Publicité
Constructeurs - 17/12/2021 - #Renault

Fin de la production sur le site historique de Nissan à Barcelone

(AFP) - Le constructeur automobile Nissan va cesser définitivement sa production jeudi dans ses usines de Barcelone, qui fermeront le 31 décembre, alors que les discussions se poursuivent sur l'avenir de ce complexe et de ses 3.000 salariés, ont indiqué des sources concordantes.

Auteur : AFP

Partager cet article

Le dernier véhicule sortira "dans la journée", avant la mise à l'arrêt de la dernière ligne de production encore en activité, a précisé à l'AFP un membre de la Commission de réindustrialisation, créée en 2020 pour trouver un avenir à ce vaste complexe industriel.

La fermeture définitive du site, d'où sortaient avant la pandémie près de 200.000 voitures par an, aura lieu comme prévu le 31 décembre, a ajouté cette source. Elle marquera la fin de près de 41 ans d'activité dans ce complexe industriel spécialisé dans la construction de véhicules tout-terrain.

"La fermeture de (l'usine) Nissan me rend très triste", a réagi le secrétaire général du syndicat UGT, Pepe Alvarez, en dénonçant un "mauvais tour" joué aux salariés. "Il faut maintenant que nous trouvions un projet pour la poursuite de l'activité sur le site", a-t-il insisté.

Le groupe japonais, allié du constructeur français Renault, avait annoncé la fermeture de ses usines barcelonaises au printemps 2020. Cette décision, prise alors que l'entreprise faisait face à d'importantes difficultés financières, avait provoqué la colère des salariés.

Après un premier cycle de négociations, Nissan avait accepté de repousser à fin 2021 la fermeture de son site, initialement annoncée pour l'été 2020.

L'objectif était de trouver des repreneurs pour les trois usines qui composent ce complexe industriel (Zona Franca, Sant Andreu y Montcada).

Mais à 15 jours de l'échéance, l'incertitude demeure sur l'avenir de ces installations. Le Chinois Great Wall Motors (GMW), qui avait déposé fin septembre une offre de reprise de la principale usine, a effet annoncé lundi qu'il renonçait à son projet.

"Il s'agit d'une mauvaise nouvelle", concède auprès de l'AFP le membre de la Commission de réindustrialisation, qui considérait cette offre de rachat comme la plus solide. Mais "il y a d'autres projets" qui sont en train d'être étudiés, insiste cette source.

Plusieurs entreprises de logistique ont ainsi fait part de leur intérêt pour le site, également convoité par le groupe automobile Punch, qui souhaite y produire des voitures à hydrogène. Des projets de production de véhicules blindés et de voitures électriques ont également été déposés.

Selon le secrétaire d'Etat à l'Industrie Raul Blanco, les différents projets industriels et logistiques actuellement sur la table permettraient le maintien de "plus de 2.000 postes de travail".

"Nous continuerons à travailler avec Nissan pour parvenir à un accord qui nous permettra de parvenir à la meilleure réindustrialisation possible" et au maintien d'un "maximum d'emplois", a fait savoir dans un communiqué le syndicat Commissions ouvrières (CCOO).

La Commission de réindustrialisation, composée de Nissan, du ministère de l'Industrie, du gouvernement de Catalogne et de représentants des syndicats, doit se réunir vendredi pour étudier ces différentes options.

L'Espagne est le deuxième constructeur de voitures de l'Union européenne derrière l'Allemagne, et ce secteur représente 10% du PIB du pays.

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

De toute façon il n'y a rien d’attractif à acheter chez Nissan...ni en fiabilité ni en prix !!

Durand Pierre, Le 17/12/2021 à 00:34

C'est comme en cuisine.
On ne dit pas c'est un mauvais plat, mais plutôt ce n'est pas de mon goût...

Clerion , Le 17/12/2021 à 09:35

C'est marrant - si je puis dire - de constater que les anti-brexiteurs (camp du bien) juraient que la Grande Bretagne verrait son industrie se barrer à cause du Brexit, et tout particulièrement Honda et Nissan.
Résultat des courses, c'est Nissan Espagne qui ferme. Il est décidément destructeur pour l'industrie britannique ce Brexit.
Où sont-ils tous ces oiseaux de malheur ? Pour au moins s'excuser de s'être lamentablement trompé.
Certes les brexiteurs (les méchants) ont allègrement menti pour obtenir gain de cause, mais on constate que les anti-brexiteurs (les gentils) mentaient tout autant.
Effet du Spainexit ?

