Publicité
Marchés - 03/09/2020 - #Renault , #Dacia , #Peugeot , #Toyota

Electriques et hybrides ont pesé 22,7% des ventes en août

Alors que les ventes de modèles essence (-39%) et Diesel (-22%) ont chuté en août, en raison d’un effet de base défavorable, les modèles électriques, hybrides rechargeables et hybrides ont continué de progresser très fortement pour peser 22,7% des motorisations, selon les données du SIV traitées par Autoways.

Electriques et hybrides ont pesé 22,7% des ventes en août

En août, Renault a encore vendu davantage de Zoé aux particuliers que de modèles Diesel.

Auteur : Xavier Champagne
Chef de rubrique

La lecture de cette actualité est réservée aux abonnés.

Partager cet article


Comment consulter cette actualité ?

Vous avez un abonnement INFORMATIONS, MARCHÉ ou CLUB : Identifiez-vous

Mot de passe oublié

Choisissez une offre d'abonnement

En souscrivant un abonnement INFORMATIONS au prix de 122,52 € TTC/an

Je m'abonne

Découvrez nos abonnements MARCHÉ et CLUB pour profiter d’un accès illimité aux actualités et de leurs avantages spécifiques !

DÉCOUVREZ TOUS NOS ABONNEMENTS !

Vous pouvez aussi

accéder aux actualités par pack

Pack 10 Actualités

30,00 € HT

Autres actualités

Edition du 03/09/2020

Compte-trucs inutile

C’est une chronique légère que je vous propose aujourd’hui, histoire d’aiguillonner un peu des automobilistes peut-être un peu trop sérieux. A moins que l’avenir ne leur donne raison… Je parie que vous aussi, vous passez trop de temps sur les réseaux sociaux.

Analyse

Twingo électrique : rapport prix/autonomie au meilleur niveau

Renault a annoncé hier les prix en France de la Twingo électrique qui démarrent à 21.350 euros TTC hors déduction du bonus et prime à la conversion. Elle capitalise sur les qualités de citadine de la Twingo avec une autonomie en ville de 270 km et une capacité de recharge de 80% en 30 mn.

Constructeurs

Catégorie Marchés

Marché moto en juin et au premier semestre : Des hauts et des bas !

Le marché de la moto poursuit son effet yo-yo : après un excellent mois de mai, il a perdu du terrain en juin. Sur le premier semestre, il résiste cependant très bien, avec une baisse limitée à 3,6%, 2022 se situant ainsi parmi les meilleurs millésimes.

02/08/2022