Publicité
Publicité
Constructeurs - 07/12/2022 - #Toyota

Automobile : le 100% électrique n'est pas la solution, martèle le directeur scientifique de Toyota

Par AFP

(AFP) - Alors que la plupart des constructeurs automobiles se lancent à fond dans la voiture électrique, le N°2 mondial Toyota mise aussi sur les voitures hybrides et à hydrogène, explique son directeur scientifique, l'Américain Gill Pratt, dans un entretien à l'AFP.

Au cours d'une conférence de presse, à l'aéroport de Bruxelles, le groupe a finalement présenté un deuxième véhicule électrique pensé pour le marché européen, officiellement dévoilé lundi.

 

Q : Toyota est-il en retard sur la voiture électrique, en termes de recherche notamment ?
R :
Il y a une batterie dans chaque voiture hybride ou à l'hydrogène, et nous avons construit ces modèles en plus grand nombre que n'importe quel autre constructeur. Nous pensons que notre métier est de produire le juste nombre de véhicules en fonction de leur motorisation (thermique, hybride, hybride rechargeable, électrique ou à hydrogène). Nous essayons de démontrer que pousser à fond le curseur de l'électrique, et tous les autres à zéro, n'est pas la meilleure solution.

 

La solution électrique ne permet pas de fabriquer des voitures assez abordables pour que les automobilistes abandonnent leurs voitures thermiques.
Notre plus grand souci est que les gens arrêtent simplement de les acheter, même si les gouvernements les y obligent.

 

Nous ne voulons pas que la perfection soit l'ennemi du bien, et nous savons que ces paramètres sont différents aux quatre coins du globe.

 

Donc nous ne sommes pas en retard. Nous sommes juste flexibles, nous essayons de nous adapter à la réalité pour minimiser les émissions de CO2.

 

Q : Les prix des batteries vont-ils baisser, rendant les véhicules électriques plus abordables ?
R :
Je pense en effet que les prix baisseront à mesure que l'offre augmentera. Il y a assez de lithium sur la Terre pour produire des millions de voitures électriques, même si on ne l'extrait pas sans conséquences pour l'environnement.

 

On ne sait pas cependant quand les prix vont baisser, et cela prendra probablement 10 à 15 ans. Il va falloir penser les choses différemment, regarder cette situation au niveau du monde entier et gérer la rareté de cette ressource.

 

(...) Nous ne sommes pas non plus convaincus que la voiture est l'alpha et l'oméga. Nous aimons les voitures mais encore plus la mobilité (...) A Woven City (la ville expérimentale de Toyota au Japon), nous testons tous les modes de transport, et il y a peu de voitures.

 

Q : Toyota est un des rares constructeurs à miser autant sur l'hydrogène. L'hydrogène produit à base d'énergies renouvelables reste pourtant rare et cher...
R :
Une large partie de l'hydrogène produit actuellement l'est à base de gaz naturel, et cela devra changer. Nous pensons que beaucoup d'hydrogène bas carbone ou zéro carbone sera produit dans le futur, et que ce ne sera une ressource limitée.

Réactions

A l’ouest Gill Pratt ,ça n’existe pas l’hydrogène vert ,ce n’est que du greenwashing,l’on découvre aujourd’hui que les énergies vertes sont impilotables!
Seule la production hydraulique l’est ,si le barrage est plein,bien sûr

Oui Alain ... Et faut voir comment les politiques ont laissé 'péricliter" "l'hydraulique" en France sous l'effet conjugué des "verts" et de cette "bonne vieille" communauté européenne avec ses "préceptes" ou normes à la ...
A supposer, d'ailleurs, que ce temps là soit révolu ce qui est loin d'être sûr !
Une fois de plus (oui Bruno) povres de nous !
;0)

Pour l'hydraulique le PB est que on ne peut plus mettre de barrages sauf à réouvrir les 100 000 micro unités qui existaient au 19ème et 20ème siècle.
A la rédaction, il y a un PB avec la dernière phrase qui est confuse :
" et que ce ne sera une ressource limitée."
C'est "ce sera" ou "ne sera pas" ?
Merci
;0)

"le juste nombre de véhicules en fonction de leur motorisation (thermique, hybride, hybride rechargeable, électrique ou à hydrogène"
Ce monsieur parle d'Or.

