Publicité
Publicité
Autour de l'auto - 03/07/2024 - #Renault , #Nissan

Affaire Ghosn : nouveau revers pour Rachida Dati, qui n'obtient pas la fin des poursuites

Par AFP

(AFP) - La menace d'un procès se rapproche pour la ministre de la Culture Rachida Dati : la cour d'appel de Paris a rejeté sa demande de faire reconnaître la prescription des faits et donc de mettre fin aux poursuites pour corruption qui la visent dans un volet de l'affaire Ghosn.

La chambre de l'instruction de la cour d'appel de Paris "n'a pas fait droit à la demande de Rachida Dati" mardi, ont déclaré à la presse deux de ses avocats, Mes Olivier Pardo et Olivier Bluche.

Une source judiciaire a confirmé cette décision à l'AFP.

"Le fond n'est pas du tout tranché. Le problème est que le temps est un outrage à la mémoire. Il est difficile d'appréhender une affaire quinze ans après les faits", ont réagi dans un communiqué Mes Olivier Pardo et Olivier Baratelli, autre avocat en défense, annonçant se pourvoir en cassation.

L'ancienne garde des Sceaux et actuelle maire du VIIe arrondissement de Paris est mise en examen depuis juillet 2021 pour corruption et trafic d'influence passif par personne investie d'un mandat électif public.

Dans cette information judiciaire, ouverte depuis 2019, le Parquet national financier (PNF) doit prochainement rendre ses réquisitions avant que les juges d'instruction ne tranchent sur la tenue d'un procès, ou non, devant le tribunal correctionnel contre elle et l'ancien patron du groupe automobile Renault-Nissan.

La menace d'un procès "fait partie effectivement des éventualités mais à ce stade, la procédure va suivre son cours avec les voix de recours", a commenté Me Bluche.

Rachida Dati est soupçonnée d'avoir perçu 900.000 euros de la part de RNBV, filiale de l'alliance Renault-Nissan, sans contrepartie d'un travail réel, entre 2010 et 2012, alors qu'elle était avocate et députée européenne (2009-2019).

Les investigations ont cherché également à déterminer si cette convention d'honoraires aurait pu servir à masquer une activité de lobbying au Parlement européen, interdite à tout élu.

Dans ce dossier, Carlos Ghosn, qui vit au Liban, fait l'objet d'un mandat d'arrêt international depuis avril 2023.

L'ancien magnat de l'automobile et la ministre de la Culture contestent toute irrégularité.

Activité d'avocate réelle
Mme Dati a multiplié les recours tout au long de la procédure. La chambre de l'instruction avait déjà refusé en 2021 de constater la prescription des faits reprochés.

C'est sur la base d'"éléments nouveaux, fondamentaux" que les avocats de Mme Dati avaient assuré avoir saisi les juges d'instruction puis la cour d'appel, pour obtenir, en vain, la prescription des faits.

"Nous considérons que les faits sont prescrits car la victime, RNBV et Renault, avait une parfaite connaissance de l'activité d'avocate réelle de Mme Dati", a affirmé Me Pardo, précisant avoir "amené un nombre considérable de témoignages de personnes chez Renault qui disaient connaître parfaitement l'intervention de Mme Dati" en Algérie, au Maroc, en Iran, en Turquie et en Inde.

Le délai de prescription - trois ans à l'époque - débuterait donc au moment de la signature de la convention entre RNBV et Mme Dati en 2009 et non en 2019 avec la plainte d'une actionnaire de Renault, soutient la défense.

Les avocats reprochent à Renault de ne pas fournir des "éléments de comptabilité, de traitements de factures, de traitement des rapports de Mme Dati" étant "à décharge", et déplorent "de nombreuses pages manquantes" dans le rapport rendu par le cabinet Mazars.

Cet audit avait été mené à la demande de Renault et Nissan afin d'examiner les dépenses litigieuses de RNBV, objet d'une autre enquête judiciaire à Nanterre mettant en cause l'ancien magnat de l'automobile.

