Réseaux - 30/07/2020

Point S investit sur le marché de la pièce automobile en reprenant l’enseigne Otop

L’offre de reprise du réseau Otop proposée par Point S a été acceptée mardi par le Tribunal de commerce de Paris. La vente de pièces à bas prix à destination des garages va donc être relancée et 130 emplois vont êtres sauvés.

Point S investit sur le marché de la pièce automobile en reprenant l’enseigne Otop

Le concept Otop pour casser les prix : des prises de commandes uniquement sur le web, une seule livraison par jour, pas de crédit fournisseur, pas de livraison gratuite et un seul équipementier par pièce.

Auteur : Xavier Champagne
Chef de rubrique

Partagez cet article     

L’enseigne Otop, créée en février 2018, semblait être sur de bons rails (lire notre article de septembre 2019), comptant déjà 27 adhérents séduits par son concept de vente de pièces à bas prix pour les garages. Mais l’entreprise Newdis France, propriétaire de l’enseigne Otop, n’avait pas les reins assez solides pour traverser la crise : sa liquidation judiciaire a été prononcée le 28 juin dernier.
Réunis en association, sous la présidence de Stéphane Le Mounier, les 27 adhérents Otop, ont remué ciel et terre pour trouver un repreneur. Leurs efforts ont été récompensés puisque le 28 juillet dernier, le Tribunal de commerce de Paris a accepté l'offre de reprise proposée par l'enseigne Point S.
La nouvelle société qui sera créée conservera l’enseigne et le concept low cost Otop ainsi que sa plateforme Web. Elle sera détenue à 90% par Point S et à 10% par les adhérents, qui compte aujourd’hui 39 magasins de proximité et employent 110 salariés. Seules 5 succursales, sur les 16 existantes, seront conservées tandis que la plateforme de stockage de pièces, sous-traitée chez un logisticien à Orléans, sera abandonnée. Dans un premier temps, Otop s’approvisionnera donc auprès d’un ou plusieurs grossistes avec l’objectif de garantir la livraison en J+1 aux garages.
"La reprise d'Otop est pour Point S un développement stratégique qui ouvre une opportunité d'activité complémentaire et de nouveaux services à nos adhérents comme à d'autres professionnels. Cela ne remet toutefois pas en cause nos partenariats actuels avec les plus grands acteurs du secteur", souligne Christophe Rollet, directeur général de Point S.
Son objectif à deux ans est de porter le nombre de magasins de proximité à plus de 100 sur le territoire français puis de développer le concept à l'international. De 9,7 millions d’euros en 2019, le chiffre d’affaires d’Otop passerait alors à 50 millions d’euros.

Partagez cet article     

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

Newdis était donc Obottom…
;0)

Lucos , Le 30/07/2020 à 12:14

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 30/07/2020

La filière automobile salue le succès du plan de soutien

(AFP) - Les mesures de soutien du gouvernement à l'automobile ont réussi à enclencher un redémarrage, s'est félicité mercredi le président de la Plateforme automobile (PFA), Luc Chatel, qui représente les entreprises du secteur en France, mais il prévient que la crise n'est pas terminée.

Marchés

Un grand bol d’hydrogène frais

Après la géométrie la semaine dernière, je me lance dans la chimie. Mais à votre place, je m’éloignerais un peu : avec des néophytes de mon genre, le risque d’explosion n’est jamais très loin…

Analyse

Catégorie Réseaux

Le groupe Parot a obtenu un PGE de 23,9 millions d’euros

Le groupe Parot, troisième distributeur Ford en France, a subi un recul de 32% de son chiffre d’affaires au premier semestre. Il a obtenu un PGE de 23,9 millions d’euros auprès de ses partenaires bancaires et repris le chemin de la croissance en juin (+8%).

03/08/2020

Le groupe britannique Pendragon entame un plan de restructuration

Après Lookers, qui annoncé le mois dernier son intention de licencier 1.500 employés et de fermer 12 sites, c'est au tour d'un autre grand groupe de distribution britannique, Pendragon, d'annoncer un plan d'économie qui va se traduire par 1.800 suppressions de postes.

31/07/2020

La concession Toyota de Rodez va changer de main

Aurélien Lafon va reprendre la concession Toyota de Rodez et sa vingtaine de salariés auprès de Jérome Higonenc qui conserve la distribution de Kia et SsangYong sur la ville.

30/07/2020

Toyota déploie l’entretien à domicile

En test depuis un an dans la concession de Nantes, le service à domicile de Toyota se déploie progressivement dans les plus importantes concessions du réseau. Ce service, "aiguillonné par le Covid", était au départ destiné à effectuer les campagnes de rappel sans que le client ne se déplace.

28/07/2020