Publicité
Moto - 09/02/2022

Harley-Davidson dopée à Wall Street par le rebond de ses ventes

(AFP) - Le fabricant des mythiques motos Harley-Davidson bondissait à Wall Street mardi après être repassé dans le vert au quatrième trimestre à la faveur d'une forte demande en Amérique du Nord.

Auteur : AFP

Partager cet article

Le titre du groupe prenait plus de 14% vers 15H30 GMT à la Bourse de New York.

Son chiffre d'affaires a progressé de 40% au quatrième trimestre à 1 milliard de dollars et le constructeur a gagné 22 millions de dollars sur la période.

Ajusté par action et hors éléments exceptionnels, la mesure préférée des investisseurs, le bénéfice a atteint 14 cents alors que les analystes s'attendaient à une perte de 37 cents.

Sur l'ensemble de l'année, le groupe a vu son chiffre d'affaires augmenter de 32% à 5,3 milliards de dollars et son bénéfice net s'est affiché à 650 millions.

Les ventes au détail ont augmenté de 22% en Amérique du Nord, le plus gros marché du groupe, permettant ainsi de compenser le recul des ventes en Europe, en Asie et en Amérique latine.

Au total, le groupe a livré 188.500 motos en 2021.

Créé en 1903, le constructeur de Milwaukee (Wisconsin, nord) avait vu ses ventes chuter lourdement avec la pandémie. Mais elles s'érodaient déjà depuis quelques années.

Harley-Davidson a lancé en 2020 une nouvelle stratégie se focalisant notamment sur ses modèles les plus rentables : les motos de tourisme, les gros "Cruiser" et les tricycles à moteur.

Le groupe s'attend à ce que les revenus tirés des ventes de ses motos et équipements grimpent encore cette année de 5% à 10%, à condition que les défis liés à la chaîne d'approvisionnement s'améliorent au second semestre.

Harley-Davidson a aussi confirmé son intention de faire entrer séparément en Bourse sa filiale d'engins électriques LiveWire, en la fusionnant avec une autre société déjà cotée. L'opération devrait avoir lieu d'ici fin juin.

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

Les futurs moteurs électriques des H-D auront un rotor décalé dans le stator pour les goudes vaille-brechionnes

Bruno Haas, Le 09/02/2022 à 10:30

J'arrive pas à m'y faire !
Une Harley avec un le bruit d'un moteur électrique c'est comme Boise allant en Zoé au premier rang d'un meeting de Jadot !
Franchement vous y croyez aux gros moustachus crados frimants sur des bécanes avec un moteur de machine à laver !
Comment cette marque va-t-elle pouvoir garder son identité ?
Alors que déjà aujourd'hui si tu veux acheter la route 66, tu achète une Indian...
No futur pour moi !
;0)

Lucos , Le 09/02/2022 à 19:47

J’adore et sa cravate de Président un bon moment !

Alain Boise, Le 09/02/2022 à 23:17

Jadot grrrrr

Alain Boise, Le 09/02/2022 à 23:18

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 09/02/2022

Kia, leader d'un marché britannique en difficulté en janvier

Le marché automobile britannique a bondi de 27,5% en janvier, comparé à un début d’année 2020 confiné. Il est en réalité en baisse de 23% comparé à un niveau "normal" d’activité (janvier 2020). Kia a pris la tête de ce marché en s'octroyant plus de 9% des ventes.

Marchés

ABB choisit un président pour sa division d'e-mobilité

(AFP) - ABB va confier la présidence de sa division d'e-mobilité à l'ingénieur Suisse Michael Halbherr, annonce mardi le groupe d'ingénierie helvético-suédois qui est en train de mettre en place un conseil d'administration pour cette division qu'il envisage d'introduire en Bourse.

Equipementiers

L’usine Renault de Douai achève sa mutation

L’usine Renault de Douai démarre les productions clients de la nouvelle Megane E-Tech électrique. L’aboutissement d’une gigantesque reconfiguration du site qui fabriquera sur une même ligne des véhicules thermiques et électriques. Flexibilité, compactage, ergonomie, recrutements : visite exclusive de l’usine.

Constructeurs

Catégorie Moto

Le gouvernement enterre définitivement le contrôle technique des deux-roues

(AFP) - Les associations de motards ont finalement eu gain de cause : le décret imposant un contrôle technique pour tous les deux-roues à partir de 2023 a été définitivement abrogé comme s'y était engagé Emmanuel Macron, suscitant la colère de plusieurs associations de défense de l'environnement.

27/07/2022

Le Conseil d'Etat se penche sur le contrôle technique deux-roues

(AFP) - Appliquer le contrôle technique des deux-roues au 1er janvier 2022 pour respecter le droit européen ou le différer par crainte de "troubles à l'ordre public" ? La question était examinée lundi par un juge des référés du Conseil d'Etat.

09/11/2021

Marché moto : Honda caracole en tête en septembre

Sur un mois de septembre ralenti par des problèmes d’approvisionnement (-7,3%), Honda a caracolé en tête des ventes, s’offrant une progression de 11,6% quand ses concurrents enregistrent des baisses parfois sévères.

26/10/2021

Contrôle technique des deux-roues : recours d'urgence rejeté

(AFP) - La justice administrative a rejeté la demande de suspension en urgence de la décision gouvernementale annulant l'instauration d'un contrôle technique des deux-roues, a-t-on appris lundi auprès de l'ONG initiatrice de la demande et de son avocat.

14/09/2021