"On utilise le dossier ouvert contre Mme Dati comme un marche-pied dans l'affaire de M. Carlos Ghosn", a regretté Me Bluche.

Par ailleurs, la cour d'appel n'a pas transmis mardi une question prioritaire de constitutionnalité (QPC) sur le délai de forclusion - six mois en matière de prescription, a précisé la source judiciaire. La défense a annoncé former un pourvoi également contre cette décision.

Réactions

Belle journée de pénalistes,vite la suite

Mais si elle n'est vraiment pas coupable, elle devrait justement demander un procès pour prouver son innocence, non ?

... L'actionnaire de Renault qui a porté plainte peut se réjouir de cette étape ... à la Mairie de Paris ?
;0)

Cette Rachida a de très belles dents (si vous voyez ce que je veux dire).

Qu'en pense Pénélope ?
;0)

L’actionnaire qui a porté plainte avait acheté une action la veille de son dépôt de plainte…..

... Oui ... Encore fallait il connaître le cadre contractuel (avec ou sans fondement) d'intervention de Rachida ... Du coup, çà limite quelque peu "le champ des possibles"... Nous sommes à l'étage du top management de Renault ou, en tous les cas, dans l'environnement proche de travail (je pense que les comptables à ce niveau sont un peu triés sur "le volet", mais après tout, peut-être me trompe je ?).
Ce quelqu'un fait il partie du proche réseau de l'édile actuel est encore une autre histoire ...! ...peut être tout simplement de la même " famille idéologique", seulement (?). Quelqu'un qui manifestement "aime beaucoup" et l'ex garde des "sots" (le mur des cons ...) et le Carlos Ghosn ... Une époque formidable !
;0)
PS : Alain, vous devez le savoir est ce un membre d'anticor ... çà a bien du transpirer dans le canard déchaîné (?).

Non pas anticorps mais je ne lis qu’à la bibliothèque c’est gratuit comme était …..autoactu

Personne n'est dupe cher Boise dans cette affaire où tout n'est que faux semblant et hypocrisie et cet actionnaire est un lanceur d'alerte averti qu'il faut remercier.
;0)

... Du coup ... ce serait quoi la contre-partie des 900 000 € ?.
900 K pour rien je n'y crois pas dans "notre" système ...
;0))

... Dans l'autre non plus, d'ailleurs
Faudrait pas se méprendre ...
;0)

Rappelons une vérité...
Le

Le capitalisme ... c'est l'exploitation de l'homme par l'homme ...
Le communisme, c'est exactement l'inverse...
;0)

Ce pseudo lanceur d’alerte n’est qu’un prête nom ,le commanditaire n’avait pas qu’une action

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Autres articles

Marchés

Difficile mois de juin pour la moto : -6,3%

Nouvelle baisse pour le marché de la moto, au mois de juin. Cette fois de 6,3%, en attendant les chiffres des 3-roues, qui risquent d’être encore plus bas. On incriminera évidemment la météo, pluvieuse sur une grande partie de la France durant une grande partie du mois, mais aussi un climat politique et social qui n’a certainement pas amélioré les choses. Sur les six premiers mois de l’année, le marché de la moto (hors 3-roues), se maintient à flot avec une baisse limitée à -0,8%.

Equipementiers

Northvolt va ralentir son plan d'expansion

(AFP) - Le fabricant suédois de batteries électriques va ralentir son plan de développement international afin de concentrer ses efforts sur sa "giga-usine" dans le nord de la Suède, annonce mardi son patron, Peter Carlsson.

Services

Le Crédit Agricole sera au Mondial de l’auto pour "faire partager le chemin parcouru"

Le Crédit Agricole était venu au Mondial 2022 pour afficher ses ambitions, il revient en 2024 pour présenter ses réalisations. Dans le hall 4 au milieu des constructeurs, l’établissement financier sera présent avec un stand plus grand sur lequel il exposera cinq voitures électriques de ses partenaires constructeurs. Les explications de Richard Bouligny, DGA de CA Personal Finance et Mobility.