'Europe dans la fabrication des puces. L'exécutif européen est prêt à consacrer 50 milliards d'euros d'ici 2030 afin de porter à 20% la part de l'Europe dans la fabrication mondiale de puces.

A l'échelle française, Emmanuel Macron va présenter mardi à Grenoble un plan de plus de 5 milliards d'euros de soutien au développement de la filière microélectronique, "stratégique pour les transitions écologiques et numériques", dans le cadre des orientations de France 2030, a indiqué l'Elysée.

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

A l'horizon 2030 ...20 % de part européenne dans la production mondiale ?
... c'est mieux que rien mais çà reste faiblard au regard des besoins des vieux pays continentaux ... sans même parler de notion de "souveraineté" ...

Y a du "boulot" ... ! ...et outre l'investissement productif nécessaire ,il y a le "volet" des ressources humaines et la formation qui va avec ...(?)
;0)

Ade Airix, Le 13/07/2022 à 08:07

Ce n'est pas faux...mais les mots bidons de "souveraineté", "empire", "nationalisme" et "...on est les meilleurs" et j'en passe ...les peuples ont soupé !
Les deux larrons des composant stratégiques , l'américain et le taïwanais sont indéboulonnables...et il va y avoir beaucoup de boulot dans l'armement !
Le taïwanais déménage tout son savoir aux US où il construit la plus grande usine du monde et une autre (parmi six) sera en Europe ...mais ce n'est pas sur qu'elle sera en France ! On peu déjà lire tout cela dans les revues de la spécialité pour ceux qui se documentent !
Le fait que les russes et les chinois n'auront pas accès à certains composants ...c'est plutôt rassurant !!
L'avenir qui va nous tomber dessus c'est la course aux armements et la guerre !
Lire dans le canard de cette semaine tout le jeux de chaises musicales dans l'armement français...en ce moment et un ou deux va faire plaisir en milliards de commandes aux fabricants d'armes !!
Ah...c'est hors sujet !!

Durand Pierre, Le 13/07/2022 à 10:38

Il n'est pas inutile de rappeler les parts de marché des semi-conducteurs dans le monde :
Smartphone = 25,3%
Informatique = 20,5%
Serveurs, data center et stockages de données = 14,6%
Industrie électronique = 11,7%
Electronique grand publique = 10,0%
Automobile = 9,8%

Pas inutile non plus de donner les 10 premiers fabricants de semi-conducteurs (attention, classement sur le chiffre d'affaires et non pas sur le nombre de SC produits) :
1. Intel (IDM) USA
2. Samsung (IDM) Corée du Sud
3. TSMC (Fondeur) Taïwan
4. SK Hynix (IDM) Corée du Sud
5. Micron (IDM) USA
6. Qualcomm (Fabless) USA
7. Broadcomm (Fabless) USA
8. Nvidia (Fabless) USA
9. Texas Instrument (IDM) USA
10. Infineo (IDM) Allemagne

Enfin, il est utile de rappeler que la raison unique de la crise sur les SC est la pandémie Covid.
La pénurie sur l'automobile est provoquée par le choix des constructeurs de fournir en priorité les fabricants de smartphones et l'informatique, évidemment.

Tout ça pour dire que si la France se met à fabriquer des SC, je dis bravo, et si ces SC vont à l'industrie automobile européenne, je dis tant mieux.
Quoi qu'il en soit, c'est une excellente nouvelle, ne boudons pas notre plaisir.

Bruno Haas, Le 13/07/2022 à 11:07

Bravo. Merci pour les précisions sur cette industrie.
Je dirais pour une fois...que Musk à raison quand il dit "...nous n'allons pas manquer de composants bientôt dans le monde"...mais les softwares associés aux composants de haut niveau vont prendre le pas sur les "fabricants de calculettes". C'est une image !!
Nous en occident...et comme la Russie (affirmation crasse de Poutine aidant) nous n'allons pas disparaitre de la carte...
Nous pourrons nous occuper de mettre des pansements démocratiques sur notre capitalisme productiviste...mais la dictature capitalo-comuniste corrompu a vraiment la gangrène et elle pue à distance tout en ayant encore moins d'avenir !!

Durand Pierre, Le 13/07/2022 à 11:28

De la souveraineté .. .les peuples en auraient soupé ? …. çà n'est parce que l'écrivez que c'est forcément vrai ... cher Pierre !

... Fallait pas troubler vos "vacances" pour cela, voyons ! ... Et c'est pas parce que vous n'aimez pas ce concept de "souveraineté" qu'il faut chercher à en dégouter les "zautres" …
Pour les notions d'impérialisme et de nationalisme surtout, c'est encore autre chose ...
… A ce propos, contrairement à votre assertion définitive, les réflexes nationalistes sont bien présents, notamment dans les club des fourmis du Nord, mais pas seulement. Chacun défend avec grande âpreté son pré carré et ses économies ...

… En France, c'est un peu différent, il faut reconnaître que depuis 30/40 ans notre intelligentsia (dont vous faites partie, en tous cas sur le plan des idées, apparemment) tricolore la sape avec une belle constance notre "souveraineté"... Et Ils obtiennent, si j'ose dire, d'assez beaux résultats … !
Ce qui se passe en Europe le démontre assez fortement … Et, sans exclusive, les Allemands sont en train ou vont en faire l'amère expérience du manque de "souveraineté" … Dans un autre genre, avec "nos" 2 900 milliards de dette (le "fruit" de 30 / 40 ans avec une accélération pour les derniers "gestionnaires" ), nous sommes pas mal non plus … Epargnons nous le très commode "même pas mal" ou "il faut revoir les dogmes communautaires", les réalités sont là !

