Publicité
Publicité
Sport - 12/04/2022 - #Volkswagen , #Audi , #Alfa Romeo , #Aston Martin , #Bmw , #Mclaren , #Porsche

Volkswagen ouvre la voie à une entrée d'Audi et de Porsche en Formule 1

(AFP) - Le groupe Volkswagen s'est déclaré favorable jeudi au projet de ses filiales Porsche et Audi de rejoindre la Formule 1 dès 2026 à condition que le championnat réussisse sa mue écologique.

Auteur : AFP

Partager cet article

"Direction et conseil de surveillance de Volkswagen, Porsche et Audi ont approuvé les plans pour une éventuelle entrée des marques en Formule 1", a indiqué à l'AFP un porte-parole du constructeur allemand.

"Nous avons ainsi en principe la possibilité de rejoindre dès 2026" le championnat, a ajouté une porte-parole d'Audi. "Aucune décision n'a encore été prise, nous sommes dans la phase finale de l'étude";

Plusieurs pilotes de F1, dont Lewis Hamilton (Mercedes) et Max Verstappen (Red Bull), ont salué vendredi cette nouvelle "très enthousiasmante".

"Je pense que c'est vraiment génial d'avoir de nouveaux constructeurs dans le sport, surtout quand on voit qu'il y a beaucoup d'équipes qui ont le potentiel pour être de supers équipes", a déclaré Lewis hamilton, sept fois champion du monde, depuis Melbourne où il doit participer au Grand Prix d'Australie.

Max Verstappen s'est dit lui "impatient de voir ce que l'avenir allait apporter aux équipes de F13.

Même son de cloche du côté des patrons d'écuries : "c'est une excellente nouvelle pour la Formule 1 que deux marques comme celles-ci envisagent d'entrer en Formule 1", s'est félicité Christian Horner (Red Bull), devant la presse.

Le patron de Porsche, Oliver Blume, a confirmé fin mars l'étude d'une entrée en Formule 1, la presse évoquant des "négociations" avec Red Bull.

"Une décision finale n'a pas encore été prise", a dit une porte-parole de la marque.

Audi pourrait de son côté racheter McLaren : le constructeur propose désormais quelque 650 millions d'euros pour l'écurie britannique, contre une première offre de 450 millions jugée trop faible par la cible, a rapporté dimanche l'hebdomadaire Automobilwoche.

D'autres options passeraient par Sauber (présente en F1 sous le nom d'Alfa Romeo Sauber), Williams ou un partenariat avec Aston Martin, selon le quotidien Handelsblatt.

Engagé comme l'ensemble du groupe Volkswagen dans un vaste virage électrique, Audi et Porsche espèrent profiter d'une entrée en Formule 1 pour afficher leurs technologies et ambitions "vertes".

Audi ne rejoindra le championnat qu'à "condition que le règlement valable à partir de 2026 prévoie de vastes changements pour un sport plus durable", a expliqué jeudi la porte-parole. "Nous sommes pour cela en contact avec la fédération FIA".

Le patron d'Audi, Markus Duesmann, est un grand fan de courses automobiles : il était, avant de rejoindre le groupe Volkswagen, responsable du développement des moteurs au sein de l'écurie BMW en F1.

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

Sans doute, cette annonce (encore hypothétique) devrait elle être une bonne nouvelle, en tous cas, pour les amateurs de F1 ... Cependant l'actualité est tellement " déprimante " que ... nan rien !

Ade Airix, Le 12/04/2022 à 09:22

1. La F1 c'est mort depuis des décennies.
2. Quel support pub ou image vont chercher Audi et Porsche dans ce domaine ?
3. Une F1 plus "durable" c'est quoi ? Un formule E ?
4. Arriver en F1 en rachetant des éciries existante ne fera pas progresser le nb de participants et donc l'intérêt.
5. La "F13" c'est quoi ? A pédales ?? (Donc durable..)
;0))

Lucos , Le 12/04/2022 à 09:28

Cinq fois oui ... en plus
;0))

Ade Airix, Le 12/04/2022 à 09:38

Quand je me souviens il y a bien longtemps qu'on se levait à 3H du mat pour regarder la dernière course et Nigel Mansell perdre le championnat en Australie..
Mais ça c'était avant les drames !
- Plus de pilote français
- Sport TV payant
- Les sports motorisés, c'est sale..
;0)
(Oui je fais des listes aujourd'hui..)