Bruno Haas, Le 17/12/2021 à 09:41

... Des gens qui ont été capables de concevoir et de développer la Nissan GTR ne devraient pas être bons à jeter aux chiens ... On aura compris que je caricature car le catalogue Nissan comporte encore quelques belles références...
Cette fermeture correspond à une réduction de la voilure instillee dans la continuité de l'affaire Goshn ... Les affres de Nissan qui remontent maintenant à quelques années sont ils en voie de résorption... ?Probablement oui ...le problème c'est qu'ils interviennent à un moment charnière de l'histoire automobile ...Il faut du cash (beaucoup de ) pour y faire face Et la firme n'a pas excessivement capitalisée avec la Leaf sur le marché du VE (un peu comme Renault avec la Zoé) ...Elle n'a pas su (et pu) profiter de son antériorité pour conserver de l'avance sur les "copains" ... Grâce en large partie au management de Carlos Goshn, pour des raisons financières essentiellement, les renouvellements ont été repoussés et le créneau de l'hybride rechargeable (ou pas) totalement négligé ou presque ... De temps en temps, il y a quelques notes positives comme la présentation récente de la 400Z sur le marché US qui témoigne de son savoir faire ...Pour cause de normes "anti fumantes", on le sait, ce modèle ne sera pas distribué en Europe et de toutes façons, il s'agit de produit de niche qui ne peut être une véritable cash machine ... Les produits electriques de nouvelle génération arrivent (mais voyez ne serait ce que le plan produit de Toyota à 4 ans, çà joue pas dans la même cour)... Sera ce suffisant pour sauver la firme c'est loin d'être sûr...!
Une chose est certaine ce serait bien embarrassant que ce site de Barcelone soit repris par un opérateur chinois désireux de s'acheter une sorte de légitimité européenne...
Dernière chose, Barcelone est un bassin d'emploi notoirement plus élevé que Decazevile, St Claude ou Chatellerault ... Cette fermeture de site (avec la sous traitance induite...) n'est pas une bonne nouvelle mais on suppose qu' "ils" arriveront à trouver des solutions pour perenniser ce site industriel
... Gros dossier quand même
;0)

Ade Airix, Le 17/12/2021 à 10:01

En fait c'est plus un PB de "l'Alliance", cette usine fabriquait l'utilitaire e-NV200 qui va maintenait être produit sur une base de Kangoo. Donc visiblement ailleurs..
;0)

Lucos , Le 17/12/2021 à 10:04

...Oui j'entends Lucos ...mais il y a néanmoins une réduction du dispositif de Nissan sur l'Europe continentale et à tout le moins redéploiement des fabrications... Un autre modèle aurait pu prendre la suite mais la pente est baissière pour les raisons que l'on sait, j'y reviens.
;0)

Ade Airix, Le 17/12/2021 à 10:14

Nous constatons qu'ils passent de 200000 assemblages précédemment à zéro !! Ce n'est pas une paille !
C'est l'Espagne qui a le plus grand nombre d'usines en Europe d'assemblage toutes marques confondues !
Pour revenir à Nissan...revenons à la technique...et n'oublions pas que Nissan s'est endormie sur une veille technique coté batteries car la première génération de la Leaf était basée sur un pack qui n'avait pas de refroidissement forcée des batteries ce qui s'avère indispensable aujourd’hui ...
Ils n'ont pas d'excuse...même si dans le vieux monde ils ont su faire du thermique type GTR (super rapport qualité/prix/puissance au début), mais beaucoup d'autre savent faire !
Nissan n'est pas et de très loin Honda (voyez une Civic type R et son prix/puissance imbattable) !!Ne parlons pas de la NSX Honda et son évolution vers l'hybride...mais à 185000 euros c'est le prix d'une Nismo !
Les allemands ils sont encore en train aller à reculons avec l’hybride et le PHEV, et nous sommes bientôt en 2022 !!
Leurs mono produits VE (d'une qualité banale) et aux prix surfait va les ramener à la réalité des possibles méventes ! La connectivité et le logiciel embarqué déçoit beaucoup !
Toyota n'est pas en train de revendiquer des dizaines de millions de VE à l'avenir de manière indécente d'arrogance teutonne !! Stellantis n'ont plus.
Pour Musk...une probable faillite (il le dit lui même) ne va pas venir de ses voitures mais du secteur de ses fusées malgré les grosses commandes de la NASA qu'il n'arrive pas à produire suffisamment rapidement...et il demande à ses ouvriers de travailler Noël et Nouvelle Année !!
Toutes ces infos sont en clair sur le net...et les histoires à dormir debout sur Mars, sont un cache misères...et son réseau rêvé de satellites pour devenir opérateur IT ...avec un smartphone, OS, réseau et connectivité direct à ses voitures risque de s'écrouler !!
Alors il faut arrêter de se regarder le nombril ici en Europe ...surtout les cousins teutons...ils sont des impuissants technologiques de ce coté là !!
Les constructeurs auto allemands ce sont des vulgaires fabricants de carrosses électriques arrogants et vantards et encore...car même des vietnamiens savent faire aussi bien des VE...sans compter les serbo-croates à qui en désespoir de cause ont a donné Bugatti sur un plateau !!
Nous allons y arriver comme chez les rosbeef comme dit si doctement l'expert du Lac !! Quand,on ne sait pas !!
Avec la transition climatique allons nous avoir besoin de toute cette mégalomanie américaine et teutonne ???
Si vous dites tous, pas sur ...vous pouvez tous me contredire à terme !
Tous ceux qui en Europe travaillent ou vont travailler pour Tesla...ne seront jamais de notre avis !! Think it over !!
Pourquoi les "djeunes" ne rêve que de Tesla s'ils ont les moyens un jour de se payer un VE ... Ils auront raison de mettre un jour leurs vieux rapidement à l'asile !!

