Publicité
Constructeurs - 26/04/2021

Honda vise 100% de ventes de véhicules électriques en 2040

(AFP) - Le groupe automobile japonais Honda a annoncé vendredi un objectif ambitieux de 100% de ventes de véhicules électriques dans le monde entier d'ici 2040, et des investissements colossaux en recherche-développement sur les six prochaines années.

Auteur : AFP

Partager cet article

Honda veut porter la part de ses véhicules électriques (fonctionnant avec des batteries électriques ou à l'hydrogène) à 40% d'ici 2030, 80% d'ici 2035 et 100% d'ici 2040 en Amérique du Nord et en Chine, selon un communiqué.   

Au Japon, il visera d'abord un niveau de 20% d'ici 2030, avant de vouloir les porter à 80% cinq ans plus tard et à 100% d'ici 2040, comme sur ses deux autres principaux marchés mondiaux.
"Ce sont des objectifs ambitieux, et pour les atteindre nous devrons mener un effort collectif sur l'ensemble de notre chaîne de valeur", a déclaré le nouveau directeur général de Honda, Toshihiro Mibe, dont c'était la conférence de presse inaugurale.   

Avec Toyota et le sud-coréen Hyundai, Honda est l'un des pionniers mondiaux des véhicules à pile à combustible. Par ailleurs, il est partenaire stratégique dans la recherche-développement avec le géant américain General Motors.   

Le numéro deux japonais de l'automobile compte investir environ 5.000 milliards de yens (38 milliards d'euros) dans sa recherche-développement au cours des six prochaines années, "quelles que soient les fluctuations des ventes" du groupe sur la période.   

Honda avait déjà indiqué par le passé qu'il visait une neutralité carbone pour ses activités mondiales à l'horizon 2050.
Dans le monde entier, les constructeurs automobiles tentent de prendre le virage de l'électrique, alors que de nombreux Etats renforcent leurs objectifs en matière de réduction d'émissions de CO2, comme les Etats-Unis et le Japon jeudi.   

Le géant allemand Volkswagen a déclaré en mars vouloir devenir le leader mondial de l'électrique dès 2025, en annonçant un investissement de 46 milliards d'euros sur cinq ans pour y parvenir.
L'actuel numéro un mondial de l'automobile, Toyota, champion des véhicules hybrides, accélère lui aussi dans les véhicules à batteries électriques: il a annoncé en début de semaine une nouvelle gamme de véhicules dans cette catégorie, "bZ" (pour "beyond zero"), dont le premier modèle, un SUV, devrait sortir dès mi-2022.

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

"au-delà de zéro", mais dans quel sens !
;0)

Lucos , Le 26/04/2021 à 07:04

L'urgent est en train de se faire...les miracles c'est pour 2050 !!
Nous allons vendre des plans de centrales nuc aux Indiens pour qu'ils fassent des miracles chez eux aussi.....
Tous les soirs je suis neutre comme un Suisse et je fais des miracles en branchant la prise...
Personne aurait cru il y a dix ans: "Prête moi ta caisse....je vais rouler avec sans user ton moulin à essence " !! Voilà encore un miracle !!
Finalement chez Mercedes ils ont raison: "On vous a mis un diesel dedans, mais si vous ne dépassez pas les 100 km tous les jours, c'est zéro pollution à chaque fois !! C'est futé...et vachement rassurant !!
Personne aurait cru qu'ils allaient faire du neuf avec du vieux !!
Honda et Toyota n'ont rien compris, et c'est une plaisanterie à 32 milliards de dollars pour s'amuser à faire de la vapeur d'eau !! Ah les nuls !!
Vous allez acheter des actions chez qui ??
Lisez sur YouTube "Hydrogène, le grand mensonge" ...il faut bien se distraire à lire des trucs rigolos avec une dépense de 7 milliards pour le moins de votre pognon de contribuable !!
T. Pesquet et ses cabrioles dans espace proche c'est quand même vachement mou et pas rigolo comme cirque à milliards aussi !!

Durand Pierre, Le 26/04/2021 à 11:19

Il serait plus simple de faire des articles sur les constructeurs qui ne passeront pas aux 100% électriques.