Lucos , Le 12/04/2022 à 09:53

A mon avis c'est parce que Thierry Breton a dit aux constructeurs de continuer sur le Thermique. Donc la F1 va perdurer, mais en dehors de l'UE.
Message à prendre au 36ème degré, of course (croisière)

Bruno Haas, Le 12/04/2022 à 10:02

Thierry Breton, je lui ai trouvé un surnom !
Thermique la grenouille...
;0))

Lucos , Le 12/04/2022 à 10:14

(Quand j'ai vu son annonce je me suis dit "qu'est-ce qu'il est en train de nous grenouiller...")
Voilà.
;0))

Lucos , Le 12/04/2022 à 10:17

Oui pour le côté "ferme des animaux" …
Comme écrit précédemment, le "revirement de jurisprudence tardif" du "haut commissaire" me fait penser à la fable du corbeau : "il jura, mais un peu tard, qu'on ne l'y prendrait plus."

La grenouille (alias le corbeau donc) saisit par une forme de lucidité sur le tard, l'amateur de science fiction, lui, comprenant qu'il y avait une sorte de déconnexion mauvaise pour la paix sociale donc le "bizness"…
Ou quand "Portos" regarde enfin du côté d' Aramis (by Stellantis) …
;0))

Ade Airix, Le 12/04/2022 à 10:48

… "Revirement" est probablement trop fort … Car la vision du "haut commissaire", si j'ai bien tout suivi, c'est de continuer à fabriquer des "thermiques" en Europe pour le "reste du Mooonde" au delà de 2035 …(?) Cela dit "vieux motard que jamais" ...
;0)

Ade Airix, Le 12/04/2022 à 10:59

Quel intérêt pour Volkswagen Group d'avoir 2 marques s'affrontant dans la même discipline ? Une F1 plus "durable", c'est une Formule 1 aux carburants synthétiques qui se déplace aussi autour du monde sur des cargos à voile ? Niki Lauda n'avait-il pas déclaré que la Formule 1 ne lui survivrait pas pendant des décennies ...

Yves-Henri Randier, Le 12/04/2022 à 12:48

Effectivement, on peut se poser la question, à moins qu'une scission entre les deux marques serait à prévoir ?
N'oublions pas que le véhicule électrique généralisé va coûter très cher à VW...

Clerion , Le 12/04/2022 à 13:30

… Scission entre Audi et Porsche, je suppose ? … Ben ... ce sont déjà deux filiales indépendantes au sein de VW groupe …même si il existe des synergies et des économies d'échelles entre les deux entités aussi bien pour le "civil" que pour le sport …

Sans doute, cher Clerion, faites vous référence à l'annonce récente du projet de mise en bourse de Porsche … Mais j'avais cru comprendre que le "flottant" du capital de Porsche AG serait de 12 % …

De la coexistence de Porsche et Audi dans une même discipline
Cela s'est produit, récemment, en endurance où les deux marques étaient présentes en LMP1 aux 24 H 00 mais cela n'a pas duré très longtemps … La firme de Weissach prenant opportunément la suite d'une longue série de victoires d'Audi … Ach z'est que les affaires zont les affaires !

