Autour de l'auto - 16/10/2020

Paris lance une consultation sur le passage à 30 km/h d'ici 2021

(AFP) - La ville de Paris va lancer une consultation publique sur le projet de limiter à 30km/h la vitesse (hors périphérique) d'ici 2021, une promesse de campagne de la maire PS Anne Hidalgo, a indiqué jeudi son adjoint aux Transports David Belliard.

Auteur : AFP

Partager cet article

"En 2021, Paris va passer à 30km/h", a assuré à l'AFP l'ancien candidat d'EELV à Paris lors des municipales. "Paris connaît encore trop d'accidents de la route, parfois aux conséquences dramatiques. Cette mesure est importante pour plus de sécurité routière", a-t-il ajouté.
La baisse de la vitesse aura également selon lui "un impact direct sur le bruit en ville, (or) nous voulons une ville plus calme, plus agréable".

Cette limitation de la vitesse concerne l'ensemble du territoire parisien, à l'exception du boulevard périphérique, des aires piétonnes et des zones de rencontres existantes.
Pour ce projet, la mairie de Paris a publié "un avis de participation du public par voie électronique", invitant les Parisiens à donner leur avis entre le 27 octobre et le 27 novembre. 

La limitation de la vitesse à 30 km/h dans toutes les villes fait partie des propositions de la Convention citoyenne pour le climat et elle était l'une des promesses d'Anne Hidalgo lors de sa campagne pour sa réélection à la tête de la capitale.
Plusieurs villes françaises l'ont déjà mise en place, comme Grenoble ou Nantes depuis le 31 août.

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

La plupart des blessés et morts sont sur des deux roues.....roulant à moins de 30!
La bagnole c’est mort à Paris car ceux qui votent n’ont .....pas d’autos!
Et ceux qui en ont n’auront plus de permis flaschés 6 fois à 32))))
Les vélos seront ils verbalisés aussi,certains vélos électriques débridés et trottinettes frisent le 60!!!
Bienvenue au paradis des Khmers Verts

Alain Boise, Le 16/10/2020 à 08:39

Est ce que les bus seraient aussi soumis à cette limitation à 30km/h !?

Grumly Ours, Le 16/10/2020 à 09:11

1. Et pendant ce temps là les commerciaux allemands voient 2 clients de plus par jour.
2. Va falloir sorti du boulot à 15H pour être dans sa banlieue avant 21H !
3. Bruno, attention avec le Solex ! (33km/h à 3800 tr/min pour les ceusses qui ont commencé en 103SP)
;0)

Lucos , Le 16/10/2020 à 09:17

Anne Hidalgo a été réélue confortablement, cette mesure était dans son programme, les Parisiens sont enchantés.
Pour une fois que les Politiques tiennent leur promesse.
Que voulez-vous de plus ?
Elle est d'une cohérence absolue en dégoûtant au maximum les automobilistes avant d'interdire formellement les bagnoles dans Paris à moyen terme.
De nombreuses "métropoles" adopteront ces mesures.

Bruno Haas, Le 16/10/2020 à 10:26

@Grumly Ours : les bus sont soumis au code de la route, ils seraient concernés par cette mesure. Mais aujourd'hui, dans Paris, la vitesse moyenne des bus est bien inférieure à 30 km/h du fait des engorgements. Donc oui cette mesure aurait un impact sur les lignes de bus, en dégradant encore un peu la vitesse, mais peut-être pas tant que ça.

Y A A, Le 16/10/2020 à 12:29

@Bruno nous sommes bien d'accord

@YAA oui dans l'absolu mais dans la pratique les bus parisiens dépassent aujourd'hui le 30 en vitesse de pointe.
Aussi en y mettant un peu de ruse, autant aller au bout du concept... Et réduire encore l'intérêt de l'automobile comme moyen de déplacement individuel.
Dans la mesure où maintenant il y a énormément de voies de bus, en tant que maire j'aurai tendance à promouvoir un arrêté visant à ne pas limiter la vitesse des transport en commun lorsqu'ils sont dans des voies réservées. Et se donner ainsi un avantage décisif dans cette guerre contre la pollution, l'idéologie, l'économie, les lobbies automobiles (chacun rayera les termes inopportuns à son esprit).
j'dis ça j'dis rien ^_^

Grumly Ours, Le 16/10/2020 à 15:19

Cela me fait penser à cette chanson "A Paris à vélo, on dépasse les autos"...
Plus que jamais d'actualité ?
;-(

Clerion , Le 19/10/2020 à 13:29

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 16/10/2020

Pourquoi le Michigan et l'automobile représentent un enjeu de taille dans les présidentielles américaines

Les tensions montent à quelques semaines des élections présidentielles américaines. Les candidats visent naturellement les swing states, ces Etats qui font pencher la balance. Et parmi eux le Michigan, où se trouve le berceau de l’industrie automobile américaine et la capitale mondiale de l’automobile, Detroit. Si les grands électeurs ont voté pour l’actuel président en 2016, les sondages donnent pour le moment Joe Biden en tête dans le Michigan.

Analyse

Catégorie Autour de l'auto

Le Préfet de Lyon opte pour une circulation différenciée

(AFP) - Le préfet du Rhône a annoncé l'instauration à partir de mardi 05h00 de la circulation différenciée à Lyon et ses alentours en raison d'une alerte à la pollution aux particules fines dans le bassin lyonnais-nord Isère.

24/11/2020

Le groupe Dubreuil cède 30% des parts de sa filiale de transport aérien

La filiale de transport aérien du groupe Dubreuil va bénéficier d'un apport en capital de 50 millions d'euros de la part du groupe CMA CGM, acteur majeur du transport de fret par bateau. Celui-ci va également acquérir 30% du capital de la filiale qui réalise un tiers du chiffre d'affaires du groupe Dubreuil.

23/11/2020

Reconfinement : le secteur automobile serre les dents

(AFP) - Le deuxième reconfinement, plus léger que le premier, porte néanmoins un nouveau coup à l'automobile française et ses 500.000 salariés alors que le secteur commençait à se redresser.

02/11/2020

Michelin avale 100% du Fooding

(AFP) - Le groupe Michelin a finalisé l'acquisition de 100% du guide Fooding, jeune concurrent de l'emblématique guide gastronomique rouge, dont il détenait déjà 40%, a indiqué le groupe Michelin dans un communiqué.

26/10/2020

L'Ile-de-France veut se débarrasser de ses bus Diesel

(AFP) - Sus au Diesel! L'Ile-de-France s'est lancée dans un vaste programme de verdissement de sa flotte de bus, pour ne plus faire circuler dans dix ans que des véhicules fonctionnant au biogaz ou à l'électricité, un effort se montant à plus de quatre milliards d'euros.

22/10/2020