Publicité
Constructeurs - 26/04/2021

Les Renault seront bientôt bridées à 180 km/h

(AFP) - Les nouvelles Renault seront bridées à 180 kilomètres/heure pour éviter les accidents, a annoncé vendredi le directeur général du groupe, Luca de Meo.

Auteur : AFP

Partager cet article

Pour "agir" sur la vitesse, qui "représente plus d'un tiers des causes d'accidents mortels", elle "sera plafonnée selon les véhicules et ne dépassera pas les 180km/h, quel que soit le modèle de Renault ou de Dacia", a indiqué M. de Meo.
Renault suivra ainsi l'exemple de Volvo, qui a imposé cette limite en 2020.    

Le directeur de Renault, qui présentait sa "feuille de route" sociale et environnementale aux actionnaires du groupe, n'a pas précisé si la règle des 180 km/h serait appliquée à la marque sportive du groupe, Alpine.

La nouvelle Mégane électrique en tout cas, dont le lancement est prévu pour 2022, "proposera un régulateur de vitesse réglé par défaut: sa vitesse sera plafonnée à 160 kilomètres/heure", a précisé Luca de Meo. 
Plus largement, "nos véhicules seront équipés d'un régulateur automatique réglé par défaut qui s'ajustera à la vitesse autorisée, selon les panneaux et les données de géolocalisation", a souligné le directeur de Renault. Le régulateur, appelé "Safety coach", tiendra aussi compte des virages dangereux et des ronds-points.   

Le constructeur a également avancé de dix ans son objectif de neutralité carbone en Europe, à 2040, tout en visant 2050 au niveau mondial. 
En comptant sur des ventes composées à 90% d'électriques et hybrides d'ici 2030, le constructeur va classer ses fournisseurs selon leurs émissions de CO2, réduire l'empreinte de ses usines, et "tracer la voie vers une batterie décarbonée", selon M. De Meo. 

Le "Safety coach" pourra aussi "prendre le relai" du conducteur en se basant sur les données du véhicule, croisées avec la météo ou la mesure de l'attention du conducteur. 
"Si les capteurs détectent que les mains ne sont plus sur le volant, le véhicule se mettra automatiquement en sécurité", a souligné M. De Meo. Le "Safety coach" sera progressivement déployé sur les véhicules du groupe.    

Un "rescue code" (code de sauvetage) qui permet aux secours de connaître la structure du véhicule en cas d'urgence, et un "accès pompier" à la batterie du véhicule, permettant de la noyer au plus vite en cas d'incendie, seront étendus à toute la gamme en Europe dès 2022.    

Les véhicules Renault proposeront également un "Safety score" (score de sécurité), "une analyse fine des habitudes de conduite permettant d'identifier les écarts et dépassement du conducteur". "Proposée en partenariat avec les assureurs, le +Safety coach+ permettra d'inciter à une conduite plus sûre", a souligné le directeur général de Renault.    

Des compagnies d'assurance proposent déjà de tels dispositifs, avec des tarifs favorisant les conducteurs les plus sages.

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

C'est fantàsquetique !
;0))

Lucos , Le 26/04/2021 à 06:12

Que d’Anglicismes!!
Il était temps de brider la Logan GPL de M Le Curé,c’est un uniforme avec képi qu’il faut a LDM et pas le costard d’Hugo))))

Alain Boise, Le 26/04/2021 à 07:31

même pour le 1er avril ils arrivent à être à la bourre!! :-)) Une renault à 180....

Renaud Vezier, Le 26/04/2021 à 07:38

De toutes façons la plupart de ces Renault et Dacia ne doivent pas voir souvent leur compteur au dessus de 180 km/h. Comme la Logan GPL de M. Le Curé en effet.
En revanche, le bridage automatique sur la vitesse reconnue (GPS et panneaux) va devoir être bien réglé dans les transitions. Je connais pas mal d'endroits où la vitesse passe de 30, 50 puis 70 et inversement en quelques centaines de mètres seulement.