A propos du Mans et de l'endurance, le retour de Porsche est annoncé pour 2023 … çà n'est pas contradictoire avec une arrivée en F1, "durable" donc, en 2026 …
A voir mais l'on imagine effectivement mal une lutte fratricide intragroupe à VW en F1 "durable".
Plus vraisemblablement une possible répartition des disciplines avec un décalage de calendrier en dépit de l'effet d'annonce (?) … Nous verrons bien !
;0)

Ade Airix, Le 12/04/2022 à 15:18

Le futur et la F1 durable ?
1 course par jour, des bagnoles qui tournent au Père Magloire et un Grand prix à Deauville... ?
(Avec de raidillon de l'Eau Blanche... place Morny..
;0))

Lucos , Le 12/04/2022 à 15:32

Ach so … Du coup, "on" remplace le moût du raisin par les résidus de trognons de pomme …
Une approche chiraquienne du bio éthanol, en somme, enfin en Normandie surtout … Et puis les zautres nous gâchent plus l'existence avec le détournement des terres arables pour de viles activités mécaniques décadentes et autres petits vermisseaux … c'est dire le marasme !
… Le raidillon de l'eau blanche … Ouarf ! … Gaffe de pas terminer dans le bassin tout de même ...
;0))

Ade Airix, Le 12/04/2022 à 15:45

..ou sur une terrasse !
Pff tout ça c'est encore un coup du lobby de l'éthanol...
Le jour où le formule E ne se courra plus sur des parkings, façon courses de Solex, le Formule 1 aura un vrai concurrent.
;0)

Lucos , Le 12/04/2022 à 16:01

… Sur des parkings … ? C'est pas sympa pour le Qatar Airways Paris E-Prix qui devrait se tenir en 2023 … Sœur Anne sera t elle là encore, au train où vont les "choses" (?) … Notre drame de ...
;0)

Ade Airix, Le 12/04/2022 à 16:11

C'est sûr qu'obtenir moins de voix que le total des cyclistes de la rue de Rivoli...
;0))

Lucos , Le 12/04/2022 à 16:27

Deux marques(et quelles marques!) se déclarent intéressés par la F1 et vous crachez dans la bassine……faudrait pas vieillir….c’est un naufrage.
Très belle remontée de la Scuderia ,bravo et une pensée pour le petit Bianchi qui aurait du être à côté de son poteau Char Leclerc.
Si vous n’aimez plus rien n’en dégoûtez pas les autres avec votre nostalgie ….maladive …Merci

Alain Boise, Le 12/04/2022 à 22:55

C'est vrai que nous avons en vous à un spécialiste de la chose..
;0)

Lucos , Le 13/04/2022 à 14:48

Non je parlait de vous je ne suis qu’un simpliste …..passionné .
Et vive la bagnole la F1 la moto GP,le TT,l’Isdt,etc etc et surtout Slava Ukrainia !

Alain Boise, Le 13/04/2022 à 14:56

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 12/04/2022

Le loueur Ucar racheté par le groupe de Jean-Louis Mosca, Cosmobilis

Jean-Claude Puerto a cédé le contrôle d’Ucar au groupe de Jean-Louis Mosca, Cosmobilis, dont il devient actionnaire. Cette cession sera suivie d’une offre publique d’achat portant sur l’intégralité du capital d’Ucar. L’acquisition s’inscrit dans le plan de développement de Cosmobilis de devenir, à partir des concessions Bymycar, un acteur clé de la mobilité en Europe soutenu par le Crédit Agricole entré à son capital en décembre dernier.

Réseaux

Catégorie Sport

La F1 quitte Monaco, est-ce un adieu ou juste un au revoir ?

(Reuters) - La Formule 1 a plié bagage après le Grand Prix de Monaco de dimanche sans avoir la certitude de revenir l'année prochaine, alors qu'il est question que la principauté n'accueille plus de course qu'une année sur deux, voire plus du tout.

31/05/2022

Trois nouveaux membres au comité de direction d'Alpine

Alpine annonce la nomination de trois nouveaux membres au sein de son comité de direction : Otmar Szafnauer, directeur d'équipe BWT Alpine F1 Team, Bruno Famin, directeur exécutif d'Alpine Racing, succédant à Marcin Budkowski et Davide Brivio est nommé au poste nouvellement créé de directeur des projets compétition.

18/02/2022