Publicité
Publicité
Marchés - 22/05/2024 - #Xpeng

Droits de douane américains : un frein à la transition énergétique, selon le constructeur XPeng

Par AFP

(AFP) - Le président constructeur automobile chinois XPeng a critiqué vendredi les droits de douane américains sur les véhicules électriques chinois, les jugeant "néfastes" pour la transition énergétique.

Ce quadruplement des droits de douane, à 100%, annoncé mardi par le président américain Joe Biden va conduire à "des coûts plus élevés" et à un ralentissement de la production, ce qui va freiner les ambitions américaines quant à sa transition énergétique, a déclaré Brian Gu, président du constructeur, devant des journalistes lors d'un événement à Hong Kong.

"Les droits de douane sont néfastes à leur propre transition climatique et énergétique (et) j'espère qu'un jour les États-Unis deviendront plus ouverts, afin que les produits du monde entier puissent y être compétitifs", a ajouté M. Gu, bien que le constructeur, qui se veut haut de gamme, ne soit pas concerné directement puisqu'il ne vend pas ses véhicules aux Etats-Unis.

Cette prise de parole intervient au lendemain de l'annonce de l'arrivée en France et en Allemagne de XPeng, qui a vendu plus de 140.000 véhicules l'an dernier et qui ambitionne également de s'étendre au Royaume-Uni, en Espagne et en Italie avant la fin de l'année.

Interrogé pour savoir s'il était inquiet que l'Union européenne imite les Américains, M. Gu a répondu à l'AFP que XPeng poursuivra sa stratégie mondiale et ne se limitera pas à être un fabricant de véhicules électriques exclusivement chinois.

L'enquête de l'Europe sur les subventions chinoises aux constructeurs de véhicules électriques "dure depuis un certain temps", mais il n'y a "rien de concluant", a-t-il également souligné.

Réactions

Des leçons de transition énergétique . .. ?Après Carlos Tavares et son explication pseudo macro économique, voilà ce dirigeant de XPeng qui donnerait bien des leçons de "savoir être climatique" aux Américains ... Pour l'instant, j'ai cru comprendre que c'est "plutôt bonnet blanc et blanc bonnet" de ce point de vue voire l'hôpital qui se fout carrément de la charité...
C'est clair que le quadruplement des droits de douane instauré par Biden ne fait pas les "bidons" de l'industrie automobile (notamment) chinoise qui ne peut pas exporter aux USA ses excédents de production qui, plus est, à "bon prix" c'est à dire à grosses marges ...
Quant à l'argument
"libre- échangiste"...venant de la part d'un Chinois, rien ne les arrête !
;0)

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Autres articles

Réseaux

Bonus et leasing social : l’avance de trésorerie des réseaux chiffrée à plus de 320 millions d’euros par Mobilians

Le gouvernement reste sourd aux alertes des distributeurs automobiles dont les entreprises sont fragilisées par l’arrêt des remboursements des bonus et leasing social. L’Etat leur doit au moins 320 millions d’euros dont 160 millions d’euros pour le leasing social. Le pire est à venir puisque les livraisons d’ici septembre pour les commandes de leasing social représentent 500 millions supplémentaires.