Vu l'"ambiance" à la distribution des chèques au regard des "foyers qui couvent", çà ne semble pas près de s'arrêter ... Espérons que la BCE continuera d'y aller mollo avec les taux … Car gare à l'étranglement et ses conséquences explosives. Les fonctions régaliennes de l'Etat sont déjà par terre faute, notamment, de réelles marges de manœuvre et de laxisme de toutes sortes ... Leur remise en ligne nécessite, il est vrai, des ressources financières bien supérieures aux chèques catégoriels destinés à tenter de maintenir une sorte de paix sociale ... Du coup, les gouvernants cherchent le grand "reset" et l'on voit bien le mode de remédiation auxquels ils pensent, les braves gens ...
Pour le coup, comme à chaque fois ce sont "LES" peuples qui vont casquer, adeptes du nationalisme ou pas ... Un paradoxe en somme !

Quant à la souveraineté européenne ? ... Nan rien !
;0)

Ade Airix, Le 13/07/2022 à 12:02

Stop ! Je suis juste un observateur qui se documente...et rien d'autre ici !
Tenez un exemple de "souveraineté" chez les autres !
On nous a cassé les burettes avec la 5G ...et c'est en train de faire pshitt ...comme dire feu le grand Chichi...et le Metavers ...à milliards va faire pareil ...et putaing...les mecs qu'il y a là des composants de premier choix là dedans !
Ah, mais c'est la faute à la Covid ...mais Poutine s'en fout, il rigole ...il aurait foutu sa merde quand même !
Les "souverains" de la chose ils ont l'ai de cons !!
Est-ce qu'on aura pas le même air de cons...quand on va voir les APPLICATIONS industrielles qui vont être faites avec notre "souveraineté" de composants à nous !
Mais je ne vais pas retourner dans les usines, faites un tour plus tard à ma place, et aussi un tour dans les usines de batteries (technologie largement non mature) qui vont poussent comme des champignons en Europe ! C'est du délire...maintenant chaque constructeur auto aura sa propre usine !! On se fout de notre gueule !! Ils vont finir par fabriquer leurs propres pneus et carburant !!
Vous ferez un excellent observateur !! Je veux me marrer !!

Durand Pierre, Le 13/07/2022 à 12:55

Ce n'est pas une raison de s'arrêter, mais pour parler encore de composants...les futurs patrons ne vont pas tarder à nous parler par le menu...quels types de composants nous allons fabriquer (forcément géniaux, que le monde entier va nous envier comme des sacs Vuitton) et avec nous allons et en exclusivité faire des applications industrielles pour autre chose que des calculettes et ceci pour le bien de l'humanité...et arrêter russes et chinois !!
Paradoxalement un illustre rédac en chef d'un site qui s'occupe de moteurs dans la nature (pas extrême quand même) nous mets la puce à l'oreille pour savoir si l'explosion des ventes des Rino Spring chinoises (bientôt un million) ...avec ses puces de calculette ne va pas faire retro pédaler ...nos voitures à la pointe de la technique !
Imaginez le paysage électrique de la France et Europe !
Pour moi ce sera définitivement Vade Rétro Satanas...surtout si hors garantie on me demanderait 11000 euros TTC pour remplacer la dite batterie comme pour une ZOE !!
Pas la peine de me répondre, les gars experts en obsolescence programmé ...si le printemps électrique ne va pas se transformer en hiver du portefeuille...!
Imaginez une Suzuki (ou autre chose) à 9950 euros plus l'essence sur dix ans pour aller chercher le pain ...à la place d'une Spring, pour aller faire le pousse caddie chez Auchan !
Charlie Hebdo avait peut-être raison dans sa caricature de dire aux soixante huitards "Les pauvres sont des cons qui ne savent pas compter" ! So far so good !

Durand Pierre, Le 13/07/2022 à 13:59

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 13/07/2022

Les risques de récession augmentent aux Etats-Unis, qu'est-ce que cela signifie pour l’industrie automobile ?

Tout le monde ne parle plus que de risque de récession économique. Aux Etats-Unis, l’économie perd de la vitesse. Les défauts de paiement pour les prêts automobiles et immobiliers sont de plus en plus nombreux. L’inflation heurte les ménages et la demande, pourtant toujours supérieure à l’offre, semble ralentir. Ce sont les signes qui pointent vers une récession économique. Que cela signifie-t-il pour l’industrie automobile ?

Analyse

Renault : les ventes du premier semestre bridées par le niveau de production

Sur le premier semestre la marque Renault annonce des résultats en phase avec ses objectifs : croissance de la part de ses ventes de véhicules électrifiés, rééquilibrage vers les clients particuliers, hausse de la part des véhicules du segment C. Les explications de Fabrice Cambolive, directeur général délégué de la marque Renault et Ivan Segal, directeur commerce France.

Constructeurs

Catégorie Marchés

Marché moto en juin et au premier semestre : Des hauts et des bas !

Le marché de la moto poursuit son effet yo-yo : après un excellent mois de mai, il a perdu du terrain en juin. Sur le premier semestre, il résiste cependant très bien, avec une baisse limitée à 3,6%, 2022 se situant ainsi parmi les meilleurs millésimes.

02/08/2022