Incroyable l'entêtement de Toyota avec l'Hydrogène.
Est ce qu'ils savent, est ce qu'ils font semblant de ne pas savoir ? Est ce que tout ceux qui bossent chez Toyota ont peur de parler et de dire la vérité à leur boss cad :
1. L'efficience de l'hydrogène est très mauvaise : on utilise de l'électricité pour fabriquer de l'hydrogène, puis on utilise de l'hydrogène pour fabriquer de l'électricité.... La pile à combustible affiche un taux entre 25 et 35% de rendement contre 70 à 90 % pour l'électrique...
2. Le stockage de l'hydrogène est grand défi : c le gaz le plus léger de l'univers, très difficile de faire des réservoirs étanches.
3. Pour le stocker en quantité suffisante, il faut le comprimer à 700 bar... Et comprimer 5 kg d'hydrogène (taille moyenne du réservoir) prend 30 minutes... C le temps d'attente entre chaque plein à la pompe... Pas mieux qu'une recharge d'une voiture électrique.
4. Même avec une station capable de comprimer 200 kg d'hydrogène la nuit, cela correspond à 40 pleins... Pour alimenter 1000 voitures, cela nécessiterait de comprimer 5000 kg d'hydrogène dans la nuit... on est en plein délire...
5. L'hydrogène est un gaz hautement inflammable, la NASA s'en souvient encore malheureusement.
6. Les véhicules à hydrogène et l'hydrogène coûte très cher : un véhicule coûte minimum 70 000 € et cela grimpe jusqu'à 120 000 €. Le kg d'hydrogène coûte 15 € soit un plein à 75 €. C bcp trop cher !
Quand je vois que la France ou l'Allemagne subventionne jusqu'à 60.000 € l'achat d'un utilitaire hydrogène (50% de son prix), je trouve cela honteux. C de l'argent jeté par les fenêtres.

On voit bien que l'hydrogène est réservé à des usages spécifiques pour des petites flottes.

Alors qui va leur dire cette réalité aux gens de Toyota, Stellantis et autres start up comme Hopium ??
Ce serait bien qu'un journaliste les confrontent à cette réalité !

Boisons,
tout ceci est vrai tant qu'on produit l'hydrogène avec du pétrole/gaz mais les rendements n'ont qu'une importance secondaire quand l'énergie solaire et éolienne est gratuite et inépuisable.
L'hydrogène est un solution de stockage de l'électricité et pas un carburant.
;0)

Ah oui... je remet une couche pour que cela soit clair pour tout le monde :

95% de la production mondiale d'hydrogène est issue des hydrocarbures, ils utilisent le vaporeformage du méthane pour extraire les molécules d'hydrogène, méthode qui consomme énormément d'énergie et qui produit beaucoup de CO2 (le même C02@ que l'on cherche à réduire sur les voitures thermiques... ?)

En parlant énergie, il faut 60kw pour fabriquer 1kg d'hydrogène qui permet donc de faire 100km, et bien si on met directement 60kw dans une batterie de voiture électrique on peut faire 400km...

Et pour info, il y a aussi une batterie dans les voitures hydrogène... ? Et qui dit voiture hydrogène électrique dit pile à combustible, cette pile à combustible à une durée de vie de 4 ans car avec le temps elle s'oxyde et ne fonctionne plus correctement, coût de la pile ? Environ 5000€...

Pression de l'hydrogène dans le réservoir ? 700 bars, pour te donner une idée, il faut une camionnette de 11m3 pour stocker 1kg d'hydrogène qui n'est pas compressé... Alors là on met 5kg d'H2 dans un réservoir qui fait moins d'un demi m3...
Dire que l'on s'inquiètait des voitures GPL... ? Elles ont des réservoirs où le gaz est stocké à 8 bars... c'est de la rigolade par rapport à l'hydrogène...

On peut aussi parler des stations hydrogène, à + d'un million d'euro LA station de recharge ça va pas fleurir comme ça sur les bords des routes... ?

L'hydrogène à 2 avantages :
1. Essayer de ralentir la progression des voitures électriques en vendant du rêve à des consommateurs désinformés
2. Pouvoir par la suite laisser les compagnies pétrolières continuer faire du profit sur leur dos...

A bon entendeur...

Cher Boisons, heureusement que les ingénieurs s'entêtent.

Tous les défauts que vous attribuez à l'H2 -souvent à juste titre- sont susceptibles d'être atténués, voire de disparaître grâce à la recherche et à l'entêtement.

Peut-on néanmoins parler d'une certaine mauvaise foi sur quelques défauts, en particulier le N° 3. Etes-vous sérieux quand vous affirmez que le client devra attendre 30 minutes à la station service le temps qu'elle "comprime" votre plein ?
Pensez-vous que les stations services actuelles raffinent votre plein de carburant "pendant la nuit" ? Passer du pétrole brut à du SP95, ça prend un certain temps. Beaucoup plus que 30'.

