Publicité
Publicité
Equipementiers - 17/08/2022 - #Volkswagen , #Bmw , #Mercedes-Benz , #Stellantis

Le fabricant de batteries électriques CATL va construire une usine en Hongrie

(AFP) - La société chinoise Contemporary Amperex Technology (CATL) va investir 7,34 milliards d'euros (7,54 milliards de dollars) pour construire une usine en Hongrie, a annoncé vendredi le plus grand constructeur mondial de batteries pour véhicules électriques.

Auteur : AFP

Partager cet article

Cette usine de 100 gigawattsheures à Debrecen dans l'est de la Hongrie sera le plus important projet d'investissement dans le pays, selon les responsables hongrois.
Ce sera la seconde usine de batteries en Europe de CATL, après une première en Allemagne.
Le constructeur allemand Mercedes-Benz a indiqué qu'il serait "le premier et plus gros client" de la nouvelle usine.
Un haut responsable de Mercedes-Benz Markus Schaefer a qualifié l'usine de "nouvelle étape importante pour le développement de [leur] production électrique avec [leurs] partenaires-clefs", soulignant qu'elle produirait des batteries pour le constructeur allemand en étant neutre en matière d'émission de CO2.   

La construction devrait commencer cette année après l'approbation des actionnaires, a précisé CATL dans un communiqué.
S'étendant sur 221 hectares dans un complexe industriel, l'usine fournira d'autres constructeurs européens, a affirmé CATL.
Les autres clients de CATL, outre Mercedes-Benz, comprennent BMW, Stellantis et Volkswagen.
"Il n y a pas de doute que notre usine de Debrecen nous permettra de renforcer notre avantage concurrentiel, de mieux répondre à la demande de nos clients européens et d'accélérer notre transition vers la mobilité électrique en Europe", affirme le patron de CATL Robin Zeng dans le communiqué.    

A travers une politique d'ouverture à l'Est, le Premier ministre hongrois Viktor Orban a cherché à renforcer les liens de son pays avec la Russie et la Chine lors des années récentes, suscitant les critiques de l'opposition dans ce pays membre de l'Union européenne. 
"Aujourd'hui, nous mettons fin à plus de deux ans de négociations, qui aboutissent à la réalisation du plus important investissement de l'histoire de notre pays", a déclaré un haut responsable du ministère des affaires étrangères hongrois Levente Magyar dans une vidéo postée sur Facebook à propos du projet.

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

Le plaisir de bosser avec des Hongrois... Bon courage les gars....
;0)

Lucos , Le 20/08/2022 à 00:32

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 17/08/2022

Style Pompier

Aujourd’hui, c’est une chronique avec gyrophare sur le toit que je vous propose. Et toutes sirènes hurlantes…

Analyse

Catégorie Equipementiers

Gotion et One prévoient de construire deux usines de batteries dans le Michigan

(Reuters) - Le fabricant chinois de batteries Gotion High Tech et la start-up Our Next Energy (One), basée dans le Michigan, ouvriront deux nouvelles usines de batteries pour véhicules électriques d'une valeur totale de 4 milliards de dollars dans le Michigan, a annoncé mercredi le gouverneur Gretchen Whitmer.

06/10/2022

TotalEnergies est attendu sur le GNL et son cash-flow sans la Russie

(Reuters) - TotalEnergies devrait préciser mercredi ses perspectives de croissance dans le gaz naturel liquéfié (GNL), de génération de trésorerie et de retour aux actionnaires lors d'une journée investisseurs organisée à New York au cours de laquelle le groupe a prévu de détailler sa stratégie sans la Russie.

27/09/2022