Publicité
Autour de l'auto - 10/12/2021

Problèmes d'approvisionnement : le gouvernement va réunir les filières industrielles lundi

(AFP) - Face aux problèmes d'approvisionnement et aux tensions persistantes sur les chaînes logistiques, le gouvernement va réunir l'ensemble des filières lundi afin de discuter des moyens de financer les stocks face à l'inflation, a annoncé la ministre de l'Industrie Agnès Pannier-Runacher.

Auteur : AFP

Partager cet article

"On va réunir l'ensemble des filières lundi. Ces tensions, elles persistent. Le prix des matières premières a augmenté et les temps de livraison, en particulier sur les semi-conducteurs, restent extrêmement longs, donc nous allons accompagner les entreprises", a déclaré jeudi sur CNews la ministre de l'Industrie Agnès Pannier-Runacher.

Cette réunion sera organisée à Bercy par le ministre de l'Economie Bruno Le Maire, la ministre du Travail Elisabeth Borne et la ministre de l'Industrie.

Elle réunira l'ensemble des 19 comités stratégiques de filières qui représentent les différentes industries afin de faire le point sur les tensions, a précisé le ministère à l'AFP.

"Nous réunissons tout le monde pour regarder surtout comment financer les stocks parce que, forcément, on est obligé de faire des stocks pour pouvoir gérer ces problèmes d'approvisionnement et on fait des stocks de matières qui coûtent plus cher à cause de l'inflation, et c'est cet élément-là que nous allons financer pour les entreprises", a précisé Mme Pannier-Runacher.

Les chaînes d'approvisionnement mondiales sont sous tension depuis des mois, notamment en raison d'une forte hausse de la demande liée à la reprise des économies.

Le secteur des semi-conducteurs est particulièrement touché, avec des pénuries qui ont entraîné la fermeture temporaire de plusieurs usines et de grosses difficultés dans le secteur automobile notamment.

A cela s'ajoute la flambée des prix des matières premières et de l'énergie.

Le gouvernement a déjà annoncé des aides aux entreprises confrontées à la hausse des prix de l'électricité, dans le sillage de ceux du gaz naturel.

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

Voilà du remplissage inutile !!

Durand Pierre, Le 10/12/2021 à 12:23

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 10/12/2021

L’arroseur arrosé, la pression politique sur l’électrification est maintenant sur les gouvernants

En matière d’électrification du marché automobile, la technologie seule ne fait pas tout. Sans l’énergie, les ressources et l’infrastructure, les batteries pourraient vite apparaitre comme des technologies de transition avec un potentiel de développement bien plus limité que le public serait en droit de le penser. Pour éviter cela, les dirigeants politiques doivent investir rapidement l’argent du contribuable pour soutenir l’écosystème favorable au déploiement des véhicules électriques à batteries.

Analyse

Catégorie Autour de l'auto

Elisabeth Borne, une "bûcheuse" capée issue de la gauche

PARIS (Reuters) - Expérimentée, efficace, grande travailleuse issue des rangs de la gauche : en accédant lundi à Matignon, Elisabeth Borne devient la deuxième femme à diriger un gouvernement français depuis Edith Cresson au début des années 1990.

18/05/2022