Durand Pierre, Le 17/12/2021 à 11:58

Hors sujet !!
Une petite nouvelle...pour notre ami spécialiste amateur de Brexit heureux forever :
C'est dans la presse mainstream :
"Royaume-Uni: le parti de Boris Johnson largement battu lors d'une législative partielle"
Allons-nous manquer de clowns à Noël ??

Durand Pierre, Le 17/12/2021 à 12:44

Si j'osais ...je dirais avec vous impossible !
;0))

Ade Airix, Le 17/12/2021 à 13:19

Entre clowneries et récréations,
il faut savoir choisir ...
;0)

Ade Airix, Le 17/12/2021 à 13:21

Il est qu'avec Merco et Trollito le job est déjà pris sur Autoactu...
;0))

Lucos , Le 17/12/2021 à 13:43

@Durand Pierre, Le 17/12/2021 à 12:44
Jo, je ne suis pas un amateur de Brexit car je me fiche totalement du sort du Prime minister et je laisse aux sujets de Sa Majesté la responsabilité de leur vote, tant pour le Brexit, qui l'a emporté, que pour l'élection partielle que viennent de perdre les Conservateurs.

Ce qui m'amuse en revanche, c'est que l'apocalypse était annoncé pour la Grande Bretagne par les anti-Brexit. Ils se sont trompés, voilà tout.

Enfin, je ne suis absolument pas pour le Frexit mais je suis pour la dissolution de l'Union Européenne, la disparition du Parlement européen, la disparition du Conseil européen, la disparition de la cour de justice européenne, la suppression de la règle de l'unanimité pour l'adoption des règles, pour le retour à l'Europe des 6 avec des accords bilatéraux entre cette Europe des 6 ou 8 (France, Allemagne, BeNeLux, Italie, Espagne, et GB of course) avec tous les pays du monde qui voudraient bien commercer avec cette Europe.
On peut rêver.

Bruno Haas, Le 17/12/2021 à 15:00

Carrément la dissolution de l’UE… et tout le reste… et pourquoi pas l’anarchie partout, plus la monnaie, et en plus la diplomatie des états… et vive la guerre partout aussi !!
Avez-vous toute votre tête??
L’OMC et le commerce de tous les pays avec tous les pays cela existe déjà… mais c’est juste un oubli !!
Qui peut rêver ce cela ??
C’est la première fois que je lis tout ceci de ma vie !
Il y en a un qui tire au bazooka dans les concessions sur ceux qui vont chez les mandataires… malgré le port d’armes prohibé en France !
Hallucinant !!

Durand Pierre, Le 17/12/2021 à 16:16

Donc Jo, tous les pays qui ne sont pas dans l'UE (environ 160 pays) :
- sont pour l'anarchie
- n'ont pas de monnaie
- n'ont pas de relations diplomatiques avec les autres pays (y compris avec ceux de l'UE)
- sont pour la guerre, et en guerre
Hallucinant, d'accord avec ce terme. Je rajouterais : ridicule.

Bruno Haas, Le 17/12/2021 à 16:26

Cher Monsieur Haas, vous vous enterrez...arrêtons là !!
Que de la confusion et mélanges dans vos écrits...vous voulez jouer à la cour de récréation ?
C'est lui qui a commencé le premier...et gnan, gnan dans les enfantillages !!

