Publicité
Publicité
Constructeurs - 24/03/2021

Ineos réfléchit à repousser de six mois la sortie de son 4x4

(AFP) - Le groupe britannique Ineos du milliardaire Jim Ratcliffe est sur le point de repousser de six mois à septembre 2022 la sortie son 4x4 Grenadier qui doit être fabriqué sur le site d'Hambach en Moselle, relève mardi le quotidien The Guardian.

Auteur : AFP

Partager cet article

Interrogé par l'AFP, Ineos a indiqué ne pas commenter "les spéculations ou les rumeurs".

Mais il précise que "comme beaucoup de constructeurs automobiles, nous évaluons en permanence l'impact" de la pandémie.

Le Guardian, qui ne cite pas ses sources, affirme que le retard s'explique par les problèmes d'approvisionnement de certains composants, qui touchent l'ensemble du secteur automobile du fait des perturbations engendrées par la crise sanitaire.

Le 4x4 tout-terrain Grenadier développé par Ineos doit être fabriqué en théorie à partir de début 2022.

Il sera à essence et diesel dans un premier temps mais Ineos réfléchit à une version plus "propre", possiblement à hydrogène grâce à un partenariat noué avec le sud-coréen Hyundai.

Le véhicule sera produit dans l'usine Smart d'Hambach, rachetée par Ineos au groupe allemand Daimler, avec la préservation d'une majorité des emplois.

Jim Ratcliffe, qui s'est prononcé en faveur du Brexit et a élu domicile à Monaco, avait finalement choisi la France pour ce projet après avoir prévu dans un premier temps de construire le 4x4 au Pays de Galles.

L'homme d'affaires de 68 ans, connu pour ses acquisitions offensives dans le domaine sportif, a été propulsé sur le devant de la scène en 2018 en devenant la première fortune britannique, titre qu'il a depuis perdu.

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

Vraiment dommage d’avoir loupé Tesla et qui a préféré la Germanie et son charbon.
N’est pas Valenciennes et Borloo qui veut(((

Alain Boise, Le 24/03/2021 à 06:30

Je resterais malgré tout positif, l'usine Smart d'Hambach ne fermera pas, et M. Ratcliffe semble "en avoir sous le coude" pour songer à un 4x4 plus écologique de par sa motorisation.
Le projet semble viable...

Clerion , Le 24/03/2021 à 08:47

Rdv bientôt ,c’est à la fin du bal que l’on paye les musiciens,bonne chance à tous!!

Alain Boise, Le 24/03/2021 à 08:49

J'adore le gars qui défend le Brexit et qui vit à Monaco et installe ses usines hors UK, du grand art !
Faites ce que je dis..
;0)

Lucos , Le 24/03/2021 à 09:07

Un peu comme vous et le VE))))

Alain Boise, Le 24/03/2021 à 09:09

Boise,
ne soyez pas bête et provocateur en permanence comme cela et savez-vous que vous n'êtes pas le seul être au monde à conduire un VE ou un PHEV ? Si ! Si !
Je vous l'ai déjà dit, mon premier VE date de 2005. et pour cause, j'en vendait..
;0)

Lucos , Le 24/03/2021 à 09:21

... Le grenadier ...nouvelle victime des "méchantes" puces ?
;0)

Ade Airix, Le 24/03/2021 à 09:31

Nan ! Ya des puces sur un Grenadier !
Woâ Shocking, where is the Defender Spirit ?
;0)

Lucos , Le 24/03/2021 à 09:34

Lucos ...C'etait moins "defender spirit" que "grande armée spirit" ma remarque ... Bon ...tant pis !
;0)

Ade Airix, Le 24/03/2021 à 10:23

Peut-être me trompe-je mais je répète ne pas croire un seul instant à la viabilité de ce projet.

Bruno Haas, Le 24/03/2021 à 10:45

Idem pour moi depuis le début quand je rappelais que les objectifs d'Inéos correspondent à 100% du marché EU , pas moins pour une nouvelle marque inconnue. Marché ridicule en plus.
Faut laver les drapeaux rouges à Hambach...
;0)

Lucos , Le 24/03/2021 à 11:02

Remarquez Ade a raison ça va être Waterloo..
;0))

Lucos , Le 24/03/2021 à 11:09

Pour son actualité "brûlante" (Smart, Bridegestone, Bosch Rodez, FDB, …) Agnès Pannier-Runacher, bientôt désignée par le jury autoactu ..., Femme de l'année 2021 (?)
;0)
Ade Airix, Le 17/03/2021 à 19:06

Ade Airix, Le 24/03/2021 à 19:26

J'ai travaillé sur ce site pendant trois ans...Même les dirigeants allemands envoyés par DAIMLERCHRYSLER à cette époque n'y croyaient pas. C'était pourtant la période la plus favorable : nouveau cabriolet Fortwo, projet de Roadster sur le site, la Forfour nouvellement assemblée à Born/NL....
Sur ce site, il n'a jamais été rentable de fabriquer un véhicule qui existe, soutenu par l'état et demandé par les clients. Alors s'il n'existe pas encore, n'est soutenu que du bout des lèvres par lui et pour un marché de niche, cela va être bien difficile.

