Publicité
Publicité
Autour de l'auto - 17/08/2022

Route : l'écoconduite, le parent pauvre des économies d'énergie

(AFP) - Rouler moins vite, anticiper ses freinages, mais surtout ne pas se coller aux camions sur l'autoroute: quelques pratiques de bon sens suffisent sur la route pour économiser du carburant et polluer moins.

Auteur : AFP

Partager cet article

Alors que le pétrole est cher et que la planète brûle, il s'agit notamment d'appuyer moins sur le champignon, en passant par exemple de 120km/h à 110 sur autoroute ou de 90 à 80 sur nationale. 
Il faut également passer les vitesses au bon moment, couper le moteur à l'arrêt, enlever les coffres de toit ou ne pas abuser de la climatisation, souligne Guillaume Sabiron, de l'Institut français du pétrole-Energies nouvelles (Ifpen). 
   
Jusqu'à -40% de consommation
Alors que les voitures particulières représentent 12% de la pollution liée au transport dans l'Union européenne, l'écoconduite permet de réduire immédiatement la consommation d'essence de 6 à 40%, limitant en même temps les émissions de gaz polluants et le nombre d'accidents. 
La plupart de ces techniques permettent aussi de prolonger l'autonomie des voitures hybrides et électriques.
Au contraire, "une conduite agressive (accélérations rapides et freinages intempestifs) augmente la consommation de 30 à 40%", mais va aussi épuiser les pneus et les freins, souligne Stacy Davis, du laboratoire américain d'Oak Ridge, qui teste ces techniques. 
Formalisés dès les premiers chocs pétroliers, dans les années 1970, les principes de l'écoconduite ont commencé à être largement diffusés récemment.    

Sur le site "FuelEconomy.gov", lancé en l'an 2000, l'Agence américaine de l'Environnement (EPA) rassemble des dizaines de conseils mis à jour, tout comme l'Ademe en France, ou le ministère britannique des Transports.
En France, ces principes sont enseignés lors du passage du permis de conduire et permettent d'obtenir un point bonus à l'examen.
Mais cette autodiscipline a du mal à s'affirmer sur la route, où l'objectif est souvent d'arriver à destination le plus vite possible. En pleine hausse des prix de l'essence, en février 2022, moins d'un quart des automobilistes français pensaient à rouler plus lentement pour moins consommer, selon un sondage de l'Ifop pour l'application Odopass.   

"J'avais une conduite plus sportive, maintenant je regarde mon compte-tours", soulignait vendredi Damien, 42 ans, à la station-service Auchan d'Avallon (Yonne). Cet enseignant essaie aussi de "maximiser les trajets" et de "gonfler un peu plus les pneus".
"Mon mari est routier et le fait, moi j'ai pas été formée ! Mais je roule doucement", expliquait à la pompe d'à côté Christine, 48 ans. Les entreprises de transport ont bien compris qu'elles pouvaient économiser des dizaines de milliers de litres de gazole. De nombreux chauffeurs à travers le monde ont été formés à partir des années 2010.
"C'est au gouvernement de prendre des mesures !", lançait de son côté Dominique, 59 ans. "Il faut juste rouler moins".
   
Changer de voiture ? 
De fausses bonnes idées polluent le débat. Surgonfler ses pneus, éteindre le moteur en descente, se coller aux camions sur l'autoroute, ajouter des accessoires électroniques: ces conseils de fans de l'"hypermiling" ("hyperkilométrage") sont parfois contre-productifs, et souvent dangereux.
Des formations sont aussi disponibles pour les particuliers. Mais il faut aussi étudier ce qui peut gêner les automobilistes dans l'écoconduite, souligne le chercheur britannique en psychologie Craig K. Allison, associé à d'autres universitaires. 
Dans une étude publiée début 2022, des tests en simulateur ont montré des automobilistes démotivés, a priori à cause des consignes à respecter et du trajet un peu plus lent, mais affichant une meilleure estime d'eux-mêmes à l'issue de l'exercice. 
Ces chercheurs soufflent aux constructeurs de pousser le conducteur à adopter une conduite plus mesurée parfois avec des scores d'écoconduite s'inspirant des jeux vidéo.   