Bruno Haas, Le 26/04/2021 à 12:51

Cela me fais vachement rigoler les gars qui nous disaient que les hybrides rechargeables ne servaient à rien (lourdes et gloutonnes si ...) ....juste un pis aller avant le grand soir des VE !!
Mais voilà... pour les malins qui en achètent une...et ont une prise chez eux et s'ils chargent tous les soirs comme un aspirateur à piles...ont EN CADEAU le fait qu'il vont user leur moteur essence deux fois moins !!
Pour ceux qui faisaient 15000 km par an....ils ne vont faire que (disons ) 7500 km et user moins leurs pistons et le reste qui va avec !!
C'est une mauvaise affaire (ou une bonne affaire) pour les constructeurs auto qui ont mis le doigt dans l'engrenage (les premiers) ...et vont subir une baisse significative des ventes du neuf ....mais ils ramassent la mise avec le client qui ne quitte pas la marque !!
Pourquoi se casser la tête...dans la jungle des bornes de recharge...sil ne faut passer à l'essence que si on sors de sa zone de confort que de temps en temps ???
En plus en occase....le PHEV est un argument de poids !!
Le reste, diesel ou même hybride classique est un handicap et dévalorisé même.
La nouvelle C5 X....ne sors qu'en hybride rechargeable pour le moment !!
Par contre (le scandale dont on parle dans les milieux où cela grince des dents) c'est que nos constructeurs nationaux fabriquent de moins en moins leurs gammes en France !!
Même la presse auto magazine grand publique est montée au créneau...Auto Plus en tête cette semaine !!
Si je regarde faire mes "copains adorés" de chez Mercedes...c'est sur qu' ils vont ce faire des gros sous les deux doigts dans le nez...et je me verrais bien faire 100 km par jour sans charger avec du statutaire...pour impressioner mes voisins et mon fromager, poissonnier et traiteurs de toute sorte !!
Voyez la classe en Allemagne se faire traiter de Herr Docktor au passage !
" Signor Ingéniere" ce n'est pas mal non plus !!
En France t'as beau être énarque...ton pâtissier te dis pas : "Bonjour Monsieur l'énarque...mais va pour monsieur le Député ou monsieur le Maire !!
Par contre gros effet si ta mis la tête noire du sigle Corse sur ta plaque.
Ah, la Corse au printemps.... il n'a rien de plus beau en Méditerranée !!

Durand Pierre, Le 26/04/2021 à 13:25

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 26/04/2021

La raison d’être de Renault : formulation nébuleuse et engagement sincère

Les dirigeants de Renault croient honnêtement que l’entreprise, ses équipes et son histoire passée s’inscrivent aisément dans un projet que conformément à la loi Pacte ils appellent raison d’être et ont fait approuver la semaine dernière par le Conseil d’Administration.  En donnant à ladite "raison d’être" une formulation un peu nébuleuse, ils n’ont pas contribué à faire jouer à ce vote le rôle mobilisateur qu’ils espéraient lui voir prendre. Heureusement, les grands principes faisaient déjà l’objet de traductions un peu concrètes et cela donne quelques raisons de prendre l’engagement au sérieux.

Analyse

Luca de Meo : "La France est au cœur de la stratégie de Renault"

Lors de l’assemblée générale de ce 23 avril, Luca de Meo a expliqué aux actionnaires de Renault qu’il allait "remettre la France au cœur de la stratégie". Il faudra attendre quelques années pour en voir la concrétisation liée à la transformation de l’entreprise sur les nouvelles technologies. Pour réussir sa transition énergétique le constructeur a créé sa propre université, la Re-Know University, qui formera en France 10.000 personnes d’ici 2025 dans sur les métiers du futur.

Constructeurs

Daimler prévoit une année 2021 plus rentable

(AFP) - Le constructeur automobile allemand Daimler a relevé vendredi l'objectif de rentabilité de sa branche automobile après un premier trimestre meilleur qu'attendu, prévoyant que la pénurie de puces s'estompe au deuxième semestre.

Constructeurs

Catégorie Constructeurs

FO annonce la mise en œuvre de l’accord de transfert de l’activité de Choisy

Syndicat majoritaire sur le site de Choisy, FO a pris le parti d’entrer très vite dans la négociation plutôt que de laisser s’installer colère, angoisse et lassitude chez les salariés. Les négociateurs ont obtenu un accord qui permet aux salariés de choisir entre une mutation à Flins, l’intégration d’un autre site de Renault ou quitter l’entreprise. Dans tous les cas ils seront accompagnés. Samir Slim qui a mené ces discussions nous raconte comment elles se sont déroulées.

12/05/2021

Nissan voit son redressement freiné par la crise des semi-conducteurs

(AFP) - Le constructeur automobile japonais Nissan a dit mardi s'attendre à un résultat net de nouveau négatif lors de son nouvel exercice 2021/22 entamé le 1er avril, en citant notamment la pénurie de semi-conducteurs et le renchérissement des matières premières.

12/05/2021

Renault : les syndicats dénoncent des "départs contraints" déguisés

(AFP) - Les syndicats CGT, CFDT, CFE-CGC et SUD du centre technique de Renault à Lardy (Essonne) ont dénoncé lundi la "pression de plus en plus importante mise sur les salariés pour les pousser au départ" alors que la direction s'était engagée sur un plan de départs volontaires.

11/05/2021