Publicité
Publicité
Constructeurs - 26/03/2021

La marque Citroën prévoit de lancer une voiture par an en Inde à partir d'avril

(AFP) - Le groupe Stellantis se positionne sur le marché indien avec sa marque Citroën dont un premier véhicule sera lancé le mois prochain avant de proposer une nouvelle voiture par an jusqu'en 2025, a déclaré à l'AFP Roland Bouchara, patron des activités commerciales de Citroën en Inde.

Auteur : AFP

Partager cet article

La marque Citroën, dont la présence sur le marché indien ne remonte qu'à 2017, commence à y commercialiser un premier véhicule haut de gamme, son SUV  C5 Aircross, qui sera lancé officiellement le 7 avril prochain.

"Nous lançons ce véhicule dans un segment plutôt haut de gamme (...) qui symbolise le savoir-faire de Citroën en matière de confort et de bien-être", a déclaré M. Bouchara.

Il sera assemblé dans les deux usines de la marque, l'une à Thiruvallur, près de Chennai et l'autre à Hosur (au sud, près de Pune), selon M. Bouchara. Les chiffres des pré-commandes déjà en cours "sont très bons", a-t-il déclaré, sans les dévoiler. Il a également préféré garder le prix de vente secret jusqu'au lancement.

"Nous allons ensuite nous efforcer de lancer un véhicule par an dans les quatre prochaines années pour commencer, et dans le cadre de notre chaîne industrielle baptisée C-Cube à Thiruvallur, développée et conceptualisée entièrement en Inde", a ajouté le dirigeant.

"Ces nouveaux modèles seront situés dans des segments à plus gros volumes" que celui des SUV qui représentent aujourd'hui environ 20-21% du marché indien.

Toutes les pièces proviendront de l'Inde, "à un taux de localisation supérieur à 95%", a-t-il souligné.

A la fin 2020, la marque Citroën comptait au total 1.000 emplois directs dans le pays.

 Le capital investi pour cette "première tranche" qui court sur les quatre prochaines années s'élève au total à 238 millions d'euros.

L'Inde, avec une population de plus de 1,3 milliard d'habitants, est un immense marché mais reste relativement modeste pour le secteur automobile - avec 3 millions de véhicules vendus chaque année - si on le compare aux 24 millions d'unités vendues par an en Chine.

"C'est toutefois un marché supérieur comparativement aux marchés européens ; on prévoit que, de façon organique, il devrait progresser à 5 millions d'unités d'ici cinq ans", explique M. Bouchara, pour qui "Citroën est en Inde car l'Inde va devenir un des marchés majeurs mondiaux".

La stratégie marketing de la marque s'appuie sur un réseau "phygital" grâce auquel le processus d'achat peut être intégralement accompli en ligne mais aussi dans les premières "Maisons Citroën" d'ores et déjà établies dans dix villes du pays. Chaque showroom est doté d'une salle d'exposition physique et totalement connectée aux outils numériques.

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

Ade,
même pas peur !
;0))

Lucos , Le 26/03/2021 à 10:38

Il n'y a pas si longtemps je commentais un article d'Autoactu en disant que l'Inde était le prochain eldorado automobile et un certain commentateur au langage peu châtié disait que je me trompais dans les grandes largeurs. Je regrette de ne pas avoir enregistré cet échange de commentaires.
Bravo à Citroën, la concurrence va être acharnée.

Bruno Haas, Le 26/03/2021 à 10:51

Oui,oui...il suffit d'avoir l'éternité devant soi !! Un jour ce sera l'Afrique !
Pour avaler les mauvaises routes en Inde de nord au sud et d'est en ouest...il faut en effet des suspensions Citroën !!
Les DS 9 devrait faire un malheur là bas !! Il faut faire du business avec les maharadjahs locaux !!
Pour être le meilleurs là bas dans les petites caisses...il faudrait racheter d'abord Suzuki-Maruti...mais l'espoir fait vivre !!

Durand Pierre, Le 26/03/2021 à 11:28

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 26/03/2021

Peugeot condamné en Autriche pour "abus de position dominante" sur ses concessionnaires

La cour suprême autrichienne a condamné Peugeot à redéfinir sa politique commerciale dans un délai de 3 mois. Dans la longue liste de griefs du concessionnaire, la cour en retient une bonne partie. Elle a notamment confirmé la condamnation en première instance de la mécanique du lien entre la qualité de service et la marge VN, des seuils de déclenchement des primes VN ou encore des conditions de remboursement des garanties.

Réseaux

Catégorie Constructeurs

Renault tient ses promesses de remettre la France au centre de sa stratégie industrielle

Lors de la première journée de négociation de son prochain accord triennal (2022-2024), le groupe Renault a annoncé aux organisations syndicales l’affectation de neuf nouveaux modèles sur les sites de production français. La transition énergétique va également conduire à la reconversion ou formation de près d’un tiers de ses effectifs.

17/09/2021

Dieselgate : un procès Volkswagen s'ouvre en Allemagne

(AFP) - Le procès de quatre anciens responsables de Volkswagen, accusés de fraude dans l'affaire des moteurs diesels truqués, s'ouvre jeudi, une nouvelle étape dans l'épilogue pénal du "dieselgate" malgré l'absence de l'ancien patron du groupe.

17/09/2021

Citroën dévoile une C3 spécialement conçue pour le marché indien

Dans la quête d’un développement international, Citroën mise sur le marché indien. Pour conquérir les clients sur ce marché réputé être l’un des plus exigeants en contenu produit et en prix, Citroën a développé un véhicule spécifique avec une C3 très différente de la version européenne dont la révélation avait lieu hier.

17/09/2021

Pour son enquête sur Tesla, un régulateur sollicite douze autres constructeurs

(AFP) - L'agence américaine de la sécurité routière (NHTSA) a demandé à douze constructeurs automobiles des informations sur leur système d'assistance à la conduite dans le cadre de son enquête préliminaire sur celui de Tesla, ouverte après une série d'accidents avec des véhicules d'urgence.

15/09/2021

Frank Marotte, président de Toyota France : "Au pire, nous aurons un mois de retard sur nos prévisions"

Hier, la production reprenait dans l’usine Toyota de Valenciennes, après 6 semaines d’arrêt. Cette interruption ne va pas perturber le lancement commercial de Yaris Cross, prévu ce jeudi, ni les journées portes ouvertes de ce weekend, nous a dit Frank Marotte, président de Toyota France. En revanche, le retard de production d'un mois va se ressentir sur les objectifs, à moins de réaliser un rattrapage au dernier trimestre.

14/09/2021