Y A A, Le 26/04/2021 à 07:39

Le responsable de l’ex régie en Allemagne a dû avaler son losange,180 km/h Ach Franzouses petits joueurs((((

Alain Boise, Le 26/04/2021 à 07:43

...Entièrement d'accord avec "YAA" : passons directement au bridage sur vitesse reconnue; au moins plus de doutes (et donc de PV soit disant pour notre sécurité......) sur un tronçon à la mord moi le noeud (genre 110 au lieu de 130 sur autoroute car virage à 12,5° au lieu de 10.........) ... soucis : plus de rentrée d'argent via les radars...c'est ballot, hein ??...

P L, Le 26/04/2021 à 08:34

"un "accès pompier" à la batterie du véhicule, permettant de la noyer au plus vite en cas d'incendie"
Pour les véhicules thermiques, hybrides, tout électriques ?

Clerion , Le 26/04/2021 à 08:41

Surtout pas de bridage sur vitesse lue, malheureux !
Mon honorable voiture de fonction ayant l'heureuse idée en ce moment de confondre les panneaux et de prendre 3,5 t pour 35 km/h !
;0)

Lucos , Le 26/04/2021 à 09:36

"Se dépêcher d'en rire voire d'en sourire" ...

D'emblée, n'y a t il pas une coquille ? … Est ce bien 180 km/h et pas plutôt 380 comme l'autobridation du "confrère" Bugatti (…)

Ensuite, si j'étais un rien "provoc", j'dirais : "180 km/h" c'est encore élevé comme vitesse pour un constructeur de "citadines" ...

A propos du "safety coach", en l'occurrence je parle là du sémillant LDM, rappelons quand même que sur les autoroutes (françaises Môssieur…) la sinistralité relevant de vitesse élevée est extrêmement rare ou faible …
Par ailleurs, à raison, Lucos ou Bruno ont déjà dit "tout le bien" qu'il fallait penser concernant le soin apporté dans l'identification du fait générateur des accidents "auto" par la sécurité routière et "tous ses amis" ...

Du coup la "bienveillance affichée du DG de Renault semble assez suspecte … Sans stigmatiser personne, la chronique du jour parle de "jésuite" … Nous y sommes …

En l'occurrence le "bon petit gars communiquant à la pochette avantageuse" n'a-t-il pas voulu faire un "coup médiatique" à deux, voire trois, bandes au moins ?
Par exemple :
1 - Apparaître comme le "bon samaritain" de la construction automobile soucieux de la survie de sa "clientèle" et même au delà …
2 - Résoudre des problèmes à la fois techniques et de économiques (donc de "coûts") en autolimitant les perfs des futurs produits électriques du losange en "l'état actuel de la science" …
3 - Je réalise l'impact sur les coûts, plus besoin notamment d'approvisionner des pneumatiques d'indice V, Z, W … Un bon H suffira laaaargement … Le client n'y verra que du feu, c'est bon pour la marge çà (je galèje !).

Comme le souligne le docteur Boise, le patron de Renault en Allemagne a dû avaler son "casque" en écoutant son gourou de patron …

Attendons la suite à cette déclaration tonitruante … Hélas, le 1er avril est largement dépassé, lui aussi !
;0)

Ade Airix, Le 26/04/2021 à 09:38

L'info du jour c'est quand même qu'il y a des Renault qui peuvent rouler à 180...
Enfin tout ceci est vraiment bien ridicule, taper un arbre à 180 ou à 220 quelle est la différence ?
A moins que ces soit là le début de la préparation du grand public à accepter le bridage des VE ??
;0)

Lucos , Le 26/04/2021 à 09:40

LDM va découvrir l’accès pompier bientôt,pourrait on faire télé travailler Carlos de Beyrouth.....ou ce qu’il en reste.
J’ai hâte de voir LDM et sa pochette à la table de Poutine

Alain Boise, Le 26/04/2021 à 09:42

Alors le bridage des VE Lucos c’est déjà fait avec l’autonomie qui ......fond comme neige au soleil(((((

Alain Boise, Le 26/04/2021 à 09:44

Renew, Reknow, Reslow ?
Reno ?
Non, Renault...
Je préfère la version française du renom...