Selon l'EPA, les voitures neuves n'ont jamais été aussi économes, même si elles se sont fortement alourdies au cours des dernières décennies. Passer à l'hybride (essence ou diesel) ou à l'électrique permet aussi de polluer moins, notamment en ville.
Mais il s'agit d'abord de rouler avec un véhicule bien entretenu et adapté à ses usages : en privilégiant les petits moteurs et des formes aérodynamiques, en évitant les sportives, et les SUV ailleurs que sur les chemins.
Et mieux vaut "changer de mobilité que de voiture", souligne Guillaume Sabiron à l'Ifpen. Si c'est possible, "faire une journée de télétravail ou se déplacer à vélo aura beaucoup plus d'impact".

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

Mouais. Économiser 40 % c'est bien pour celui qui a une conduite vraiment sale et qui part de loin... Mais bon, ça fait maintenant un paquet d'années qu'on entend ces conseils sur l'eco conduite et malheureusement, une fois qu'on la adoptée, c'est comme l'isolation d'une maison ou baisser le chauffage : ça ne marche qu'une seule fois.

Ceci dit, lorsqu'on observe les véhicules en circulation, globalement effectivement il y a une bonne marge de manœuvre... L'essence à 2 € dont beaucoup se plaignent n'a pas ralenti tout le monde, et on voit encore beaucoup de conduite agressive et inutile en ville.

Pour ma part, je l'ai adoptée de manière assez naturelle dès mes premières années de conduite, alors même qu'on en parlait pas. J'ai réalisé des scores de conso très bas alors même que je ne me trainais pas pour autant, comme quoi c'est vraiment l'adaptation aux circonstances et l'anticipation qui prime. Ça ne veut pas forcément dire jouer l'escargot. En revanche ce qui m'étonne un peu, c'est que même avec des voitures dernier cri possédant toutes les technos modernes, je ne fais pas forcément des scores en gros décalage avec mes anciennes plus rustiques (mais aussi plus légères... ). Mais je m'éclate en électrique où je trouve que c'est un réel challenge motivant d'optimiser sa moyenne.

Seb 16S, Le 17/08/2022 à 06:30

Je ne peux que valider vos propos Seb 16S, réduire sa consommation de 40% concerne les énervés des démarrages en trombe au passage du feu vert et autres afficionados du pare-chocs contre pare-chocs en circulation.
J'ai mon permis depuis bientôt 14 ans et j'ai adopté très rapidement un style de conduite que je pense proche de d'écoconduite, qui comme vous dites, ne dit pas de déplacer comme un escargot. Au contraire, une conduite coulée, basée sur l'anticipation permet de substantielles économies (personnellement je ne pense pas pouvoir faire mieux aujourd'hui).
Mais autant que la conduite, le respect de son véhicule est au moins aussi important. Là où un véhicule consomme le plus, c'est lorsque le moteur est froid et lors des départs suite à un arrêt. En ménageant le moteur sur ces phases et en réalisant un entretien selon les préconisations constructeurs (à minima), je pense que nombre de personnes réaliserait quelques l/1000

Mathieu Autret, Le 17/08/2022 à 09:30

Passer de 120 à 110 sur autoroute lol, déjà à 133 au régulateur, on a l'impression de se trainer...
Et passer à 80 sur nationale ??? Je n'y suis toujours pas passé sur départementale mdr

Porte Nawak, Le 17/08/2022 à 09:50

@Seb 16S: "En revanche ce qui m'étonne un peu, c'est que même avec des voitures dernier cri possédant toutes les technos modernes, je ne fais pas forcément des scores en gros décalage avec mes anciennes plus rustiques (mais aussi plus légères... )". La réponse est dans votre phrase. Entre tous les équipements de sécurité (dont on espère ne jamais avoir besoin), tous les accessoires (dont on ne se sert que rarement), la mode aux tanks gigantesque (avec l'aérodynamique d'un agglo), les technologies modernes font se qu'elles peuvent mais ne font que compenser.
Ajoutez à ca un effet psychologique: on n'a pas abaissé nos attentes. Une voiture qui faisait 5l/100 en 1995 était considérée comme peu consommatrice. Les même 5l/100 aujoud'hui sont toujours considérés de même. On n'a pas augmenté nos attentes, on n'a pas challengé les constructeurs sur ce point. Ou alors ce sont eux qui ont continué de nous dire que ca n'avait pas besoin de baisser plus, et en on profité pour vendre de l'équipement en pagaille. Verre moitié plein moitié vide.
@Porte Nawak: le régulateur est justement votre meilleur ami. On enclenche et ensuite on se détend. Les 3 minutes économisées au bout du trajet ne vallent ni le stress, ni la conso, ni les photos-souvenir.

