Publicité
Publicité
Marchés - 10/05/2022

Le producteur d'hydrogène Lhyfe lance son introduction en Bourse

(Reuters) - Le producteur français d'hydrogène Lhyfe a annoncé lundi le lancement de son introduction en Bourse à Paris avec pour objectif de lever jusqu'à 145,5 millions d'euros, avec une fourchette indicative de prix entre 8,75 et 11,75 euros par action.

Le producteur d'hydrogène Lhyfe lance son introduction en Bourse

Le producteur français d'hydrogène Lhyfe a annoncé lundi le lancement de son introduction en Bourse à Paris avec pour objectif de lever jusqu'à 145,5 millions d'euros, avec une fourchette indicative de prix entre 8,75 et 11,75 euros par action. /Photo prise le 9 mars 2022/REUTERS/Sarah Meyssonnier

Auteur : Reuters

Partager cet article

La société, qui affiche son ambition de devenir "un leader européen de la production d'hydrogène vert", précise avoir déjà reçu des engagements de souscription portant sur 32 à 39 millions d'euros.

Elle projette une augmentation de capital d'environ 110 millions d'euros, susceptible d'être portée à 145,5 millions en cas d'exercice intégral de l'option de surallocation. La période de souscription ouvre ce lundi et court jusqu'au 20 mai.

Créée en 2017, Lhyfe revendique plus de 4,8 gigawatts de capacité totale installée en Europe, soit une production d'hydrogène "vert" de plus de 1.620 tonnes par jour. Elle avait annoncé le mois dernier que l'Autorité des marchés financiers (AMF) avait approuvé son document d'enregistrement universel, étape obligatoire avant le lancement d'une introduction en Bourse.

Lhyfe précise lundi avoir conclu un accord de collaboration avec le groupe portugais EDP Renovaveis, qui souscrira à son augmentation de capital à hauteur de 25 millions d'euros.

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

Le même jour où on lit par ailleurs la sécheresse grandissante en France, en particulier pour cette année et en tendance pour cause de changement climatique. C'est cocasse.
Ils ont intérêt d'investir une partie de ces fonds dans la désalinisation.

Arnaud C., Le 10/05/2022 à 13:15

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 10/05/2022

Catégorie Marchés

Coronavirus : Shanghaï espère entamer bientôt la levée des restrictions

(Reuters) - Les autorités municipales de la mégalopole chinoise de Shanghaï visent une situation "zéro Covid" à l'échelle communautaire dans les prochains jours et commenceront ensuite à progressivement lever les restrictions de déplacement et à rouvrir les magasins, a déclaré vendredi Wu Qing, maire-adjoint de la ville.

16/05/2022

Marc Bruschet (Mobilians) : "Nous devons nous préparer à un marché VP à 1,4 million d’unités"

Fin connaisseur du marché automobile français, Marc Bruschet patron d’un groupe de distribution installé dans le sud-est de la France et président de la branche concessionnaire de Mobilians (ex-CNPA) estime que les chiffres du premier quadrimestre mettent les immatriculations sur une tendance à 1,4 million de VP pour l’année 2022. Sans mesures de soutien, cette situation risque de conduire à "des ajustements d’effectifs" conséquents dans la filière aval.

13/05/2022

Pénalisé par la pénurie de produits, le marché moto résiste bien

Certes, les immatriculations sont en baisse de 3% à la fin du mois d’avril. Mais le volume reste fort (64 000 unités sur 4 mois) et toutes les nouveautés n’ont pas encore été commercialisées. Pas mal pour un marché pénalisé par la pénurie et des prix en hausse.

13/05/2022

L'Opep abaisse de nouveau ses prévisions pour le marché pétrolier

(Reuters) - L'Opep a revu à la baisse jeudi sa prévision de croissance de la demande mondiale de pétrole pour cette année, comme elle l'avait déjà fait le mois dernier, pour intégrer l'impact de l'invasion de l'Ukraine par la Russie, de l'inflation et de la résurgence de l'épidémie de COVID-19 en Chine.

13/05/2022

Le "zéro Covid" fait plonger les ventes en Chine de 47,6% en avril

(Reuters) - Les ventes de voitures en Chine ont chuté de 47,6% sur un an en avril sur fond de fermetures d'usines, de limitations de circulation et de réduction marquée de la consommation, autant de conséquences de la politique "zéro Covid" appliquée très rigoureusement par les autorités.

12/05/2022