Je ne jette pas la pierre à Jim Ratcliffe mais à tous les politiques qui, par leur déclarations et leurs actions ont détruit petit à petit ce secteur industriel depuis cinquante ans. Oui depuis 1970, quand l'état français a favorisé les véhicules de moins de 15CV fiscaux! La déferlante des petits véhicules électriques chinois va définitivement tout emporter de ce qui reste encore de l'industrie automobile française. Ouvrons les yeux.

Georges Lautemann, Le 25/03/2021 à 11:13

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 24/03/2021

Keybas propose une solution brevetée de gestion de l’atelier 24h/24 et 7j/7 avec un coût par voiture

L’offre de Keybas propose aux professionnels de l'automobile une solution de gestion automatisée de l'après-vente 24h/24, 7j/7. On y trouve un enjeu d’optimisation de l’usage et du coût des équipements de l’atelier par la gestion de leur cycle de vie. Il y a aussi un enjeu d’amélioration de la qualité de service au client grâce à l’automatisation des tâches et la traçabilité. L’entreprise a fait breveter sa solution à l’INPI. Cette solution permet également d’automatiser le processus de reconditionnement des véhicules d’occasion.

Réseaux

Catégorie Constructeurs

Renault tient ses promesses de remettre la France au centre de sa stratégie industrielle

Lors de la première journée de négociation de son prochain accord triennal (2022-2024), le groupe Renault a annoncé aux organisations syndicales l’affectation de neuf nouveaux modèles sur les sites de production français. La transition énergétique va également conduire à la reconversion ou formation de près d’un tiers de ses effectifs.

17/09/2021

Dieselgate : un procès Volkswagen s'ouvre en Allemagne

(AFP) - Le procès de quatre anciens responsables de Volkswagen, accusés de fraude dans l'affaire des moteurs diesels truqués, s'ouvre jeudi, une nouvelle étape dans l'épilogue pénal du "dieselgate" malgré l'absence de l'ancien patron du groupe.

17/09/2021

Citroën dévoile une C3 spécialement conçue pour le marché indien

Dans la quête d’un développement international, Citroën mise sur le marché indien. Pour conquérir les clients sur ce marché réputé être l’un des plus exigeants en contenu produit et en prix, Citroën a développé un véhicule spécifique avec une C3 très différente de la version européenne dont la révélation avait lieu hier.

17/09/2021

Pour son enquête sur Tesla, un régulateur sollicite douze autres constructeurs

(AFP) - L'agence américaine de la sécurité routière (NHTSA) a demandé à douze constructeurs automobiles des informations sur leur système d'assistance à la conduite dans le cadre de son enquête préliminaire sur celui de Tesla, ouverte après une série d'accidents avec des véhicules d'urgence.

15/09/2021

Frank Marotte, président de Toyota France : "Au pire, nous aurons un mois de retard sur nos prévisions"

Hier, la production reprenait dans l’usine Toyota de Valenciennes, après 6 semaines d’arrêt. Cette interruption ne va pas perturber le lancement commercial de Yaris Cross, prévu ce jeudi, ni les journées portes ouvertes de ce weekend, nous a dit Frank Marotte, président de Toyota France. En revanche, le retard de production d'un mois va se ressentir sur les objectifs, à moins de réaliser un rattrapage au dernier trimestre.

14/09/2021

Alain Visser, CEO Lynk & Co : "Nous allons faciliter brutalement le choix du produit en standardisant avec une seule voiture et deux couleurs"

Chez Lynk & Co, le point de vente est un "Club", les clients sont des "membres", l’offre n’a qu’un modèle unique, la 01 dérivée du Volvo XC40, l’abonnement mensuel peut être résilié à tout moment. Rencontre (virtuelle) exclusive avec Alain Visser créateur de ce nouveau business model à quelques mois de l’ouverture du Club parisien.

13/09/2021