Clerion , Le 26/04/2021 à 09:58

Alain,
c'est ce que je dis, et il va falloir "éduquer" les clients pour que cela ne devienne pas un point négatif d'achat.
Même si aujourd'hui la Vmax tout le monde s'en fout.
;0)

Lucos , Le 26/04/2021 à 10:02

… Bridés à 180 km/h ? … Grand fou, va ! … Tant qu'a faire "allons y" pour 130
Ah mince ... le patron de Renault Allemagne fait une attaque !
Rien à voir avec la vaccination …
;0)

Ade Airix, Le 26/04/2021 à 10:03

J'aimerai que l'on m'explique la différence dans un accident entre 180 et 200 km/h.
C déjà au dessus des limites autorisées ds tout les pays d'Europe hormis l'Allemagne.

S'ils veulent vraiment influencer la dangerosité des accidents c à 150 km/h qu'il faut mettre la limite.

Enfin, je ne suis pas sur que la période actuelle se prête encore à plus d'interdictions...

Sachant que naturellement nous roulons moins vite avec les voitures électriques...

Pas très heureuse cette décision et elle n'apporte rien.

Boisons Plus, Le 26/04/2021 à 10:11

Descendu de la deuxième à la sixième place du palmarès des ventes en Europe, Renault vend encore trop d'autos selon LDM, il faut Freiner.

Jacques Cheinisse, Le 26/04/2021 à 10:17

Rassurez vous bientôt la nouvelle 4L Monsieur Cheinisse

Alain Boise, Le 26/04/2021 à 10:30

Les spécialistes des accidents vous dirons que la seule vraie limite théorique de Vmax pour ne plus avoir de morts sur la route, c'est 35 km/h.
2 voitures qui se tapent de face à cette vitesse correspondrait en gros un un crash frontal sur un mur à 70 km/h qui est la limite de résistance du corps humain, au-delà vous êtes cliniquement morts !
Donc militons pour le 35 km/h sur les départementales !
Et bridons les voitures sans permis !
Ben quoi ?
Lucos de Mea a aussi le droit de dire n'importe quoi ?
;0))

Lucos , Le 26/04/2021 à 10:32

Et franchement "chais" pas quel est le "pire" ?

…. Faites donc comme Yves Cochet … Achetez donc des carrioles allemandes (calmez vous !) avant "le grand effondrement" …
;0))

Ade Airix, Le 26/04/2021 à 10:49

C'est moi !
Lui on le paye pour ça !
;0))

Lucos , Le 26/04/2021 à 10:51

Voilà bientôt l'argument qui tue chez Renault:
"Quatre freins à tambour sur toute la gamme et plus de pollution aux particules fines ! Formation rapide des mécanos jeunes...
35 km/h et vous faites voiture balai pour les vélos ...
Moi je prends l'habitude chez Hidalgo à 17 km/h de moyenne toute la journée. Une idée grandiose, des grands espaces de pic-nic chez les pétroliers et les bornes du pétrolier à l'abri et les bornes concurrentes au vent et à la pluie !!
Dans la grande distribution, plus tu restes accroché à la borne gratuite, moins tu quittes l'hyper marché !
Pour les très riches les hôtels de luxe...ou alors Monaco !!
Que des torchons partout...et quelques ronds de serviettes !
Restez chez vous et les vaches seront bien gardées !

Durand Pierre, Le 26/04/2021 à 11:55

Cochet... Carrioles... Manquent plus que les 4 percherons diligenciers...
;0)

Lucos , Le 26/04/2021 à 11:56

Ris cochet, je vous prend au rebond !
Lisez moi avec diligence...

Clerion , Le 26/04/2021 à 13:05

Avec toute la bienveillance ...
Je préférais, quand même,
Ric Hochet comme amateur de carrioles ... Porsche il est vrai !
;0)

Ade Airix, Le 26/04/2021 à 13:11

ça m'étonnerait qu'on s'étrangle chez Renault Allemagne. Quelques exemples de Vmax de VE germaniques : BMW iX3 = 180 km/h, Mercedes EQC = 180 km/h, VW ID.4 = 160 km/h...
Avec la du VE qui augmente bon nombre de véhicules aura sa Vmax bridée. Renault en profite juste pour faire un peu de "RSE waching". Et a priori Alpine n'est pas concernée.
Sur le bridage automatique en fonction de la vitesse lue, je suis réservé et attend de voir ce que ça donne. Si c'est pour piler au panneau 30 et réaccélérer à fond au panneau 70 qui suit, ça ne va pas le faire... sans compter les erreurs de lecture mentionnée par Lucos...