Durand Pierre, Le 17/12/2021 à 19:19

C'est marrant comme Jo insiste ici tous les jours pour nous montrer qu'il est un con, et un vrai con, un con naturel, un con bio, un con avec OGM..
Attitude masochiste étonnante..
;0)

Lucos , Le 17/12/2021 à 19:56

...Confusion ? Rien que cela .... Nan pas vous, pas çà, cher Durand Pierre Jo Alvarell ...
Comment vous dites ici régulièrement ?
LAMENTABLE ... oui c'est bien ce qui caractèrise, notamment, votre commentaire de 19:19.

.... Souhaitons qu'en 2022 vous arriverez à formuler vos idées, vos propos aussi clairement que peut le faire, notamment, Bruno Haas à longueur d'année ... aussi bien dans des phases sérieuses que dans celles plus récréatives pour reprendre vos termes ...
Je me souviens vous avoir recommandé, antérieurement, la fréquentation d'un atelier d'écritures, ce serait déjà une avancée pour la forme de vos écrits ...
Pour le fond, c'est sans doute plus compliqué .... Allez bon WE si c'est possible !
;0)

Ade Airix, Le 17/12/2021 à 20:27

Voilà la cour de récréation au complet !!
L'autre là...comme le "piropo" troll cela ne porte plus...il essaie con cinq fois...!!
Sur la dissolution de l'UE...c'est super bien formulé et " aussi clairement que peut le faire, notamment, Bruno Haas à longueur d'année ... et rajoutons les phrases sorties du cœur et formulés comme ceci:
"...la disparition de la cour de justice européenne, la suppression de la règle de l'unanimité pour l'adoption des règles, pour le retour à l'Europe des 6 avec des accords bilatéraux entre cette Europe des 6 ou 8 (France, Allemagne, BeNeLux, Italie, Espagne, et GB of course) avec tous les pays du monde qui voudraient bien commercer avec cette Europe."

PS
Il y a un problème d’orthographe avec Benelux...mais beaucoup d'autres que je ne signale pas !! Il faut donner l'exemple les cador candidats du Goncourt.

Durand Pierre, Le 17/12/2021 à 21:20

Le roi des cons finalement...
;0)

Lucos , Le 17/12/2021 à 21:54

Jo qui donne des leçons sur l’orthographe.
Il atteint des sommets.
Je sens que je ne vais pas le rater dans ses prochains commentaires, ça occupera le gamin de cour de récré que je suis.
Lui c’est le surgé.

Bruno Haas, Le 17/12/2021 à 22:10

Jo écrit les cador sans mettre de S à cador, ça commence bien

Bruno Haas, Le 17/12/2021 à 22:13

Le vide cérébral dans la cour !! Vous allez finir par être seuls !!

Durand Pierre, Le 18/12/2021 à 10:32

... Pensez à faire un don pécunier (pas en nature les pôvres) à l'institut du cerveau, c'est le moment idéal pour le faire.
;0)

Ade Airix, Le 18/12/2021 à 10:39

"Les cadors on les retrouve aux belles places, nickel !
Les autres, c'est Saint-Maur, Châteauroux Palace, plus de ciel..."
;0)

Lucos , Le 18/12/2021 à 21:02

Voilà du verbiage inutile de vieux boomer !!

Durand Pierre, Le 19/12/2021 à 13:06

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 17/12/2021

Les constructeurs automobiles vont investir plus de 400 milliards d’euros en R&D sur les 5 prochaines années

Les constructeurs automobiles se sont engagés à investir 416 milliards d’euros d’ici à 2025 pour accélérer leur électrification. La somme n’est pas anodine et elle ne sera pas sans incidence sur les prix d’autant que la rupture technologique vers l’électrification va nécessiter encore plus d’investissements de la part des Etats. La facture risque d’être salée pour le contribuable qui paiera sa voiture plus chère et verra ses impôts payer les infrastructures pour la faire rouler. Cercle vertueux ou cercle vicieux ?

Analyse

Catégorie Constructeurs

Sandouville : la Cour de cassation remet la CGT à sa place

En mai 2020, la CGT avait obtenu d’un juge de première instance la fermeture de l’usine de Sandouville au mépris du droit comme vient de le confirmer la Cour de cassation. La CGT n’avait pas qualité à agir puisqu’elle ne contrôle pas l’instance de représentation des salariés de l’usine de Sandouville.

24/05/2022

Renault Nissan : De Meo pourrait retourner au Japon dès juin

(Reuters) - Le directeur général de Renault pourrait retourner au Japon en juin pour le deuxième mois d'affilée, a dit à Reuters une source proche du dossier, signe d'une intensification des échanges avec Nissan sur le projet d'entité électrique du constructeur automobile français.

23/05/2022