Concernant le point 5, je vous invite à mettre le feu dans une cuve de 60 litres remplie d'essence pure . Eloignez-vous un peu.
Je vous invite également à visionner une petite vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=i8uat57R3DI

En conclusion, j'ai tendance à beaucoup plus faire confiance aux brillants ingénieurs de Toyota qu'à un afficionado du VE.

Sorry, un seul f à aficionado. Tout ce qui est excessif est insignifiant (Talleyrand)

C du vécu Bruno. Je fais parti des rares personnes à avoir rouler en Hydrogène en France, don c un retour d'expérience client.
Si vous allez faire votre plein à une station H2, le temps d'attente pour recomprimer l'hydrogène est de 30'. On avait 8 voitures, cela nous prit 6 heures.
Comprimer 5 kg d'hydrogène prend 30'. Qu'est ce que vous ne comprenez pas dans cette phrase ??

Pour votre video Buzzfaireduclic BFM, je vous invite à regarder les statistiques sur le nombre de voitures thermiques qui brule par jour en France et le nombre de voiture électrique.

Oui l'entêtement peut avoir du bon mais pour l'hydrogène à l'état gazeux, c mort.
Le seul moyen serait de pouvoir utiliser l'hydrogène à l'état liquide mais on y est pas du tout ! Mais même comme cela la production de l'hydrogène pose question.

Et de toute manière le rendement est très mauvais : on utilise de l'électricité pour fabriquer de l'hydrogène, puis on utilise de l'hydrogène pour fabriquer de l'électricité....

A elle seule cette phrase explique tout.

De même, il est facile de comprendre qu'il est plus simple de mettre 60 kW de courant dans une batterie que de l'utiliser pour fabriquer de l'hydrogène que l'on utilisera de nouveau pour fabriquer de l'électricité.
Bruno, vous êtes un homme intelligent, qu'est ce que vous ne comprenez pas ???

Toyota est sclérosé par une culture d'entreprise liée à l'hybride et à l'hydrogène. Un employé Japonais (et même français) aura trop peur de perdre sa place en dénonçant les choix erronés des dirigeants. Malheureusement, cela peut couter très cher à terme à l'entreprise. Et cela rappelle aussi les pires heures de l'histoire : suivre aveuglément. Vous ne pourrez pas dire que vous ne saviez pas !

Même si je suis moi-même très circonspect à propos de l’utilisation massive de l’hydrogène pour les raisons évoquées dans les précédents commentaires, je pense qu’elle pourra effectivement être une des solutions utilisables si cet hydrogène est obtenu via électrolyse par de l’électricité solaire ou éolienne. En revanche, il me semble préférable d’être d’abord en mesure de fabriquer de l’hydrogène réellement décarboné à un coût qui pourrait devenir marginal si on utilise le trop plein d’électricité produite un jour ensoleillé et venteux.
Pour revenir à la position de Toyota, je pense aussi qu’interdire aux plus modestes en Europe de posséder un moyen de transport individuel comme le réclame le clergé Écologiste via l’imposition des véhicules à batteries, ne règlera en rien le problème climatique mondial mais va en créer d’insolubles chez nous.

Bruno,

J'aurais bien aimé vous voir en 1900 quand la voiture à pétrole à prit le dessus sur la voiture électrique.

Vous auriez été le seul à dire : non mais qu'est ce que vous faîtes, c'est une énorme connerie de mettre tout ces oeufs dans le même panier, il faut également développer l'électrique !!

Vous auriez eu 100 ans d'avance ! ;-)

Yves, c'est pour cela qu'on laisse 15 ans pour faire la transition.

