Publicité
Publicité
Constructeurs - 05/10/2021

Volvo Cars va entrer en Bourse pour accélérer son électrification

(AFP) - Surfant sur les vagues des SUV et de l'électrique après des années difficiles, Volvo Cars va faire son entrée en Bourse à Stockholm avant la fin 2021, a annoncé lundi le constructeur suédois, propriété du groupe chinois Geely.

Auteur : AFP

Partager cet article

Cette entrée en Bourse vient couronner le retour au premier plan de la marque suédoise, portée notamment par les ventes de ses SUV en Chine, son premier marché, et aux Etats-Unis.

Volvo compte lever 25 milliards de couronnes (2,5 milliards d'euros) en entrant au Nasdaq Stockholm, a indiqué la marque dans un communiqué.

La valorisation de Volvo, estimée à 25 milliards de dollars par le Wall Street Journal, placerait le constructeur suédois devant des géants comme Nissan, Renault ou Subaru.

Alors que les Bourses s'affolent autour de Tesla et d'autres marques de voitures 100% électriques comme Lucid Motors ou NIO, Volvo "vient du monde des constructeurs traditionnels mais va dans une autre direction", a souligné son directeur financier Björn Annwall dans une interview à l'AFP.

Le groupe a déjà annoncé en septembre l'entrée prochaine à Wall Street de Polestar, la marque 100% électrique qu'il partage avec Geely, et qui a été valorisée à 20 milliards de dollars.

Geely devrait vendre certaines de ses parts tout en restant l'actionnaire majoritaire de Volvo, a indiqué Eric Li, le patron du géant chinois, dans le même communiqué.

La valorisation précise de la marque sera connue dans les prochaines semaines avec la publication du prospectus.

Batteries et vente directe

Après avoir construit sa réputation sur la sécurité de ses voitures, Volvo se place désormais parmi les plus ambitieux des constructeurs dans sa transition vers l'électrique, avec l'ambition d'abandonner le moteur à essence d'ici 2030.

Volvo va investir ces capitaux dans la recherche et la production de batteries électriques via sa coentreprise avec le Norvégien Northvolt. Il compte aussi développer une structure de vente directe pour ses clients, avec des prix fixes dans chaque pays.

Enfin, le constructeur veut également faire monter en puissance sa production pour atteindre son objectif de 1,2 million de véhicules vendus en 2025, a indiqué le directeur financier du groupe M. Annwall.

Volvo aurait notamment besoin d'une usine d'assemblage supplémentaire, "vraisemblablement en Europe", pour poursuivre sa croissance, selon M. Annwall.

L'américain Ford avait vendu Volvo Cars à Geely pour 1,8 milliard de dollars en 2010. En onze ans, le constructeur suédois a redressé spectaculairement ses comptes et son image de marque, surfant sur la vague des SUV premium.

"Geely a fait les bons investissements, en se basant sur nos bénéfices. Ils nous ont fait confiance et nous ont aidés via des synergies", a souligné M. Annwall.

Au premier semestre 2021, Volvo a vu son chiffre d'affaires augmenter de 26,3% sur un an, à 141 milliards de couronnes (environ 14 milliards d'euros).

Le constructeur a écoulé 380.757 véhicules, soit un bond de 29% sur un an - et plus qu'au premier semestre 2019, avant la pandémie. Un quart de ses voitures sont vendues en Chine, son premier marché devant les Etats-Unis et la Suède.

Volvo avait annoncé début 2020 une fusion avec son propriétaire, avant de renoncer et d'annoncer qu'il allait racheter les participations en Chine de sa maison mère Geely Holdings dans leurs coentreprises, renforçant son image avant son entrée en Bourse.

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

Northvolt n'est pas norvégien mais suédois.

Arnaud C., Le 05/10/2021 à 08:44

Et Volvo est chinoise ??
;0))

Lucos , Le 05/10/2021 à 08:51

Voilà des nouveaux cadors mondiaux qui nous racontent de belles histoires à dormir debout… je m’en vais de ce pas leur commander des batteries à mettre dans mon coffre pour les empiler comme des caisses de bière !!
Pour eux la concurrence n’existe pas… et c’est la rengaine habituelle… la notre sera plus grosse !
Malins comme des singes… tout ne sera pas fait en Chine !
Ce n’est plus tendance les gars !!
J’admire votre modestie… dite-nous cela en suédois, nous avons déjà IKEA !!

Durand Pierre, Le 05/10/2021 à 12:06

... Une plus value latente assez copieuse se profile pour l'actionnaire... De quoi faire Geely geely ...?

Sinon ... Si Volvo veut une usine d'assemblage supplémentaire ... Nous avons quelques sites industriels disponibles dans "l'hexagone" et le savoir faire qui va avec ... L'Espagne est loin devant le site France en matière de production automobile et pourtant, historiquement, à part Pegaso ... !
;0)

Ade Airix, Le 05/10/2021 à 15:54

Le problème c’est que n’importe quel chien et chat fait une gigafactory de batteries et fabrique des VE en ce moment… bonjour la nouveauté et l’innovation !!
Si la vraie innovation ( disruptive) ne vient pas de chez eux… c’est la bourse ou le choc électrique total !!
Cela peu être raide … pour l’actionnaire !

Durand Pierre, Le 05/10/2021 à 19:25

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 05/10/2021

Le marché des camping-cars freiné par la pénurie de puces

(AFP) - Ils sont nombreux à vouloir prendre livraison de leur camping-car, mais arrivera-t-il avant l'été prochain ? Les pénuries de puces électroniques freinent la formidable croissance de cette industrie, dont les professionnels étaient réunis cette semaine au salon du Bourget, près de Paris.

Marchés

Catégorie Constructeurs

Crash d'une Tesla au Texas : le conducteur était bien au volant

(AFP) - Une personne était bien au volant lors de la collision mortelle d'une Tesla au Texas en avril, contrairement à ce qu'avait initialement annoncé la police locale, a indiqué jeudi dans un rapport préliminaire l'agence américaine de sécurité routière.

22/10/2021

Le gouvernement français favorable aux "zones franches" automobiles, selon Luc Chatel

La baisse du prix de revient de fabrication automobile en France reste un enjeu majeur pour la filière automobile pour atteindre 2 millions de véhicules électriques produits, a dit Luc Chatel, Président de la PFA lors d’un point presse. Il a annoncé que le gouvernement était favorable à son idée de création de "zones franches".

20/10/2021