Publicité
Publicité
Equipementiers - 03/07/2024

Northvolt va ralentir son plan d'expansion

Par AFP

Northvolt va ralentir son plan d'expansion

(AFP) - Le fabricant suédois de batteries électriques va ralentir son plan de développement international afin de concentrer ses efforts sur sa "giga-usine" dans le nord de la Suède, annonce mardi son patron, Peter Carlsson.

Northvolt a un projet d'usine géante dans le nord de l'Allemagne, représentant plusieurs milliards d'euros d'investissement, et un autre au Canada pour un montant initial de 5 milliards d'euros. Le groupe suédois a aussi un autre projet d'usine à Göteborg (sud-ouest).

"Dans la situation actuelle, nous cherchons à nous concentrer davantage sur le coeur de notre activité. Pour aller de l'avant en Allemagne et à Montréal, il est fondamental que Skellefteå soit l'usine mère sur laquelle repose le plan", a dit Peter Carlsson dans un entretien au quotidien économique Dagens Industri.

"Maintenant que nous avons pris du retard, nous devons revoir les prochaines étapes et c'est ce à quoi nous travaillons en ce moment même", a-t-il ajouté.

M. Carlsson ne veut pas donner de nouveau calendrier de développement, renvoyant à une révision stratégique en septembre.

"Nous avons été un peu trop agressifs dans notre plan d'expansion et c'est ce que nous sommes en train de revoir", ajoute-t-il.

En Suède, la production de cellules de batteries de son usine géante du nord de la Suède atteindra sa pleine capacité de première phase en 2026, contre 2023 initialement, explique le patron de Northvolt.

"L'année prochaine, toutes les lignes de production devraient être prêtes à produire, mais en fonction de la montée en puissance des programmes des clients et de l'évolution de la capacité, nous produirons une poignée de gigawatts en 2025 et en 2026, nous atteindrons la pleine utilisation de la capacité et nous parviendrons alors également à la rentabilité à Skellefteå", dit-il.

L'industrie automobile affronte une croissance plus lente de la demande de véhicules électriques et simultanément, une concurrence de plus en plus féroce, ce qui se répercute sur les projets d'usines de batteries.

Le groupe suédois réfute par ailleurs avoir voulu se développer trop vite, au détriment de la sécurité.

La police suédoise enquête sur un éventuel lien entre trois décès de personnes qui étaient employées sur le premier site du fabricant de batteries.

"L'idée qu'il serait dangereux de travailler chez Northvolt me semble totalement étrangère. Je suis convaincu que nous sommes un lieu de travail sûr et sécurisé", déclare le patron du groupe.

Northvolt est l'un des grands espoirs européens en matière de batteries au moment où le Vieux continent cherche à rattraper son retard face aux géants asiatiques et américains.

Réactions

Ils font Volt face !
;0)

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Autres articles

Marchés

Difficile mois de juin pour la moto : -6,3%

Nouvelle baisse pour le marché de la moto, au mois de juin. Cette fois de 6,3%, en attendant les chiffres des 3-roues, qui risquent d’être encore plus bas. On incriminera évidemment la météo, pluvieuse sur une grande partie de la France durant une grande partie du mois, mais aussi un climat politique et social qui n’a certainement pas amélioré les choses. Sur les six premiers mois de l’année, le marché de la moto (hors 3-roues), se maintient à flot avec une baisse limitée à -0,8%.

Services

Le Crédit Agricole sera au Mondial de l’auto pour "faire partager le chemin parcouru"

Le Crédit Agricole était venu au Mondial 2022 pour afficher ses ambitions, il revient en 2024 pour présenter ses réalisations. Dans le hall 4 au milieu des constructeurs, l’établissement financier sera présent avec un stand plus grand sur lequel il exposera cinq voitures électriques de ses partenaires constructeurs. Les explications de Richard Bouligny, DGA de CA Personal Finance et Mobility.