Cher Boisons, vous utilisez une phrase choc "on utilise de l'électricité pour fabriquer de l'hydrogène, puis on utilise de l'hydrogène pour fabriquer de l'électricité.... A elle seule cette phrase explique tout."
A défaut d'expliquer tout, elle marque les esprits. Bravo.
Et pourtant, comme le dit si souvent et si bien Alain, d'où viennent les électrons qui font rouler la voiture ? L'électricité "n'existe pas" à l'état naturel -l'énergie électrique de la foudre n'est malheureusement pas exploitable- donc il faut la "fabriquer".
Centrales électriques au charbon. Alors, en suivant votre raisonnement, utilisons le charbon directement dans la bagnole.
Centrales électriques au gaz, idem.
Centrales électriques au pétrole, idem. Ah, c'est ce qui est fait depuis 120 ans.
Centrales électriques au nucléaire. A part les sous-marins et les porte-avions, je ne vois pas bien les bagnoles rouler à l'uranium.
Vous vantez exagérément les bienfaits de l'électricité qui doit être pourtant, elle aussi, fabriquée, transportée, "stockée".
Les "réservoirs pour la "stocker" s'appellent des batteries avec tous les inconvénients inhérents : matières premières rares et chères, poids, recyclage (?), etc.
Les ingénieurs allemands, mais pas que, travaillent sur l'H2 utilisé comme carburant direct. C'est une voie de recherche intéressante.
Pour reprendre votre exemple de la voiture à pétrole qui a "ridiculisé" la voiture électrique il y a 120 ans, n'éliminez pas les autres sources d'énergie, y compris l'H2.
Je suis exactement le contraire de celui qui "met tous ses œufs dans le même panier" en préconisant depuis toujours le développement et l'utilisation de TOUTES les formes de motorisation. En toute cohérence j'y inclus l'H2.
En ne jurant plus que pour le VE, vous mettez tous vos œufs dans le même panier ; je prétends que c'est une erreur.

Quant aux statistiques des voitures thermiques vs électriques qui brûlent, (i) je ne sais si elles existent, (ii) et où les trouver. Si vous pouvez me les procurer, je les lirai volontiers.
Je sais néanmoins qu'elles brûlent plus souvent et plus facilement dans certains "quartiers", mais il s'agit là d'un autre sujet.
Le VE en ville oui...

Boisson Plus a raison sur toute la ligne !!
Boissons ne peut pas être plus clair:
"on utilise de l'électricité pour fabriquer de l'hydrogène, puis on utilise de l'hydrogène pour fabriquer de l'électricité...."
Le zigoto cador spécialiste M.Pratt de Toyota sait qu'il perdra son boulot s'il met en doute le patron de sa boite !! Il sait très bien que la technologie des batteries a infiniment plus de progression possible (baisse de prix bien sur) que l'hydrogène et en matière industrielle c'est quoi dix ans ???
Il est pitoyable quand il dit: "Nous pensons que beaucoup d'hydrogène bas carbone ou zéro carbone sera produit dans le futur, et que ce ne sera une ressource limitée." Il sait que c'est faux à court et moyen terme ! Il biaise !
Le monde se résume à ses voyages Japon-US ...et le reste c'est des sous-développés !
Toyota par dépit a revendu les actions Tesla et Mercedes aussi !
Le mec lit beaucoup de BD de science fiction...et son patron est dans les BD et mangas japonaises !!
Le summum du geek japonais bling bling !
Techniquement les PAC exigent un hydrogène très pur et il faut changer la membrane du reformeur trop souvent pour que cela devienne professionnel, à savoir, au mois un million de km sans entretien, sinon ce n'est nullement rentable dans une flotte d'entreprise !
Tyota est hors sol car ils ont assez de pognon pour se payer un démonstrateur (Miraï) à 2000 exemplaires.
Pire, ils continuent dans leur erreur en changeant de nouveaux démonstrateurs avec la Corolla en bricolant des moteurs essence adaptés ! Laissez les faire !
La seule idée forte c'est de s'adapter au continent et au pouvoir d'achat de ceux a qui ils s'adressent !! C'est quoi la fiscalité de ce "carburant" et le prix à la pompe ???
C'est l'arrogance des gens de Toyota qui s'occupent de cette plaisanterie, qui me chagrine, ils prennent le reste du monde industriel pour des ignorants !
NO FUTURE pour la mobilité individuelle privée !!
Ils ne voient pas le ridicule d'avoir la mégalomanie de créer une ville pour faire un démonstrateur autour de ses caisses !
Le monde industriel n'a rien à faire de cela !! Il fonctionne sur des critères de rentabilité !!
Quand un super riche parano n’hésite pas à payer (pour nourrir son égo sans limites) une caisse à roulettes et quatre pneus sur la route 5 millions de dollars, le monde à l'heure actuel n'applaudit pas sauf quelques imbéciles d'aliénés qui nient la transition climatique !

Cher Boisons Plus, pour avoir travaillé trente ans dans l’amont technico-industriel de deux groupes automobiles, je suis d’une grande humilité sur la capacité à prédire quelles seront les solutions technologiques idéales à 15 ans et encore plus pour prédire leurs coûts, surtout lorsque les matières premières ne sont pas garanties ou même visibles, sans parler du coût environnemental vertigineux de la mise en place de l’infrastructure nécessaire.
Et en parallèle je parlais des fameuses ZFE qui, en obligeant les « gueux » à changer leurs voitures anciennes en deux ou trois ans (48% du parc…) alors qu’ils en sont incapables financièrement.

