Publicité
Publicité
Marchés - 05/10/2021

Le marché des camping-cars freiné par la pénurie de puces

(AFP) - Ils sont nombreux à vouloir prendre livraison de leur camping-car, mais arrivera-t-il avant l'été prochain ? Les pénuries de puces électroniques freinent la formidable croissance de cette industrie, dont les professionnels étaient réunis cette semaine au salon du Bourget, près de Paris.

Auteur : AFP

Partager cet article

Dans les allées du salon du Bourget, organisé cette année après deux éditions annulées pour cause de pandémie, des armées de commerciaux guettent les fans entre camping-cars à 60.000 euros et caravanes à 30.000. Mais ils annoncent des délais de livraison de huit ou neuf mois.

"Celui qu'on veut sera livré en mars 2022 si on se décide tout de suite", témoigne André Payet, 72 ans, venu de Vendée pour choisir son véhicule avec son épouse. "Sinon le vendeur nous a prévenus que ce serait pour 2024".

"On proposait des livraisons au printemps : maintenant on annonce tous juin ou juillet", explique un concessionnaire chez Adria, une marque du groupe Trigano. "En occasion comme en neuf, tous les parcs se sont vidés. On n'arrive pas à répondre à toutes les demandes".

 "Les clients qui commandent aujourd'hui vont avoir accès au stock", explique Julien, un concessionnaire de la marque Westfalia. Mais "s'ils veulent une configuration particulière, ça peut durer jusqu'à la prochaine collection, en 2023".

Même chose pour les luxueux camping-cars géants à 300.000 euros, accessibles avec un permis poids lourd.

"La difficulté avec cette pandémie, c'est que les livraisons à domicile ont explosé" et réquisitionnent l'essentiel des utilitaires disponibles, explique Nicolas Rousseau, le directeur général du groupe Rapido (Fleurette, Campérêve, Westfalia), qui transforment de tels utilitaires Fiat, Volkswagen ou Ford en vans ou camping-cars.

Faute de véhicules, les usines qui habillent les vans et camping-cars ont dû être mises à l'arrêt "dès le printemps et d'autres arrêts sont prévus en octobre. On a pourtant la capacité de produire 20% de plus", explique Nicolas Rousseau. "Mais nos clients le comprennent. Leur principale condition, c'est que le véhicule soit livré avant l'été. Celui qui en veut un tout de suite, ce sera d'occasion".

Près de 70% des porteurs sont fournis en France par Fiat. Mais son usine de Sevel, qui produit le Ducato en Italie, a dû fermer pendant plusieurs semaines cet été faute de composants électroniques, présents du moteur aux airbags.

"L'usine met les bouchées doubles pour honorer toutes les commandes", souligne un porte-parole de Fiat. "Mais comme tous les constructeurs, nous sommes dépendants de la production de semi-conducteurs. La gestion se fait quasiment au jour le jour".

Trigano prévient que ces difficultés "devraient entraîner l'arrêt de certaines lignes de fabrication de camping-cars pendant plusieurs jours et des décalages de production évalués à ce stade à près de 2.000 unités".

"La demande devrait continuer à croître, mais il sera difficile pour les usines d'augmenter la production", explique un porte-parole du groupe français Pilote (Bavaria, Frankia, Joa Camp). "Je recommande aux futurs acquéreurs de faire vite pour s'assurer une livraison avant l'été prochain".

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

Je me demande si cette info permanente sur la pénurie de puces est vraiment encore intéressante ?
;0)

Lucos , Le 05/10/2021 à 08:48

Par contre elle montre l'étendue des dégâts, mais il est vrai qu'on commence à tourner en boucle sur ce thème.
Et cela risque fort de se poursuivre en 2022...
;-(

Clerion , Le 05/10/2021 à 09:03

Elon a dit que le 31/12 à minuit c'est fini..
;0))

Lucos , Le 05/10/2021 à 09:05

Reste la solution d'aller mettre un cierge à St Tesla, patron de l'induction, pour que cela s'arrange...
;0))

Lucos , Le 05/10/2021 à 09:11

... La Saint Tesla ... çà tombe toujours le 6 décembre ? ... Comme la Saint Nicola(s), le "St patron" des zélectriciens ... !
;0))

Ade Airix, Le 05/10/2021 à 11:34

Oui avec des Elon en pain d'épice...
;0))

Lucos , Le 05/10/2021 à 11:52

C’est grave les mecs… comment pouvez-vous produire des tables, des lavabos et des lits à mettre dans les camping cars sans les puces … je sors mon mouchoir et je suis vachement chagriné pour Trigano !!
Mes prochaines vacances sont largement compromises… mais heureusement que notre copain américain Elon à réponse à tout..
Fait gaffe tonton Trigano … et comment je vais faire pour bronzer idiot à l’avenir !!

Durand Pierre, Le 05/10/2021 à 12:15

Dicton du jour :
Si t'as pas ton Trigano, tu finis à vélo.
;-)

Clerion , Le 05/10/2021 à 12:59

... Vous oubliez juste un truc cher Pierre Durand .... Trigano, sauf nouvelle information, a une production tricolore donc des emplois et de la VAJ sur le territoire ... Et pour faire et vendre des camping car il faut des VUL (fourgons ou châssis) dont la production (éventuellement tricolore) est altérée par la pénurie des puces ... Les J5, J7, C35 appartiennent à une autre époque !
Et apparemment, pour vous çà ne compte pas ... le bronzage ? ... comment il est le bronzage ... ?
;0)

Ade Airix, Le 05/10/2021 à 13:14

Jo, vous ferez pareil mais sans le bronzage..
;0))

Lucos , Le 05/10/2021 à 13:14

Et un conducteur de J5 avec un portable ou un GPS, il y a de l'électronique dedans..
;-)

Clerion , Le 05/10/2021 à 16:11

... Euhhh ... dedans ? ... Oui, a fortiori si il est équipé d'un pace maker ... !
;0))

Ade Airix, Le 05/10/2021 à 18:01

Je préfère le Ducato en BVA !!

Durand Pierre, Le 05/10/2021 à 19:29

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 05/10/2021

Catégorie Marchés

Nouveau coup de frein des exportations japonaises en septembre

(AFP) - La croissance des exportations du Japon, l'un des fers de lance de son économie, a ralenti pour le quatrième mois d'affilée en septembre, sur fond de pénuries mondiales d'approvisionnement pesant notamment sur l'industrie automobile, selon des chiffres officiels publiés mercredi.

21/10/2021

Les loueurs demandent des aides pour électrifier leurs flottes

Les loueurs de voitures ont proposé mardi à l'État de mettre en place un "chèque location électrique" pour les aider à électrifier leurs flottes.    Ce chèque de location d'un véhicule électrique ou hybride, exonéré de charges sociales, "permettrait à de nombreux Français d'essayer le véhicule électrique et de l'adopter", ont indiqué les loueurs lors d'une conférence du CNPA.

13/10/2021