Constructeurs - 16/10/2020

Magna va produire en Europe le SUV électrique de Fisker

L’équipementier canadien Magna va produire fin 2022 un nouveau SUV électrique pour la marque Fisker dans son usine autrichienne, où il assemble déjà l’I-Pace de Jaguar.

Magna va produire en Europe le SUV électrique de Fisker

Auteur : Xavier Champagne
Chef de rubrique

Partagez cet article     

La société américaine Fisker et l’équipementier canadien Magna ont annoncé hier leur coopération pour mettre sur le marché, d’ici le dernier trimestre 2022, un nouveau SUV électrique, baptisé Ocean et présenté sous forme de concept-car au CES de Las Vegas en janvier dernier.

Dans le cadre de cet accord, le véhicule sera initialement fabriqué exclusivement dans l’usine autrichienne Magna Steyr. Le véhicule combinera l’architecture électrique développé par Magna à la plateforme légère en aluminium de Fisker.

L’accord prévoit une prise de participation de Magna dans Fisker à hauteur de 6 % du capital. Les deux partenaires estiment que ce premier véhicule n’est qu’une étape et envisage déjà d’autres véhicules basés sur cette plateforme commune.

Fisker estime pouvoir proposer l’Ocean à un prix de départ inférieur à 37.500 dollars.

L’usine Magna Steyr, implantée à Graz (Autriche), a des décennies d’expérience dans la production de véhicules, avec plus de 3,7 millions de véhicules de 30 modèles différents déjà sortis de ses chaînes. L’année dernière l’usine a produit 158.500 véhicules complets, des Mercedes Classe G, des BMW Série 5 et Z4 (et Toyota GR Supra) et des Jaguar I-Pace et E-Pace.

L’entreprise Fisker, basée à Los Angeles en Californie a entamé en juillet dernier un processus de fusion avec Spartan Energy Acquisition, une filiale d'Apollo Global Management dédiée au rachat d'entreprises liées à l'énergie. Cette fusion qui doit se concrétiser à la fin de cette année, doit permettre de financer le développement de ce premier SUV électrique et va valoriser Fisker à hauteur de 2,9 milliards de dollars.

Partagez cet article     

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

Aucun commentaire, soyez le premier à participer !

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 16/10/2020

Pourquoi le Michigan et l'automobile représentent un enjeu de taille dans les présidentielles américaines

Les tensions montent à quelques semaines des élections présidentielles américaines. Les candidats visent naturellement les swing states, ces Etats qui font pencher la balance. Et parmi eux le Michigan, où se trouve le berceau de l’industrie automobile américaine et la capitale mondiale de l’automobile, Detroit. Si les grands électeurs ont voté pour l’actuel président en 2016, les sondages donnent pour le moment Joe Biden en tête dans le Michigan.

Analyse

Catégorie Constructeurs

Tesla va rappeler 30.000 voitures en Chine

(AFP) - Le fabricant américain de voitures électriques Tesla va rappeler près de 30.000 véhicules en Chine en raison d'imperfections au niveau des suspensions, a annoncé vendredi l'autorité de régulation chinoise.

26/10/2020

La pandémie et la récession ne freinent pas l'élan de Tesla

(AFP) - Tesla, le fabricant de véhicules électriques dirigé par le tumultueux Elon Musk, est parvenu à gagner de l'argent pour le cinquième trimestre de suite, de juillet à septembre, une période pourtant marquée par la pandémie de coronavirus et les difficultés économiques.

23/10/2020

Le top 15 des marques automobiles les mieux valorisées dans le monde

Le Covid a nui à la valorisation du secteur automobile, selon le classement mondial des marques réalisé par le cabinet Interbrand. Seule Hyundai (+1%) voit sa valorisation progresser, à 14,3 milliards de dollars, tandis que Tesla fait son retour dans le classement à la 40e place, après l'avoir quitté en 2017.

21/10/2020