Publicité
Publicité
Constructeurs - 24/03/2021

Renault Trucks France : chute des ventes en 2020 mais part de marché en hausse

(AFP) - Le constructeur français de poids lourds Renault Trucks a vu ses ventes sur son marché national plonger en 2020 sous l'effet de la crise sanitaire, mais s'affiche "serein" du fait de ses gains de parts de marché.

Auteur : AFP

Partager cet article

Le groupe basé en banlieue lyonnaise a vendu 17.937 véhicules l'an dernier, dont 7.783 utilitaires Master, a indiqué mardi à la presse son directeur général France, Christophe Martin.

C'est 27% de moins que les 24.621 unités de 2019. Mais il a accru sa part du marché français du poids lourd neuf d'un peu plus d'un demi-point, à 28,3%.

Le marché français du camion de plus de 6 tonnes est passé de 55.000 unités en 2010 à 41.000 unités en 2020. Même si "la visibilité est encore faible", C. Martin le voit remonter entre 45.000 et 50.000 unités en 2021.

Cela se traduirait pour Renault Trucks France par des ventes de 13.500 à 15.000 camions lourds.

"On sera dans cet ordre de grandeur", a-t-il pronostiqué, se disant "très confiant" de maintenir les parts de marché de l'entreprise sur la foi des retours de ses clients.

"Comme ses concurrents", la filiale du groupe suédois Volvo risque toutefois d'être contrainte de fermer temporairement des usines, en raison de la pénurie mondiale de semi-conducteurs, a-t-il prévenu.

Au niveau mondial, Renault Trucks a commercialisé 41.117 véhicules l'an dernier, contre 54.098 un an plus tôt (soit -24%), un décrochage conforme à celui du marché, affirme-t-il.

M. Martin s'est par ailleurs félicité de l'accueil réservé à son nouveau camion fonctionnant au B100, un carburant 100% d'origine végétale. Le groupe a reçu 600 commandes et en espère un millier cette année.

Le groupe s'est aussi fixé pour objectif que 10% de ses ventes soient réalisées avec des véhicules électriques en 2025 (et 30% en 2030). Dès 2023, il espère pouvoir offrir une gamme complète dans l'électrique, non seulement pour le marché de la livraison, mais aussi pour les marchés de la construction et du transport longue distance.

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

C'est marrant !
Quand je lis ce genre d'article, ma réaction première est toujours que de se rattraper aux branches sur les parts de marché quand les ventes chutent est quand même le constat qu'on a été seulement moins mauvais que les autres ?
;0)

Lucos , Le 24/03/2021 à 11:06

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 24/03/2021

Keybas propose une solution brevetée de gestion de l’atelier 24h/24 et 7j/7 avec un coût par voiture

L’offre de Keybas propose aux professionnels de l'automobile une solution de gestion automatisée de l'après-vente 24h/24, 7j/7. On y trouve un enjeu d’optimisation de l’usage et du coût des équipements de l’atelier par la gestion de leur cycle de vie. Il y a aussi un enjeu d’amélioration de la qualité de service au client grâce à l’automatisation des tâches et la traçabilité. L’entreprise a fait breveter sa solution à l’INPI. Cette solution permet également d’automatiser le processus de reconditionnement des véhicules d’occasion.

Réseaux

Catégorie Constructeurs

Renault tient ses promesses de remettre la France au centre de sa stratégie industrielle

Lors de la première journée de négociation de son prochain accord triennal (2022-2024), le groupe Renault a annoncé aux organisations syndicales l’affectation de neuf nouveaux modèles sur les sites de production français. La transition énergétique va également conduire à la reconversion ou formation de près d’un tiers de ses effectifs.

17/09/2021

Dieselgate : un procès Volkswagen s'ouvre en Allemagne

(AFP) - Le procès de quatre anciens responsables de Volkswagen, accusés de fraude dans l'affaire des moteurs diesels truqués, s'ouvre jeudi, une nouvelle étape dans l'épilogue pénal du "dieselgate" malgré l'absence de l'ancien patron du groupe.

17/09/2021

Citroën dévoile une C3 spécialement conçue pour le marché indien

Dans la quête d’un développement international, Citroën mise sur le marché indien. Pour conquérir les clients sur ce marché réputé être l’un des plus exigeants en contenu produit et en prix, Citroën a développé un véhicule spécifique avec une C3 très différente de la version européenne dont la révélation avait lieu hier.

17/09/2021

Pour son enquête sur Tesla, un régulateur sollicite douze autres constructeurs

(AFP) - L'agence américaine de la sécurité routière (NHTSA) a demandé à douze constructeurs automobiles des informations sur leur système d'assistance à la conduite dans le cadre de son enquête préliminaire sur celui de Tesla, ouverte après une série d'accidents avec des véhicules d'urgence.

15/09/2021

Frank Marotte, président de Toyota France : "Au pire, nous aurons un mois de retard sur nos prévisions"

Hier, la production reprenait dans l’usine Toyota de Valenciennes, après 6 semaines d’arrêt. Cette interruption ne va pas perturber le lancement commercial de Yaris Cross, prévu ce jeudi, ni les journées portes ouvertes de ce weekend, nous a dit Frank Marotte, président de Toyota France. En revanche, le retard de production d'un mois va se ressentir sur les objectifs, à moins de réaliser un rattrapage au dernier trimestre.

14/09/2021

Alain Visser, CEO Lynk & Co : "Nous allons faciliter brutalement le choix du produit en standardisant avec une seule voiture et deux couleurs"

Chez Lynk & Co, le point de vente est un "Club", les clients sont des "membres", l’offre n’a qu’un modèle unique, la 01 dérivée du Volvo XC40, l’abonnement mensuel peut être résilié à tout moment. Rencontre (virtuelle) exclusive avec Alain Visser créateur de ce nouveau business model à quelques mois de l’ouverture du Club parisien.

13/09/2021