Publicité
Equipementiers - 08/07/2021

Semi-conducteurs : débat autour du rachat chinois d'un groupe britannique

(AFP) - Le rachat du plus grand fabricant britannique de semi-conducteurs par un groupe chinois passe mal au Royaume-Uni dans les rangs conservateurs, même si le gouvernement refuse d'intervenir pour l'heure dans ce dossier.

Auteur : AFP

Partager cet article

Nexperia, société néerlandaise de semi-conducteurs mais appartenant au chinois Wingtech, a annoncé lundi avoir bouclé l'acquisition du gallois Newport Wafer Fab.

Le montant n'a pas été dévoilé mais la chaîne américaine CNBC croit savoir qu'il atteint 63 millions de livres.

Ce rachat a relancé le débat autour de l'intérêt porté par la Chine envers certains secteurs stratégiques au Royaume-Uni, un an après la décision du gouvernement d'exclure l'équipementier Huawei du réseau 5G.

Les semi-conducteurs sont en outre un domaine devenu très sensible puisque la pandémie a entraîné une pénurie de puces électroniques ce qui cause de gros problèmes d'approvisionnement qui touchent en particulier l'industrie automobile.

Ce rachat fait grincer des dents au sein du parti conservateur, le député Tom Tugendhat ayant estimé sur Twitter que valider cette opération ne serait pas cohérent avec "les commentaires faits aux côtés de nos alliés américains et les autres lors du G7".

Ce sommet en Cornouailles avait permis aux Etats-Unis de faire leur retour sur la scène internationale et de préparer la riposte, via un plan d'infrastructures, aux risques posés par l'influence de la Chine.

Tom Tugendhat s'étonne que le gouvernement se tienne en retrait malgré la nouvelle loi sur la sécurité nationale et l'investissement (National Security and Investment Act).

Cette dernière a doté le Royaume-Uni de nouveaux pouvoirs afin d'empêcher des entreprises étrangères de racheter des actifs stratégiques pour la sécurité nationale.

Un porte-parole de Downing Street a déclaré mardi "continuer à suivre la situation de près", mais a estimé qu'il n'était pas approprié d'intervenir pour l'instant.

Nexperia, qui était déjà actionnaire de Newport avant le rachat, explique que le site au Pays de Galles pourra compléter ses autres implantations à Manchester (nord de l'Angleterre) et à Hambourg en Allemagne.

"Nexperia a des projets de croissance ambitieux et l'apport de Newport va aider à répondre à l'augmentation de la demande pour les semi-conducteurs", souligne Achim Kempe, responsable des opérations pour la société néerlandaise.

Paul James, le directeur du site de Newport, a lui salué une "grande nouvelle pour le personnel ici à Newport et pour le monde des affaires dans la région, puisque Nexperia va apporter de l'investissement et de la stabilité, ce qui était vraiment nécessaire".

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

Ma mémoire me joue-t-elle des tours ?
Mais il me semble que le diesel gate parti des USA portait sur les émissions de NOx qui sont contractuelles là-bas (d'où le procès) et non le CO².

Fred Et Rick, Le 08/07/2021 à 08:54

Les occidentaux sont naïfs, idiots, cyniques, suicidaires, cupides, irresponsables.
Finalement, les orientaux ont sans doute raison d'accélérer la disparition de cette civilisation décadente.

Bruno Haas, Le 08/07/2021 à 12:30

Il nous fait tout le dictionnaire...au fait pourquoi tant de bile...Saab n'a pas été racheté par les chinois..et Honda non plus !!
Moi j'ai des raisons d'en vouloir à vie à Merco ....j'écume encore !!

Durand Pierre, Le 08/07/2021 à 14:43

Contrairement à vous DP, je n'en veux à aucun constructeur (personne morale) mais il m'arrive d'en vouloir aux hommes et/ou femmes (personnes physiques) qui dirigent les constructeurs.
Votre haine recuite de Mercedes se résume à une histoire de gros sous et à votre amour-propre qui en a pris un coup derrière les oreilles. La rancune est un très vilain défaut !

Donc ici, j'en veux aux actionnaires du groupe gallois Newport Wafer Fab de se vendre aux Chinois, là aussi minable affaire de gros sous.

That's all falks.

Bruno Haas, Le 08/07/2021 à 14:51

Oui mais moi j’avais du mal à gagner mes sous honnêtement face à des tentatives d’escroquerie!! Nuance !! Ils ne se doutaient pas que j’avais un avocat.
Arnaquer l’honnête citoyen ne vous a jamais empêché de dormir on dirait !
Aux US c’est punissable, et bien les citoyens allemands se réveillent aussi !!
Avoir l’indignation sélective c’est bizarre !