Pour être bref.
Toyota est largué en VE et ils le savent .
On ne peut faire de l’hydrogène en craquant de l’électricité bidon renouvelable quand y’a pas de vent la nuit.
La production électrique doit être pilotable ,quand on appuie sur le bouton la lumière doit s’allumer.
Les micros centrales au fil de l’eau si EDF n’en a plus voulu c’est que ça coûtait plus cher que ça rapportait.
Cette nuit nous avons importé du jus charbonné Allemand pour 18000 MWh….et il ne gèle pas.
Je sais Macron va s’énerver pour les coupures et certains me définiront comme ……simpliste,voire d’autres comme simplet.
Blablatons pendant ce temps Fuckputine prépare les ordres de mobilisations.
Slava Ukraini

Cher Yves,

Avec autant d'expérience, je suis sur que vous avez creusé le sujet et vous savez que le lithium existe en quantité suffisante sur terre. Il y en a même en Alsace !

Quant au coût environnemental, je suis sur que vous savez (avec toute votre humilité) que l'extraction du lithium sera toujours moins pire que celle du pétrole avec en moins les marées noires !
Autre élément et non des moindres, le lithium est recyclable !! Le secret, c'est une économie circulaire à terme.
Et à terme de nouvelles générations de batteries solides encore plus performante en stockage et en vitesse de charge.

Enfin , le prix, ne faîtes comme si vous ne saviez pas. Bien sur que cela reste cher et que le bonus est là. Mais vous savez, les prix vont baisser dans les 10 ans qui viennent.

Et quand bien même aujourd'hui Peugeot communique sur sa 208 avec un coût total à l'usage de 311 € en Electric et à 379 € pour l'essence.
https://www.peugeot.fr/nos-vehicules/e-208.html

Depuis 2020, je roule en Niro pour 312 € par mois.

LE vrai pb ds tout cela, c'est la résistance au changement qui est incroyablement forte chez l'être humain.

15 ans, cela va le faire !

Le lithium est la partie émergée de l’iceberg. Il suffit de consulter toutes les études sur les quantités de toutes les matières premières nécessaires pour produire un VEB à comparer avec celles nécessaires pour un véhicule thermique.
Sans compter les émissions de CO2 pour fabriquer et installer une seule borne de recharge rapide.
Et il faudra aussi être capable de fournir l’électricité décarbonée nécessaire à leur fonctionnement, y compris la nuit et les jours sans vent.
Je sais aussi que les meilleurs consultants ont annoncé que le prix des thermiques et des électriques seraient identiques en 2023. On en sera très loin.
Quant à la résistance au changement, j’ai fait partie d’équipes projets travaillant sur les VEB et j’en suis tout à fait partisan pour les trajets urbains et peri-urbains.
Mais pas partout et pas tout de suite.
LE vrai problème, c’est l’incapacité de l’être humain à se remettre en cause lorsqu’il a embrassé une religion.

Cela tombe bien, je suis athée ! Et je le resterais !

L'Electric comme vous dites couvrent l'ensemble des trajets quotidiens, même ceux qui font 300 km par jour (Moyenne moins de 60 km par jour en Europe)!

Pour ceux qui font plus de 300 km par jour (il sont de moins en moins nombreux, le diesel pour l'instant reste la meilleure solution). Ainsi que pour tout les fourgons qui font de la longue distance.

On a encore 12 ans pour faire évoluer l'Electric et le rendre compétitif pour un usage professionnel longue distance.

Pour les particuliers qui voyagent 4 à 5 fois par an sur de longues distances (plus de 500 km), c'est d'ores et déjà faisable par bon nombre de modèles.