Arnaud C., Le 17/08/2022 à 10:17

Mais je ne parle pas de temps réel, je parle d'impression donc de ressenti ;)

Porte Nawak, Le 17/08/2022 à 10:29

Bonjour à tous, je ne vois pas ce que cet article AFP autophobe fait dans Auto Actu.com ...

Francis Pegues, Le 17/08/2022 à 11:48

Oui ...incroyable ce pays "coupeur de tête" . ..c'est moins répandu ailleurs, quand même..."On a des idées" mais elles sont assez bornées !
Pssst ... La limitation actuelle sur autoroute c'est encore 130 km/h et non 120 km/h comme tenterait bien de le faire croire l'AFP ...
C'est bien essayé pour modérer le caractère "restrictif" de ce "funeste" projet ...
Les bornes ont des limites !!!

Le 80 km/h (notamment) avait, d'ailleurs, très bien réussi à Édouard Philippe qui voulait se la jouer chiraquo-juppeiste ...La santé sociale du pays ne s'en est jamais vraiment relevée depuis lors ...
Que le cerveau de Bercy tente la modération des tarifs autoroutier, plutôt ...
Ah "on" me dit que çà n'est pas trop de "saison" !
;0))
Ps : assez d'accord, avec la remarque d'Arnaud C. sur le seuil des 5 litres aux 100 ... l'industrie auto a un peu trop vite rendu les armes sur ce chapître... Elle est en train d'en payer le prix et (en quelque sorte) nous avec !

Ade Airix, Le 17/08/2022 à 16:48

Non seulement article quelque peu antibagnole mais surtout un enfonçage de portes ouvertes effarant.
Pas de 0 à 100 en deux secondes à chaque feu vert ; ah oui, je n'y avais pas pensé.

Bruno Haas, Le 17/08/2022 à 18:14

Mais bien sûr que cet article a sa place ici, c'est le sujet majeur de tous les automobilistes et de toutes les sociétés en ce moment concernant leur parc de véhicules.
Encore qu'à 1,60€ le litre en forte baisse ce matin chez Carrefour, je sens qu'on va vite oublier tout cela et remettre les gaz...
;0)
PS : ce que j'adore depuis des années dans nos ordinateurs de bord aux multiples fonctions inutiles, c'est l'indicateur de conso instantanée qui est très exactement le reflet de la position de la pédale de droite !
A croire qu'ils nous ont remis un câble...

Lucos , Le 20/08/2022 à 00:25

Le problème de la conso c'est le couple vitesses élevées (au-dessus de 80) et allure de tank (style SUV) : ce n'est juste pas compatible !
Vous voulez faire des économies sur Autoroute ? Roulez en berline la plus plate possible et vous verrez les résultats ! Perso, 508 II, quasi que de l'autoroute cet été sur 3000 km : moins de 4,5l/100km. C'est tout !
Un dernier truc : surtout ne limitez pas l'utilisation de la clim. Au delà de 90, une vitre ouverte fait consommer plus que la clim en roulant. Si vous voulez réduire votre conso, mettez la clim en recy, comme cela de l'air déjà rafraichi et sec passera sur votre évapo et vous baisserez la conso. Car par 30°C/60% HR, 50% de la puissance part dans l'eau des condensats... Inconvénient, l'air dans l'habitacle sera très sec et il faudra plus s'hydrater... à l'occasion d'une pause.

Fred Et Rick, Le 24/08/2022 à 08:39

Oui F&R, vous avez entièrement raison, mais en tant que pro de la bagnole, j'aurais préféré que vous disiez une voiture avec un très bas S.Cx (un remarquable 0,58 pour la 508) plutôt que "une voiture plate".
Il existe des voitures "plates" avec un Cx catastrophique et un maître-couple très élevé.

