Equipementiers - 25/03/2020

Plastic Omnium dit pouvoir tenir sans activité au moins jusqu’à fin juin

Alors que l’équipementier redémarre son activité en Chine, il met ses usines européennes et américaines à l’arrêt, faute de demande de la part de ses donneurs d’ordre. Il dispose d’une trésorerie suffisante pour faire face à un arrêt total de production "au moins jusqu’à la fin du premier semestre", dit-il.

Auteur : Xavier Champagne
Chef de rubrique

Partagez cet article     

L’équipementier Plastic Omnium prévoit d’arrêter ses usines nord et sud-américaines dans les prochains jours. Comme en Europe, il subit l’arrêt d’activité de ses donneurs d’ordre. Depuis mi-mars, ses usines européennes sont mises à l’arrêt, d’abord en France et en Espagne pour s’étendre progressivement à l’ensemble de ses sites qui seront fermés d’ici le milieu de cette semaine, pour des durées de 15 jours à un mois. En revanche, ses usines chinoises, fermées depuis février, ont récemment repris leur production, y compris celles situées dans la province de Hubei (Wuhan). "Le taux d’utilisation de ces usines progresse : d’environ 20% au redémarrage, il est aujourd’hui autour de 50% et devrait continuer à progresser dans les semaines à venir", souligne l’équipementier.
L’équipementier estime disposer d’une trésorerie suffisante pour faire face à un arrêt total de production, au niveau mondial, "au moins jusqu’à la fin du premier semestre, tout en honorant toutes les échéances de règlements", souligne-t-il. Avant même la pandémie, "nous avions anticipé une baisse de la production automobile déjà significative", explique le groupe et "mis en place, depuis plusieurs mois, une organisation extrêmement efficace pour réduire nos coûts, contrôler nos investissements, optimiser notre besoin en fonds de roulement et préserver la génération de trésorerie".

Partagez cet article     

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

… "gérer c'est prévoir" dis-t-on … De bonnes réserves de cash, particulièrement en ce moment, çà aide …
Pour P.O. ...la "bourse" semble avoir apprécié, hier, après le communication financière … au delà des annonces des banques centrales

Ade Airix, Le 25/03/2020 à 08:35

Six mois de tréso !!!!avec les salaires?

Alain Boise, Le 25/03/2020 à 10:22

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 25/03/2020

Chômage partiel : ni exclusion, ni passe-droit

Le chômage partiel est accessible à toutes les entreprises mais aucune n’est exempte de justifier avec précision sa demande d’allocation, a précisé la ministre Muriel Pénicaud à l’Assemblée et dans un courrier rendu public par la Feda.

Réseaux

Bonus VE : La date butoir du 31 mars reportée pour les véhicules commandés en 2019

Les véhicules électriques commandés en 2019 et non encore livrés bénéficierons du bonus de 6.000 euros jusqu’au 15 juin selon une instruction envoyée au PDG de l’ASP (Agence de services et de paiement) par la DGEC (direction générale de l’énergie et du climat). Malgré les circonstances les immatriculations de véhicules électriques sont en hausse en mars.

Marchés

Porsche : 120 000 rappels en Chine

(AFP) - L'allemand Porsche (groupe Volkswagen) va rappeler 117 425 voitures importées en Chine, en raison d'un risque de fuite de carburant provoqué par une valve défectueuse, a annoncé l'autorité chinoise de régulation du secteur automobile.

Constructeurs

Catégorie Equipementiers

Covid-19 : quel impact sur les équipementiers ?

Il y a 15 jours, les équipementiers étaient encore peu nombreux à constater un impact grave du coronavirus sur leur activité, même si 39% avaient subi des cas d'infection dans une ou plusieurs de leurs usines. 15 jours après, leur vision des choses a dû évoluer, eux qui craignent des fermetures prolongées des usines des constructeurs.

01/04/2020

Faurecia se dit prêt à traverser la crise

Faurecia, qui redémarre progressivement son activité en Chine, dispose de plus de 900 millions d’euros de lignes de crédit disponibles pour résister à l’arrêt temporaire de ses activités en Europe et en Amérique.

30/03/2020

Coronavirus : Bosch va fortement réduire son activité en Allemagne

(AFP) - Le premier équipementier automobile mondial Bosch a annoncé vendredi qu'il allait "fortement réduire" ses activités en Allemagne et fermer des usines pour réagir à la chute de la demande mondiale dans l'automobile provoquée par la pandémie de coronavirus.

23/03/2020

La Fiev crée un fonds pour soutenir les nouvelles mobilités

La Fiev a créé le fonds Keyros, présidé par Bernard Streit et doté de près de 33 millions d'euros, destiné à soutenir et promouvoir les nouvelles mobilités en France. Le syndicat des équipementiers s'est aussi doté d'une nouvelle organisation pour confier à ses adhérents la direction et le management de ses services.

11/03/2020

A Strasbourg, des chercheurs en quête des plastiques de demain

(AFP) - De pansements "intelligents" à base de carapaces de crevettes à des matériaux d'isolation issus de micro-algues, des chercheurs planchent sur les bioplastiques de demain dans des laboratoires de Strasbourg, la "Mecque des polymères" aujourd'hui en pointe sur ces matériaux qui ont le vent en poupe.

09/03/2020

Airbus des batteries : l'indispensable graphite bientôt fabriqué en Europe ?

(AFP) Partie à la reconquête du marché des batteries automobiles, l'Europe va devoir sécuriser ses approvisionnements pour cinq matériaux clefs : nickel, lithium, manganèse, cobalt et graphite. Seul le dernier peut être fabriqué. Mais là, petit problème : toute sa production est aujourd'hui concentrée en Asie.

24/02/2020

Valeo mise sur l'électrification pour poursuivre sa croissance

"Avec Valeo Siemens eAutomotive, nous avons créé un leader de la chaine de traction électrique dont le chiffre d’affaires va progresser dans les années à venir", affirme Jacques Aschenbroich, le PDG de Valeo. En perte, la co-entreprise sera à l'équilibre en 2022, prévoit-il.

24/02/2020