C’est révoltant de constater à quel point l’idéologie a pris le pas sur la technique, voire même le simple « bon sens » l’Europe et ses irresponsables politiques ont pris le « pari »de l’automobile tout électrique avec des enjeux à plusieurs centaines de milliards d’euros sans aucune étude objective, holistique de fond et même pour la France, à l’encontre des conclusions d’un rapport très officiel commandé par l’Etat à je ne sais plus quelle autorité…il y a une dizaine d’années, et prestement enterré parce que ses conclusions n’étaient pas compatibles avec la bienséance écolo du moment. Une close de revoyure en 2006 est une mauvaise plaisanterie quand on imagine les milliards qui vont être dépensés d’ici là et les autres milliards du thermique gaspillés ou donnés aux Chinois(Power) !
De même pour l’hydrogène, les Etats distribuent des dizaines et même des centaines de milliards de subventions sans savoir exactement de quoi il s’agit, par exemple H2+PAC ou H2-Combustible. Là encore quelle étude contradictoire , holistique a-t-elle été menée ?
Quant à la façon dédaigneuse et même pour certains, insultante, dont on traite ici les propos de M.Gill Pratt, ça me semble complètement minable ! Toyota n’est pas la petite Start Up au financement plus ou moins bidon mais bien le 1° ou 2° constructeur mondial et peut être le plus innovant, le plus friendly environmental celui dont la gamme de produits a le meilleur rendement énergétique, le premier à commercialiser le moteur essence à injection directe, avant la Prius Hybride .J’ai la faiblesse de penser que leur directeur scientifique sait de quoi il parle…Et, que dit-il en conclusion ? qu’un grand constructeur doit être flexible : simplement du bon sens !

Houla Boisons,300 bornes …..en hiver( le vrai par ces derniers vécus )demandez à nos cousins Québécois….mdr .
Il faut au moins une 90KWh et une pompe à chaleur et ……..sans relief !
Sacré Boisons cool

@Jacques Cheinisse 18:16
Un immense merci pour votre commentaire.
Je n'ai pas relevé les insultes sidérantes faites à 12h32 à l'encontre de monsieur Pratt -qui, je l'espère, ne les lira pas- car je suis suffisamment intervenu par le passé en qualifiant d'affligeants les commentaires de l'individu.

Eh ben dis donc !
Je m'absente quelques heures pour aller faire un tour au Nautic et voilà le résultat !
La bonne grosse bagarre entre le VE et le H² avec des infos plus ou moins vraies, scientifiques, voire honnêtes en fonction des intérêts commerciaux et des croyances de chacun !
Rilax et ayons une petite pensée pour nos pauvre amis motorisés de la mer qui vous mettent encore tranquillement 4 Mercury V12 de 7 l sur leur petit yacht de beauf sans aucun catalyseur et avec échappement dans l'eau.. sur spot tournant avec une conso totale de 500 litres/heure en cruisant à 45 noeuds et une conso relative de 600l au 100 km !
Les émissions de CO² ne sont pas sur les tablettes des caractéristiques, le stagiaire de l'IT n'a mis que 3 chiffres...
On croit rêver !
Il y a des mondes parallèles incroyables que les écolos n'ont encore pas spottés...
Ca va faire mal quand Chagrine Rousseau et ses khmers vets vont me lire..
;0)

PS : cela fait trop longtemps que le sieur Jo Durand et ses insultes crasses et scato, son orgueil totalement démesuré et ses commentaires de voyages totalement inutiles aurait dû être viré de ce site.
;0)

@Lucos 19:12
Pas vraiment d'accord avec le fait de vouloir virer Jo de ce forum.
D'abord, par principe, je suis contre toute censure, avec une seule exception, dire ou écrire des propos susceptibles d'être interdits par la loi.
En revanche, si vous virez Jo, on ne pourra pas établir l'échelle ouverte de la bêtise et pourtant,
"Il n'existe que deux choses infinies, l'univers et la bêtise humaine... mais pour l'univers, je n'ai pas de certitude absolue." (Einstein)

. .Vaste programme répliquait le Général alors qu'un quidam s'exclamait "mort aux cons" avec une certaine véhémence "orientée" ... Ce n'est pas forcément l'infini mais l'on sent confusément que la tâche est quand même rude . .!

Dans un autre genre, je constate singulièrement que l'athéisme n'est pas contradictoire avec un certain fanatisme ... Il n'est que de voir la bêtise confite de certains " libres penseurs " qui confondent assez facilement paille et poutre...Mais passons ...

Comme le souligné, plus haut, Jacques Cheinisse, la " ligne éditoriale" de Monsieur Gill Pratt sur la flexibilité reliée aux modes de traction me semble la seule approche raisonnable et, outre Toyota voire Honda, comme déjà écrit ici, maintes fois, il n'y a que Hyundai qui ait une offre produits en coherence avec cette approche...en tous cas me semble-t-il.

