Publicité
Equipementiers - 15/12/2021 - #Volkswagen , #Bmw

Galp Energia et Northvolt s'allient pour construire une usine de raffinage de lithium au Portugal

(AFP) - Le groupe pétrolier portugais Galp Energia et le constructeur de batteries électriques suédois Northvolt ont scellé mardi à Lisbonne un partenariat à parts égales visant à construire au Portugal une des premières usines de raffinage de lithium d'Europe.

Auteur : AFP

Partager cet article

Pour un investissement estimé à quelque 700 millions d'euros, cette infrastructure devra produire à partir de 2026 jusqu'à 35.000 tonnes d'hydroxyde de lithium par an, soit la quantité requise pour produire les batteries d'environ 700.000 véhicules électriques.

Le lithium, un élément essentiel de la fabrication de batteries électriques pour voitures, doit être raffiné pour être utilisé ensuite dans un processus industriel.

"Nous pensons que le Portugal a les capacités et les atouts pour en faire vraiment une activité économique importante à l'avenir", a déclaré le patron de Galp Andy Brown, en rappelant que le pays ibérique possède les premières réserves de lithium d'Europe, se situant au 8e rang mondial.

Toutefois, le projet d'exploitation minière de lithium le plus avancé au Portugal attend toujours le feu-vert de l'agence environnementale et se heurte à l'opposition des populations locales et des mouvements écologistes.

Après plusieurs reports, le projet du gouvernement de lancer un appel d'offres international pour attribuer les droits de prospection à d'autres gisements potentiels ne sera pas lancé avant les élections législatives anticipées prévues le 30 janvier, a confirmé mardi le ministre de l'Environnement, Joao Pedro Matos Fernandes.

Si le lithium portugais devrait à terme fournir une part importante du minerai nécessaire à la future raffinerie de Galp et Northvolt, celle-ci cherchera à diversifier ses sources d'approvisionnement, depuis le Canada ou le Brésil notamment.

La joint-venture dénommée "Aurora" ambitionne de bâtir la toute première usine de raffinage de lithium, mais d'autres annonces similaires ont déjà été faites en Europe. Le groupe canadien Rock Tech Lithium prévoit notamment d'investir 470 millions d'euros pour en construire une en Allemagne dès 2024.

Ancienne entreprise publique du secteur pétrolier au Portugal, Galp Energia a élargi ses activités au secteur électrique et mise également sur l'hydrogène décarboné.

Northvolt, qui compte parmi ses actionnaires les constructeurs automobiles allemands Volkswagen et BMW, est également associé aux projets d'électrification de Volvo.

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

Déjà il y a trois ans des travaux (gros dossiers dans la presse portugaise) de géologues et scientifiques portugais ...ont été clairs, à savoir, l'extraction des gisements de lithium au nord du Portugal n'est pas rentable (problèmes de qualité de minerai) et c'est en contradiction avec ce qui est écrit :
"...Si le lithium portugais devrait à terme fournir une part importante du minerai..."
Le site industriel en projet (Sines et son port) est déjà occupé par des pétroliers (la fameuse société Galp Energia) ! Dans leur tête...une pollution de plus, pas grave !!
Le prof Jancovici nous dit que la planète Terre ne manque pas de lithium...et donc les prix ne seront jamais inflationnistes ce qui ne rend pas leur extraction super rentable !
En forme de pis aller le gouvernement portugais mise sur une base industrielle de transformation de minerais venant de l’extérieur comme c'est indiqué ! 2026 c'est loin bien loin !!
"Saleté" d'écolos portugais (qui préfèrent le sable des plages aux sels de lithium) et les allemands c'est "not in my backyard" ....cela va être de la rigolade en batterie !!

Durand Pierre, Le 15/12/2021 à 01:40

Jo, après "si" faut mettre l'imparfait...
;0)

Lucos , Le 15/12/2021 à 09:09

Mettez des lunettes le "spécialiste" de...presque rien !! Ah oui ...des contre vérités avérées !!
C'est un sic et une transcription de ma part avec des "..." de l'article ci-dessus !!

Durand Pierre, Le 15/12/2021 à 10:39

C'est ça.
;0))

Lucos , Le 15/12/2021 à 10:46

50 kg d'hydroxyde de lithium par voiture.
Je n'arrive pas à me faire une idée. C'est beaucoup ou pas ?

Bruno Haas, Le 15/12/2021 à 11:24

Hydroxycloroquine ??? C'est du coté de Marseille que cela se passe et ils ont utilisé des kilos !!
Hi, hi...

Durand Pierre, Le 15/12/2021 à 13:00

Bruno, grosso modo 50 paquets de gros sel humide. Il en faut à la louche 5 kg de bon chilien pour extraire 1 kg de lithium et avec la techno actuelle il faut 3 kg de lithium dans une batterie (chargée!) pour parcourir 100 km.
;0)

Lucos , Le 15/12/2021 à 13:58

Merci Lucos

Bruno Haas, Le 15/12/2021 à 14:05

Le luxe de demain sera une batterie à la fleur de lithium de Guérande...
;0)

Lucos , Le 15/12/2021 à 14:53

Voire au lithium rose de l'Himalaya... (Pour les VE de montagne !)
;0))

Lucos , Le 16/12/2021 à 08:46

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 15/12/2021

Luca de Meo signe avec les syndicats (sauf un) un accord qui ramènera en France le cœur du segment B

Le directeur général de Renault, Luca de Meo, a signé ce mardi avec les syndicats CFE-CGC, CFDT et FO un accord triennal "Re-Nouveau France 2025" qui ajuste les conditions de travail, les effectifs et l’empreinte immobilière en France. Ces aménagements doivent permettre d’enrayer le déclin de la place de la France dans le dispositif industriel du constructeur avec notamment le retour de la production de véhicules du segment B avec la future Renault 5 électrique.

Constructeurs

Catégorie Equipementiers

Mastics et joints : un plan social annulé par la justice

(AFP) - Un plan social qui avait conduit au licenciement de quelque 200 salariés de l'usine de mastics PPG Sealants Europe, en région parisienne, a été annulé récemment par la cour administrative d'appel de Versailles, a-t-on appris de sources concordantes.

24/05/2022

Le pneu sans air, la révolution est en route

(AFP) - Increvables, sans entretien, les pneus sans air pourraient bientôt équiper des utilitaires avant de révolutionner les voitures, selon les promesses de Goodyear, Michelin ou Bridgestone.

19/05/2022

Michelin perturbé par les hoquets de l'industrie mondiale

(AFP) - Michelin a indiqué vendredi que sa production était perturbée depuis le début de l'année 2022 par les effets de la guerre en Ukraine, qui est venue s'ajouter à pandémie de Covid, à la hausse des coûts de matières premières et de l'énergie, et aux problèmes logistiques.

16/05/2022