Y A A, Le 26/04/2021 à 14:54

Il y en a au moins une qui sera contente ! Vous la connaissez tous, la représente de la mouvance de ceux qui par peur de mourir arrêtent de vivre...

Cesar Theodore, Le 26/04/2021 à 15:10

A la rigueur du "RSE washing" ...
Je demeure persuadé que cette déclaration de "circonstance" masque quelques insuffisances techniques ...
Il est malin LDM , çà en plante une dans le jardin à Tavares ...

Pour la representante, vous pensez à la ligue contre la violence routière ? ...180 km/h c'est déjà vade retro satanas, pour elle !
;0))

Ade Airix, Le 26/04/2021 à 15:23

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 26/04/2021

La raison d’être de Renault : formulation nébuleuse et engagement sincère

Les dirigeants de Renault croient honnêtement que l’entreprise, ses équipes et son histoire passée s’inscrivent aisément dans un projet que conformément à la loi Pacte ils appellent raison d’être et ont fait approuver la semaine dernière par le Conseil d’Administration.  En donnant à ladite "raison d’être" une formulation un peu nébuleuse, ils n’ont pas contribué à faire jouer à ce vote le rôle mobilisateur qu’ils espéraient lui voir prendre. Heureusement, les grands principes faisaient déjà l’objet de traductions un peu concrètes et cela donne quelques raisons de prendre l’engagement au sérieux.

Analyse

Luca de Meo : "La France est au cœur de la stratégie de Renault"

Lors de l’assemblée générale de ce 23 avril, Luca de Meo a expliqué aux actionnaires de Renault qu’il allait "remettre la France au cœur de la stratégie". Il faudra attendre quelques années pour en voir la concrétisation liée à la transformation de l’entreprise sur les nouvelles technologies. Pour réussir sa transition énergétique le constructeur a créé sa propre université, la Re-Know University, qui formera en France 10.000 personnes d’ici 2025 dans sur les métiers du futur.

Constructeurs

Daimler prévoit une année 2021 plus rentable

(AFP) - Le constructeur automobile allemand Daimler a relevé vendredi l'objectif de rentabilité de sa branche automobile après un premier trimestre meilleur qu'attendu, prévoyant que la pénurie de puces s'estompe au deuxième semestre.

Constructeurs

Catégorie Constructeurs

FO annonce la mise en œuvre de l’accord de transfert de l’activité de Choisy

Syndicat majoritaire sur le site de Choisy, FO a pris le parti d’entrer très vite dans la négociation plutôt que de laisser s’installer colère, angoisse et lassitude chez les salariés. Les négociateurs ont obtenu un accord qui permet aux salariés de choisir entre une mutation à Flins, l’intégration d’un autre site de Renault ou quitter l’entreprise. Dans tous les cas ils seront accompagnés. Samir Slim qui a mené ces discussions nous raconte comment elles se sont déroulées.

12/05/2021

Nissan voit son redressement freiné par la crise des semi-conducteurs

(AFP) - Le constructeur automobile japonais Nissan a dit mardi s'attendre à un résultat net de nouveau négatif lors de son nouvel exercice 2021/22 entamé le 1er avril, en citant notamment la pénurie de semi-conducteurs et le renchérissement des matières premières.

12/05/2021

Renault : les syndicats dénoncent des "départs contraints" déguisés

(AFP) - Les syndicats CGT, CFDT, CFE-CGC et SUD du centre technique de Renault à Lardy (Essonne) ont dénoncé lundi la "pression de plus en plus importante mise sur les salariés pour les pousser au départ" alors que la direction s'était engagée sur un plan de départs volontaires.

11/05/2021