Le DG de Stellantis a paru être un moment donné sur cette "ligne" et mais a manifestement viré de bord pour de basses difficultés d'allocations de ressources financieres, probablement (?).
Voilà un ingénieur qui s'est formidablement approprié les concepts de la gestion financière...
De ce point de vue, Il est bien certain que c'est plus commode de courir seulement après un ou deux lièvres à la fois que plusieurs !
;0)
PS : pour le débat VE vs H2, non merci !

La résistance au changement...attention c'est pervers comme explication !
Nous voyons, et je passe ma vie à dire ici qu'il faut réfléchir industrie...car d'où vient la résistance au changement quand cela fait bientôt trente que les constructeurs auto freinent des quatre fers pour ne pas faire BAISSER LA CONSOMMATION (ni travailler dessus) des moteurs thermiques sauf rares exceptions comme chez VW !! Où en est le moteur essence à deux litres aux 100 km ???
Toyota quand ils sortent en Californie la première Prius qui faisaient du 4 L/100 km ...alors que les ricains étaient à des moyennes de 12-14 litres en essence, les japs ne ce sont pas trompés de CIBLE !!
Les américains qui sont les zozos automobilistes les plus pratiques au monde n'ont pas fait de chichis ou la gueule et ont sauté tout de site sur l'aubaine !!
Le mot "hybride" fut largement utilisé avant nous en Europe par les constructeurs ricains !
En plus le mot "fiabilité" n'est pas dans le dico des constructeurs Européens encore et c'est pire le fait qu'aucun ne souhaite passer au delà des garanties de deux ans contractuelles !!
Je ne roule pour aucun constructeur et je continuerai à dire:
Les agonies seront lentes pour nos constructeurs...je ne vais par sortir mon mouchoir pour certains !
Les clients finaux des constructeurs auto n'ont pas des souhaits...ils subissent l'offre de ceux-ci !!
Les erreurs de stratégie industrielle de ceux-ci sont patents !
Le diesel continue de constituer une offre malgré l'acharnement de lui coller des prothèses de dépollution de mois en moins fiables et prix en hausse sans fin !
Du downsizing vers le trois cylindre qui est presque toujours une merde qui tourne comme une patate (sauf une ou deux exceptions) et avec même une hausse de la consommation en ville (connerie suprême) alors qu'il y a des quatre cylindres beaucoup plus sobres !
Tesla et Toyota dans les hybrides sont venus ouvrir les yeux à beaucoup de gens dans le monde ...et même au fin fond de l’Ouzbékistan j'en ai vu circuler des Prius pour leur fiabilité et consommation !!
Une vrai hybride fait beaucoup mieux en consommation qu'un diesel et est beaucoup plus fiable !
Pas besoin d'aller chez Toyota et il suffit d'aller chez Ford !!
Le diesel fini par être à la fin (mal réglée) une saloperie qui fume et qui pollue et cher à l'achat et entretien !! Beaucoup pensent le contraire...je m'en fous !!
Le diesel c'est sabordé de lui même, l'hydrogène va saborder de lui même aussi !
Pas mal de carburants vont coexister dans l'avenir...mais les VOLUMES industriels n'ont rien à voir les uns avec les autres !
Interrogez les industriels mêmes pour avoir la réponse !
Pas besoin d'interroger le client final...car s'il n'achète pas ...c'est mort pour les constructeurs auto !!

Monsieur Jacques Cheinisse, je suppose que c'est à moi que vous adressez des reproches et voyez vous je les assume sans me formaliser car vous avez tort du point de vue industriel sauf du coté politesse! Ce serais pour moi une forme de démission, puisque je suis en colère, de ne pas argumenter !!
C'est cocasse de me traiter de minable, alors que je soutient Toyota dans sa stratégie industrielle depuis plus de trente ans en ce qui concerne l'hybride (j'ai déjà acheté cinq hybrides chez eux) et cette idée et technologie fut génial et ce sera un jalon dans l'histoire de l'automobile (avec Tesla) !!
Merci de nous rappeler que Toyota n'est pas une start-up. Voyez vous cela frise le ridicule de votre part ! Je ne vais vous étaler mes états de service.
Il y a des décideurs et M. Gill Pratt est loin d'en être un d'importance, et je trouve que sa langue de bois est lamentable !
Critiquons maintenant les vrais décideurs chez Toyota qui dans une imprudence manifeste mais avec beaucoup de capitaux se lancent dans une R&D (et ce n'est pas là mes reproches) ...mais par la suite dans des démonstrateurs de voitures individuels, alors que tout monde et tous les experts n'ont jamais critiqué l'usage de l'hydrogène pour des transports publiques et professionnels de flottes captives, voir même pour le rail ou en mer !
Monsieur J.Cheinisse c'est insupportable de bêtise de la part des dirigeants chez Toyota, un respectable industriel, de nous répéter au long des années, que c'est une technologie d'avenir...pour les automobilistes privés ! Tous les arguments qui prouvent le contraire ont été déjà déployés !
Par leur valorisation boursière Toyota peut tout se permettre, soit ! C'est de la pure arrogance puisque tout l'industrie sait que la Miraï est placée (pas vendue) pour une scandaleuse bouchée de pain en faisant au fait ce qui ressemble à une concurrence déloyale !!
Qu'ils gardent leur excellent idée dans leurs labos de R&D comme font d'autres constructeurs auto !
Prouvez nous le contraire...je serais ravi de lire vos arguments puisque vous ne me semblez pas être ici dans la bande des ignorants !!