Durand Pierre, Le 08/07/2021 à 17:08

Et d'une je n'ai jamais arnaqué le citoyen, donc ce sont d'autres soucis qui pourraient m'empêcher de dormir
Et de deux, ces Allemands qui prétendent avoir été "escroqués", quelle est la nature EXACTE du préjudice subi ?
1- Les Mercedes "truquées" étaient au même prix que les non truquées et surtout au même prix que la concurrence : donc pas de préjudice à l'achat.
2- Les Mercedes "truquées" donnaient de meilleures performances (vitesse, couple, accélération, etc. que les non truquées : donc pas de préjudice à l'usage (bien au contraire)
3- Les Mercedes "truquées" se revendent largement aussi bien que les non truquées, voire mieux, pour la bonne raison qu'elles "marchent" mieux : donc pas de préjudice à la revente. (exempleS vécuS, tant chez Mercos que chez VW, en particulier la Golf truquée très recherchée en occaz !)

En fait, ces clients, poussés à fond par des avocats avides de fric, veulent du pognon - une fois de plus affaire de gros sous - car ils en n'ont rien à carrer de la pollution qui était plus importante que sur le descriptif technique mais pas plus importante que n'importe quelle bagnole "normale" (cf. la commission Ségolène qui a démontré qu'il y avait un monde entre les valeurs de pollution "au banc" et les valeurs en "usage normal").

Les seuls qui devraient intenter un procès à Mercedes, se sont les concurrents qui n'ont pas truqué leurs bagnoles donc qui proposaient des bagnoles moins performantes que les Mercos. Ha ? on me dit qu'ils truquaient tous leurs bagnoles... Zut alors.

Il n'y a pas qu'aux Etats-Unis que la triche est punissable, VW est en train de payer ses tricheries partout : aux US bien sûr, mais en Allemagne, bientôt en France, en GB, etc. Il y a même des hommes (personnes physiques) qui ont été jeté en prison.
Ceci dit chacun jugera de l'utilité de les mettre en prison ; j'aurais préféré une amende colossale car ces gens-là ne sont pas "dangereux" au point d'être incarcéré. Comme Ghosn d'ailleurs qui n'a rien à faire en taule mais qui devrait être saigné financièrement. Il n'y a qu'une chose qui les intéresse, le fric.
Mon indignation n'est pas sélective, elle est largement distribuée.

Bruno Haas, Le 08/07/2021 à 17:34

Zapper sur la pollution des diesel est le péché mignon de beaucoup !!
...et nous savons que quand ils sont vieux et mal réglés ils sont une pourriture qui fume noir pour le moins et coutent cher à mettre aux normes !!
Pire, quand la jeunesse dans les voiture (et pas que) croise un diesel pourri qui fume...elle est vacciné à vie !!
Ne pas avoir compris cela, c'est ne pas voir que c'est une cause essentielle et première de la mort du petit diesel !!
En plus du fric..il y a trop d'orgueil mal placé...et vous connaissez assez bien les japonais !! Même mieux que moi je suis sur !!
Donc je suis en partie (mais en partie seulement) d'accord avec vous !!

Durand Pierre, Le 08/07/2021 à 21:43

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 08/07/2021

La Mercothèque

C’est une chronique de riches que je vous propose aujourd’hui. Mais avec des trucs auxquels auront peut-être droit demain, ceux qui n’ont pas forcément la bonne étoile aujourd’hui…

Analyse

Catégorie Equipementiers

Bridgestone plus confiant dans l'avenir malgré des vents contraires

(AFP) - Le géant japonais des pneumatiques Bridgestone a relevé mercredi ses prévisions annuelles de chiffre d'affaires et de bénéfice opérationnel pour 2022, s'attendant à une accélération de ses ventes à partir du troisième trimestre malgré de nombreux vents contraires.

12/08/2022

Biden promulgue la loi de soutien aux semi-conducteurs

(Reuters) - Un vaste plan de soutien à l'industrie des semi-conducteurs aux Etats-Unis, visant à rendre le pays plus compétitif par rapport à la Chine, va être promulgué mardi par le président Joe Biden.

10/08/2022

Infineon relève ses perspectives pour 2022 en raison de la forte demande de puces

(Reuters) - Infineon a annoncé mercredi une hausse de son chiffre d'affaires au troisième trimestre et a relevé ses perspectives pour l'ensemble de l'année, le principal fournisseur de puces électroniques de l'industrie automobile continuant de bénéficier de la forte demande de semi-conducteurs dans un contexte de pénurie.

04/08/2022

Forvia cède ses dernières parts dans HBPO à Plastic Omnium

(AFP) - L'équipementier automobile Forvia, fruit du rachat par le français Faurecia et de l'allemand Hella, a signé jeudi un accord pour céder ses dernières parts dans HBPO à son coactionnaire Plastic Omnium, première étape de son vaste programme de désinvestissement.

01/08/2022