Publicité
Publicité
Marchés - 04/05/2022

Allemagne : le marché automobile toujours freiné par la guerre en Ukraine

(AFP) - Le secteur automobile allemand s'est fortement contracté en avril, pour le deuxième mois d'affilée, reflétant l'impact de la guerre en Ukraine qui a perturbé la production et forcé les constructeurs à ajuster leurs prévisions.

Auteur : AFP

Partager cet article

Au total, 180.300 voitures neuves ont été immatriculées dans la première économie européenne, 21,5% de moins qu'en avril 2021, selon les chiffres publiés mercredi par l'Agence fédérale pour l'automobile, après une baisse de 17,5% en mars.

La production domestique a reculé de 13% à 257.600 unités pour atteindre 1,1 million depuis le début de l'année (-12% sur un an), selon la fédération des constructeurs VDA.

"La fin de la crise de production dans l'industrie automobile n'est pas en vue pour le moment", note Peter Fuss, du cabinet EY. "Les problèmes sont massifs et ne peuvent pas être maitrisés rapidement."

Les ventes automobiles des quatre premiers mois de l'année sont 32% inférieures à celles de la même période en 2019, avant la pandémie, précise la VDA.

La pénurie de matières premières s'est renforcée avec la guerre en Ukraine, qui a également perturbé l'approvisionnement en pièces détachées produites en Ukraine et entrainé des interruptions de production chez les constructeurs européens.

L'Ukraine est notamment le principal fournisseur européen des faisceaux de câblage, ces pièces décrites comme le "système nerveux" des voitures et produites généralement sur mesure pour chaque modèle.

En conséquence, la VDA a fortement abaissé le mois dernier sa prévision de production pour 2022, tablant sur 3,3 millions d'unités produits, une hausse de 7% contre +13% attendus précédemment.

En mars déjà, la production domestique allemande s'était effondrée de 29% sur un an, à 829.000 unités.

"La situation actuelle, très difficile, va durer au moins tout l'été" et "le marché des voitures neuves reste en recul", résume M. Fuss.

Malgré un recul des ventes de 31%, la marque VW du groupe Volkswagen reste leader en Allemagne, avec 16,6% du marché.

Les immatriculations de Mercedes-Benz ont chuté de 25%, celles de BMW de 19%, précise la KBA.

Les voitures purement électriques ont représenté 12% du marché, une part en hausse malgré une baisse des ventes, et les hybrides 31% tandis que 36% des voitures vendues étaient des modèles à essence et 20% des immatriculations des voitures Diesel.

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

Aucun commentaire, soyez le premier à participer !

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 04/05/2022

Bénéfice trimestriel en hausse, BP augmente ses rachats d'actions

(Reuters) - BP a annoncé une augmentation de ses projets de rachats d'actions après avoir publié un bénéfice courant trimestriel de 6,25 milliards de dollars (5,95 milliards d'euros), au plus haut depuis plus de dix ans et malgré des charges exceptionnelles de 24 milliards de dollars liées à son retrait annoncé de Russie.

Equipementiers

Catégorie Marchés

Coronavirus : Shanghaï espère entamer bientôt la levée des restrictions

(Reuters) - Les autorités municipales de la mégalopole chinoise de Shanghaï visent une situation "zéro Covid" à l'échelle communautaire dans les prochains jours et commenceront ensuite à progressivement lever les restrictions de déplacement et à rouvrir les magasins, a déclaré vendredi Wu Qing, maire-adjoint de la ville.

16/05/2022

Marc Bruschet (Mobilians) : "Nous devons nous préparer à un marché VP à 1,4 million d’unités"

Fin connaisseur du marché automobile français, Marc Bruschet patron d’un groupe de distribution installé dans le sud-est de la France et président de la branche concessionnaire de Mobilians (ex-CNPA) estime que les chiffres du premier quadrimestre mettent les immatriculations sur une tendance à 1,4 million de VP pour l’année 2022. Sans mesures de soutien, cette situation risque de conduire à "des ajustements d’effectifs" conséquents dans la filière aval.

13/05/2022

Pénalisé par la pénurie de produits, le marché moto résiste bien

Certes, les immatriculations sont en baisse de 3% à la fin du mois d’avril. Mais le volume reste fort (64 000 unités sur 4 mois) et toutes les nouveautés n’ont pas encore été commercialisées. Pas mal pour un marché pénalisé par la pénurie et des prix en hausse.

13/05/2022

L'Opep abaisse de nouveau ses prévisions pour le marché pétrolier

(Reuters) - L'Opep a revu à la baisse jeudi sa prévision de croissance de la demande mondiale de pétrole pour cette année, comme elle l'avait déjà fait le mois dernier, pour intégrer l'impact de l'invasion de l'Ukraine par la Russie, de l'inflation et de la résurgence de l'épidémie de COVID-19 en Chine.

13/05/2022

Le "zéro Covid" fait plonger les ventes en Chine de 47,6% en avril

(Reuters) - Les ventes de voitures en Chine ont chuté de 47,6% sur un an en avril sur fond de fermetures d'usines, de limitations de circulation et de réduction marquée de la consommation, autant de conséquences de la politique "zéro Covid" appliquée très rigoureusement par les autorités.

12/05/2022