Comme vous dîtes Jacques, vous avez la faiblesse de penser...

Vous avez raison sur la démarche Toyota de ces 30 dernières années et leur innovations. Une Toyota Yaris Hybride est très compétitive en ville.

Néanmoins, Toyota et les autres constructeurs du siècle dernier sont enfermés par une façon de penser depuis des décennies et par un outil de production qu'ils maîtrisent depuis des décennies. Et tout d'un coup on leur dit, repartez d'une feuille blanche. Pour eux, c'est impossible et cela se comprend. Ils aimeraient bien amortir encore plus les milliards investis dans l'hybride !!
Quand Toyota met 22 heures pour produire une voiture, Tesla en met la moitié. Mais c impossible ??
Et si, et il va falloir s'adapter.

Je rappelle également à Bruno que le tout pétrole pendant 100 ans, cela ne l'a pas dérangé.
Bien sur que je suis pour diversifier les sources d'énergie à partir du moment ou elles apportent un plus.
Je garderais donc une petite part de diesel pour les longues distances fourgons et semi.
L'hydrogène éventuellement pour des trains et des semi-remorques ou des usages spécifiques mais surtout pas pour des voitures particulières.
Et un peu d'hybride pour aller jusqu'en 2035 (en revanche pas d'Hybride rechargeable).

Pas d'hybride rechargeable et un peu de Diesel ?

Boissons plus,
Jo avait trouvé que vous aviez " brillé " un peu plus haut dans le fil ...mais là vous venez de perdre irrémédiablement vos "chances" ...Triste !
;0))

Merci Boisons pour ce rappel.
100% d'accord avec vous.
Ceci étant, le pétrole n'a pas dérangé grand monde pendant 100 ans, bien au contraire ! (au passage, quelles motorisations aviez-vous "avant" ?)
Sans lui, on n'aurait pas ce "confort à tous les étages" auquel on s'est fort bien habitué.
Ce n'est d'ailleurs pas fini, tant s'en faut. On continue à trouver des gisements, ils seront exploités à fond. Sans pétrole, pas d'acier, pas d'alu, pas de plastique.
Christophe de Margerie a déclaré que l'Homme extirpera jusqu'à la dernière goutte de pétrole de cette planète. Je pense qu'il a eu raison de le dire.

Ah le Peak oil c’est comme le Père Noël il se produit tt les ans))))

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Autres articles

Publi-rédactionnel

QUELLE EXPERIENCE CLIENT POUR L’ACHAT D’UN VEHICULE D’OCCASION EN LIGNE ?

Le marché du VO est en pleine transformation. D’un côté la demande explose face aux difficultés d’approvisionnement du VN (semi-conducteurs, transports, etc.) avec près de 3,5 VO vendus pour un VN ; demande qui provient d’une clientèle de plus en plus exigeante (VO récent, baisse d’intérêt pour le diesel, etc.) et qui s’accompagne d’une hausse de prix moyenne de 14% en 2022.

Constructeurs - 03/02/2023

Honda prévoit d'accélérer dans l'hydrogène

(AFP) - Le constructeur automobile japonais Honda a dévoilé jeudi son intention d'accroître considérablement ses activités dans l'hydrogène dans les 10-15 prochaines années, en coopération avec l'américain General Motors avec lequel il collabore depuis longtemps dans ce domaine.

Constructeurs - 03/02/2023

Mitsubishi Motors réduit ses objectifs de vente

(AFP) - Le japonais Mitsubishi Motors, troisième membre de l'Alliance sur le point d'être réformée en profondeur, a abaissé jeudi ses objectifs annuels de chiffre d'affaires et de vente en volume, tout en confirmant ses prévisions de bénéfice.