Réseaux - 31/07/2020

Le groupe britannique Pendragon entame un plan de restructuration

Après Lookers, qui annoncé le mois dernier son intention de licencier 1.500 employés et de fermer 12 sites, c'est au tour d'un autre grand groupe de distribution britannique, Pendragon, d'annoncer un plan d'économie qui va se traduire par 1.800 suppressions de postes.

Auteur : Xavier Champagne
Chef de rubrique

Partagez cet article     


Comment consulter cette actualité ?

Accédez aux actualités de plus de 7 jours en choisissant l’offre de votre choix :
à l’unité ou par pack de 10

1 actualité

3,50 € HT

Pack 10 Actualités

30,00 € HT

Découvrez nos abonnements pour profiter d’un accès illimité aux actualités de plus de 7 jours !

DÉCOUVREZ TOUS NOS ABONNEMENTS !

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 31/07/2020

Pourquoi débaucher est souvent pour le meilleur et parfois pour le pire ?

La saison des transferts est ouverte. Après l’arrivée de Luca de Meo chez Renault, nous venons d’apprendre coup sur coup l’arrivée de Thierry Bolloré à la tête de JLR et le départ de Gilles Vidal qui quitte le lion pour le losange. La mobilité des employés d’une entreprise vers une autre est un atout pour les entreprises car il permet de diversifier la culture, apporter d’autres points de vue, d’autres approches sur certaines problématiques stratégiques. Mais dans d’autres cas, les transferts apportent leur lot de difficultés.

Analyse

Catégorie Réseaux

Le groupe Parot a obtenu un PGE de 23,9 millions d’euros

Le groupe Parot, troisième distributeur Ford en France, a subi un recul de 32% de son chiffre d’affaires au premier semestre. Il a obtenu un PGE de 23,9 millions d’euros auprès de ses partenaires bancaires et repris le chemin de la croissance en juin (+8%).

03/08/2020