Bruno Haas, Le 24/08/2022 à 10:30

Oui Bruno, désolé de ce raccourci, mais là était bien mon propos.
Car si le poids est un facteur aggravant en ville (démarrages / freinages incessants) c'est bien le SCx qui est le paramètre primordial à grande vitesse (grande > 90).

Fred Et Rick, Le 24/08/2022 à 11:16

Tout à fait F&R, sur terrain plat et à vitesse constante ni le poids ni la vitesse n'influence la conso et seul le S.Cx est "responsable" de la Ra (résistance à l'avancement). Pneus équivalents of course.
La 508 II a le remarquable S.Cx de 0,58 quand le 3008 a un S.Cx de 0,76 -jugé comme plutôt bon pour un SUV- soit une différence de 31% !
J'étais déjà agréablement surpris par la très faible conso du 3008 II Diesel, celle de la 508 est formidablement basse.
Evidemment hyper déçu par le 3008 PHEV et son autonomie ridicule due à sa conso gargantuesque et la taille lilliputienne de son réservoir à cause des batteries.

Bruno Haas, Le 24/08/2022 à 12:45

... La "sobriété" est terriblement flèchée ces temps-ci ... Celui qui roule en berline Diesel n'est rien qu'un "gros beauf irrécupérable des champs" pendant que son homologue roulant en SUV PHEV est un "vertueux responsable des villes"...
Que c'est "beau" le manichéisme ambiant du système ... Les exemples sont hélas nombreux de ce prêt à penser ...Et "avec la guerre aux portes de l'Europe" on peut s'attendre à de "belles choses" pour faire oublier, notamment,quelques "vilainies"...Povres de nous !
(...)

Ade Airix, Le 24/08/2022 à 14:08

31% d'écart sur le SCx, mais bien plus sur la conso. J'avais un 3008 HDI avant et je tournait plutôt à 6.5l/100. Aujourd'hui même profil routier, je suis plutôt à 4.5 avec ma 508. Soit 31% de moins, ou 44% de plus en fonction de quel côté on regarde...
Et au risque de me répéter, je ne sui pas pro-diesel ou quoi que ce soit, mais quand on fait bcp d'autoroute, la 508 (ou équivalent) est bien la meilleure solution.
De même que la ZoE ou 208 l'est pour la ville par exemple.

Fred Et Rick, Le 24/08/2022 à 14:54

Oui Fred & Rick
Hélas tout le monde n'a pas l'esprit aussi ouvert et flexible ... D'où ces condamnations "ex abrupto" du Diesel . ..Celles concernant le VE sont moins de saison mais elles ont leurs promoteurs aussi ...
L'un comme l'autre de ces positionnement est tout aussi "ridicule" dès lors que chacune de ces motorisations évoluent dans le contexte d'utilisation qui lui est le plus favorable ...refrain, maintes fois, déroulé ici par différents habitués dont vous même...
;0)

Ade Airix, Le 24/08/2022 à 15:43

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 17/08/2022

Style Pompier

Aujourd’hui, c’est une chronique avec gyrophare sur le toit que je vous propose. Et toutes sirènes hurlantes…

Analyse

Catégorie Autour de l'auto

Transition énergétique : les stations-service sur une voie de garage ?

(AFP) - Pompe vintage dans les collines vietnamiennes, rectangle standardisé sur le parking d'un hypermarché hongrois, vaisseau futuriste à Dubaï : quelle que soit sa forme, la station-service, emblème des sociétés modernes, est sans doute en sursis à l'heure de la transition énergétique.

27/09/2022

Paris sans voitures : sept heures pour "montrer qu'on peut faire autrement"

(AFP) - Une capitale livrée aux piétons, cyclistes ou aux usagers de trottinettes, pendant sept heures : l'opération "Paris respire sans voitures", qui a théoriquement banni dimanche les véhicules motorisés des rues, est "une façon pédagogique de montrer qu'on peut faire autrement", vante la maire Anne Hidalgo.

20/09/2022