Publicité
Publicité
Constructeurs - 18/07/2022

Renault veut produire l’électronique de puissance de ses véhicules électriques

Par Xavier Champagne Chef de rubrique

Article reservé aux abonnés
Renault veut produire l’électronique de puissance de ses véhicules électriques
Gilles Le Borgne, directeur de l’ingénierie de Renault Group, et Andreas Wolf, CEO de Vitesco Technologies, associent les deux entreprises dans le développement commun de boîtiers d'électroniques de puissance.

Renault va collaborer avec Vitesco Technologies pour développer un boîtier compact d’électronique de puissance et finalement le produire lui-même en 2026 pour maîtriser toute la chaîne de traction électrique, en complément des batteries.

Pack 10 Actualités

30,00 € HT

Les différents abonnements InfoMarchéClub

Recevoir par mail la Lettre quotidienne des actualités

Recevoir par mail des Alertes Infos

Recevoir par mail les Lettres Statistiques et Evénements

Accès illimité à tous les articles du journal

Accès illimité à la base de données statistiques automobile

 

Tarifs préférentiels pour les événements Autoactu.com

  

Autres articles

Analyse

Les risques de récession augmentent aux Etats-Unis, qu'est-ce que cela signifie pour l’industrie automobile ?

Tout le monde ne parle plus que de risque de récession économique. Aux Etats-Unis, l’économie perd de la vitesse. Les défauts de paiement pour les prêts automobiles et immobiliers sont de plus en plus nombreux. L’inflation heurte les ménages et la demande, pourtant toujours supérieure à l’offre, semble ralentir. Ce sont les signes qui pointent vers une récession économique. Que cela signifie-t-il pour l’industrie automobile ?

Constructeurs

Renault : les ventes du premier semestre bridées par le niveau de production

Sur le premier semestre la marque Renault annonce des résultats en phase avec ses objectifs : croissance de la part de ses ventes de véhicules électrifiés, rééquilibrage vers les clients particuliers, hausse de la part des véhicules du segment C. Les explications de Fabrice Cambolive, directeur général délégué de la marque Renault et Ivan Segal, directeur commerce France.

Réseaux

LS Group inaugure un city store Cupra au Paris La Défense Arena

C’est une première mondiale pour la marque Cupra et son distributeur LS Group : Un partenariat de trois ans avec la salle de spectacle Paris La Défense Arena, qui lui donne accès à une loge, à un showroom exclusif et à un sponsoring de l'équipe de rugby résidente, le Racing 92.

Constructeurs

Fabrice Cambolive, un commerçant aux manettes de la marque Renault

Nommé en juin dernier directeur général délégué de la marque Renault, Fabrice Cambolive a fait l’essentiel de sa carrière pour Renault en Europe et à l’international. Formé à l’école Renault des années 90, il remet à l’honneur cette culture à l’écoute du marché, créative et joyeuse qui en a fait les belles années. Portrait.

Réseaux

VBER : la Commission européenne renouvelle l’exception automobile du seuil de 40%

Dans le règlement général qui régit les contrats de distribution entre un fournisseur et son réseau (VBER) qui vient d’entrer en vigueur le bénéfice de l’exemption est limité aux fabricants dont la part de marché ne dépasse pas 30%. L’automobile bénéficie d’une exemption dans le cadre du « mini règlement automobile » sur l’après-vente qui vient d’être mis en consultation.

Constructeurs - 03/02/2023

Honda prévoit d'accélérer dans l'hydrogène

(AFP) - Le constructeur automobile japonais Honda a dévoilé jeudi son intention d'accroître considérablement ses activités dans l'hydrogène dans les 10-15 prochaines années, en coopération avec l'américain General Motors avec lequel il collabore depuis longtemps dans ce domaine.

Constructeurs - 03/02/2023

Mitsubishi Motors réduit ses objectifs de vente

(AFP) - Le japonais Mitsubishi Motors, troisième membre de l'Alliance sur le point d'être réformée en profondeur, a abaissé jeudi ses objectifs annuels de chiffre d'affaires et de vente en volume, tout en confirmant ses prévisions de bénéfice.

Constructeurs - 01/02/2023

Volvo France : des ambitions encore bridées par la capacité à produire

En 2022, les immatriculations de Volvo en France ont été fortement impactées par les pénuries de semi-conducteurs avec un décalage croissant entre les commandes et les livraisons. Le réseau devra encore gérer la pénurie en 2023 avant de se préparer à un objectif de doublement des volumes en 2026. Les explications de Yves Pasquier-Desvignes, Président de Volvo Car France.

Constructeurs - 31/01/2023

Renault abaisse sa participation dans Nissan pour relancer des coopérations

Renault et Nissan ont annoncé hier dans un communiqué commun avoir atteint un accord sur leur coopération future. Celui-ci doit encore être validé par le conseil d’administration de chacun des deux constructeurs. Renault Group neutralise  28,4% de ses actions de Nissan dans une fiducie qui sera chargée de les vendre. L’accord prend acte d’une situation de fait dans laquelle Renault Group ne faisait rien d’une participation qui cristallisait la rancœur de son supposé partenaire…