Publicité
Publicité
Ressources Humaines - 01/07/2024

Utac présent aux septième Rencontres Emploi Wave !

Par Annika Beckers

Utac présent aux septième Rencontres Emploi Wave !

Utac, groupe leader sur le marché de la mobilité digitale et durable prône la diversité en faveur des femmes et espère rencontrer ses nouvelles collaboratrices lors de l’événement de l’association Wave du jeudi 7 novembre 2024. Anne-Hélène Bettan, Responsable Ressources Humaines Utac France, partage son enthousiasme.

Bonjour Madame Bettan. Tout un chacun a déjà entendu parler de crash tests véhicules. Ils sont effectués par Utac. Pouvez-vous présenter le groupe en bref ?
Anne-Hélène Bettan :
Utac est un leader mondial des essais sur mesure, de l’homologation, de la certification, et de l’expertise règlementaire du secteur de la mobilité et des transports. En France, Utac est le seul centre d’essais officiel Euro Ncap. Les activités de nos laboratoires d’essais et homologation sont majoritairement accrédités ISO 17025. Nous proposons des services diversifiés et personnalisés à nos clients afin de répondre aux exigences et aux évolutions du marché automobile.

Avec une telle notoriété, vous ne devriez pas avoir de difficultés de recrutement. Et pourtant vous affichez en continu une quarantaine de postes à pourvoir !
Anne-Hélène Bettan :
Nous faisons face à une activité accrue et croissante au sein d’Utac qui entraîne le recrutement de nouveaux collaborateurs. Nous constatons un changement du marché du recrutement depuis ces dernières années. Les candidats sont plus sensibles aux conditions de travail. Aussi, Utac s’est adaptée aux exigences de cet environnement en mettant en place notamment des dispositifs de télétravail attractifs. Nous avons également une attention particulière à l’intégration de nos nouvelles recrues. En plus de ce changement sociétal, la diversité de nos métiers et leur technicité très spécifique complexifient la recherche de talents.

Quels sont les postes à pourvoir chez Utac France ?
Anne-Hélène Bettan :
A date, Utac France recherche pour ses sites de Montlhéry (91) et de Mortefontaine (60) de nombreux talents sur les postes suivants :
•    Ingénieurs essais
•    Ingénieurs cybersécurité
•    Ingénieurs homologation
•    Chargés d’essais  
•    Chargés d’essais et moyens d’essais
•    Chargés de mesure crash tests
•    Chefs de projets essais
•    Chefs de projet homologation
•    Différents postes dans les fonctions supports

Ce sont des métiers pour des passionnés !
Anne-Hélène Bettan :
Nous avons 5 piliers d’activité principaux : les essais, l’innovation et le développement, la certification, l’évènementiel et l’expertise. Ils expliquent la diversité et la rareté de nos profils. En outre, nous anticipons la mobilité du futur pour nos clients qui nous challengent sur des sujets innovants. Cela nous incite à faire évoluer les compétences de nos collaborateurs.

Des métiers uniques. Comment les talents recrutés lors des Rencontres Emploi Wave du 7 novembre 2024 satisferont-ils vos exigences ?
Anne-Hélène Bettan :
Les collaborateurs qui nous rejoignent bénéficient d’une formation spécifique à nos métiers afin de pouvoir rapidement exercer leur fonction. Utac s’engage à leur fournir un parcours de formations dédié à nos outils, clients, process et méthodologie. Elles leur permettent d’acquérir de nouvelles compétences et d’évoluer au sein du Groupe soit vers du management soit dans l’expertise. Les formations métiers sont dispensées par notre centre de formation interne par le biais de nos experts reconnus dans le monde de l’automobile.

Et vous rajoutez une complexité avec votre démarche de féminisation des équipes. Est-ce la raison de votre présence aux Rencontres Emploi Wave du 7 novembre 2024 ?
Anne-Hélène Bettan : 
Le monde automobile est connu pour être majoritairement masculin, toutefois il tend à s’ouvrir aux femmes. Nous menons des actions afin de favoriser l’inclusion des femmes dans notre groupe. Lors de la journée internationale des droits des femmes, nous avons convié nos collaboratrices à un échange sur leur expérience en tant que femmes dans le monde professionnel, leurs suggestions d’accompagnement et de recrutement. De plus, nous avons organisé récemment une demi-journée spécialement dédiée aux filles des collaborateurs pour leur permettre de découvrir nos métiers. Nous espérons que cela incitera les jeunes femmes à envisager des carrières dans des domaines techniques et scientifiques. Notre participation aux Rencontres Emploi Wave est une action qui s’inscrit dans le cadre de notre politique d’égalité, diversité et inclusion.

Inscription aux Rencontres Emploi  La participation des candidats est de 5 € ; elle donne aussi accès à la Soirée annuelle Les 16èmes Rencontres Annuelles Wave (19h00 - 22h30) durant laquelle sera remis "Le Trophée de la femme de l’année 2023" et qui se conclura par un cocktail dinatoire.

Entreprises ! Vous voulez participer aux Rencontre Emploi WAVE, contactez Elisabeth Young : elisabeth.young@waveautos.com

Réactions

Aucun commentaire, soyez le premier à participer !

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Autres articles

Constructeurs

Horse Powertrain Limited valorisé à 7,4 milliards d’euros avec l’entrée d’Aramco

Moins d’un mois après la fusion des activités moteurs thermique de Renault Group et Geely dans l'équipementier Horse Powertrain Limited, le pétrolier Aramco fait l’acquisition de 10% du capital pour la somme de 740 millions d’euros. L’entreprise saoudienne apporte également des capacités de recherches sur "les carburants synthétiques, l'hydrogène et l'optimisation des moteurs thermiques".

Analyse

Concurrence dans l’automobile : faut-il continuer de traiter séparément vente et après-vente ?

L’analyse concurrentielle de la distribution automobile a longtemps considéré que vente et après-vente automobile entretenait des "liens naturels". Depuis les années 90, la DG Concurrence a plutôt eu tendance à séparer les deux dossiers et à considérer qu’ils étaient redevables de traitements disjoints. Alors que, en prenant appui sur l’importance désormais centrale des formules locatives, certains pensent que cette disjonction est désuète, on peut au contraire défendre qu’il est plus souhaitable que jamais d’obliger les constructeurs à garder ouverts les systèmes qu’ils conçoivent.

Marchés

Difficile mois de juin pour la moto : -6,3%

Nouvelle baisse pour le marché de la moto, au mois de juin. Cette fois de 6,3%, en attendant les chiffres des 3-roues, qui risquent d’être encore plus bas. On incriminera évidemment la météo, pluvieuse sur une grande partie de la France durant une grande partie du mois, mais aussi un climat politique et social qui n’a certainement pas amélioré les choses. Sur les six premiers mois de l’année, le marché de la moto (hors 3-roues), se maintient à flot avec une baisse limitée à -0,8%.