Analyse - 13/11/2017

Nissan déprimé et déprimant

La chronique de Bernard Jullien, Maître de Conférence à l'Université de Bordeaux et conseiller scientifique de la Chaire de Management des Réseaux du Groupe Essca.

La lecture de cette actualité est réservée aux abonnés.

Partager cet article


Comment consulter cette actualité ?

Vous avez un abonnement INFORMATIONS, MARCHÉ ou CLUB : Identifiez-vous

Mot de passe oublié

Choisissez une offre d'abonnement

En souscrivant un abonnement INFORMATIONS au prix de 122,52 € TTC/an

Je m'abonne

Découvrez nos abonnements MARCHÉ et CLUB pour profiter d’un accès illimité aux actualités et de leurs avantages spécifiques !

DÉCOUVREZ TOUS NOS ABONNEMENTS !

Vous pouvez aussi accéder aux actualités à l’unité ou par pack de 10

1 actualité

3,50 € HT

Pack 10 Actualités

30,00 € HT

Autres actualités

Edition du 13/11/2017

Catégorie Analyse

Les limites de la demande de bornes publiques de recharge

Depuis que le dossier véhicule électrique est revenu dans le débat public il y a un peu plus de dix ans, la question des bornes publiques de recharge est récurrente. Alors que, en dix ans, on a constaté que la recharge était très majoritairement assurée au domicile ou sur le lieu de travail et que la recharge sur ces bornes était très marginale et, donc, très difficile à assurer dans des conditions économiques défendables, on continue d’en faire une condition sine qua non au développement du véhicule électrique. Il est temps de faire mûrir ce débat et de sortir de cette rhétorique stérile pour partir en quête de modèles soutenables dans lesquels les constructeurs prendraient leurs responsabilités et cesseraient de se défausser sur la puissance publique.

23/11/2020

Volkswagen envisage de se séparer de ses marques italiennes pour financer la voiture électrique, quels sont les risques du pari tout électrique ?

Volkswagen n’en peut plus de vouloir confirmer sa stratégie du tout électrique. Les annonces s’enchaînent avec la fin de la recherche sur les moteurs thermiques en 2026, les développements de logiciels et le déploiement d’un réseau de rechargement en Amérique du Nord, on pourrait se demander ce qui électrise autant Volkswagen. Le Dieselgate a-t-il été un tel électrochoc ou bien la stratégie du constructeur cache autre chose ?

20/11/2020

Le redressement de Nissan passe par la qualité de ses ventes et l’Alliance

Nissan a surpris les observateurs en annonçant pour les mois de juillet à septembre des pertes très inférieures à celles annoncées trois mois plus tôt d’une part et à celles anticipées par les analystes d’autre part. Ce "moins pire" est d’abord lié à la reprise des marchés américains et chinois si centraux pour Nissan. Il porte aussi la marque du plan de redressement Nissan Next qui fait de la "qualité des ventes" la clé du retour à la profitabilité. Pour rendre compatible la baisse des coûts de conception avec les nécessaires lancements nombreux de nouveaux modèles, Nissan devra faire jouer plus clairement et explicitement les synergies au sein de l’Alliance.

16/11/2020