Publicité
Publicité
Constructeurs - 26/02/2021

Stellantis délocalise la production d'un moteur vers la Hongrie

(AFP) - La direction de Stellantis a annoncé vendredi la délocalisation de la production des moteurs essence EP génération 3 du site PSA de Douvrin (Hauts-de-France) vers l'usine Opel de Szentgottard en Hongrie, a-t-on appris de sources syndicales.

Auteur : AFP

Partager cet article

Selon la CFDT, "la direction vient d'annoncer la fin programmée du site de Douvrin à court terme". "Il restera sur le site, la fabrication des moteurs EB Euro6 et DVR moteur diesel dont l'arrêt est prévu en 2022", écrit le syndicat dans un communiqué, ajoutant que 800 employés étaient concernés.

La conception des moteurs essence EP générations 3 concerne environ 300 salariés, avance la CFDT, qui estime que ces postes "seront touchés à l'horizon 2023".

"La CFDT regrette une fois de plus la délocalisation d'une activité industrielle en France alors même que la direction affirmait haut et fort qu'elle ne fermerait pas d'usine avant la création de Stellantis", a complété le syndicat.

"Je n'ai pas de crainte sur une perte d'emplois à Douvrin" car la délocalisation "devrait être compensée par la conception de batteries pour voitures électriques prévue pour 2023", a assuré le secrétaire de la CFTC Franck Don.

La construction d'une "gigafactory" doit en effet débuter sur le site de Douvrin en 2022 sous l'égide de la coentreprise Automotive Cells Company (ACC) qui réunit à 50-50 Stellantis avec le specialiste français des batteries Saft, filiale de Total.

"Par contre, il y a de réels questionnements sur la stratégie du groupe", s'est interrogé Franck Don. Est-ce que cette délocalisation annoncée "brutalement n'est pas la conséquence de la création de Stellantis ?", s'est-il interrogé.

"Est-ce que les usines françaises se spécialiseront dans le tout électrique ?", a poursuivi Franck Don, demandant à Carlos Tavares, directeur général de Stellantis, de recevoir les organisations syndicales françaises pour expliquer sa vision, comme il l'avait fait avec les syndicats italiens au moment de la fusion entre PSA et FCA.

D'après la direction d'ACC qui avait présenté le projet le 16 février, la nouvelle usine de batteries pour voitures électriques de Stellantis et Total pourrait générer entre 1.400 et 2.000 emplois d'ici 2030 à Douvrin.

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

La technologie des batteries n'est absolument pas mature...et qui sait où elle en sera en 2030 ??
Renault entend commercialiser un VE de bas de gamme, fabriqué en Chine, qui revient avec les aides et remises à un peu plus de 10000 euros au client final !!
Gagne-t-on de l'argent chez PSA avec ce genre de situation industriel ?
Total a les moyens de perde de l'argent ...

Durand Pierre, Le 26/02/2021 à 10:58

On parlait il y a même
pas une semaine de relocalisation et j’en précisais alors ma propre définition : il ne s’agit pas de « sauver » des emplois en France mais de fermer des usines à l’étranger pour les rouvrir en France.
On en est loin !

Bruno Haas, Le 26/02/2021 à 22:36

Oui...mais alors ils vont acheter des Sandero et des Dacia ....et seul Renault gagne !! Pire je connais des riches qui n'achètent que cela !!
Il y aura-y-il assez de pauvres pour acheter un DS7 330CV hybride rechargeable ou une 508 PSE ?? Moi c'est la DS9 que je préfère (jamais un pauvre a été aussi bien servi pour 48000 balles) plutôt que cette mocheté de Merco bling bling au gasole pourri de classe S !!
Vous avez dedans un TdB qui se fait bidonner Audi et BMW ...une tablette imitation Tesla, poignée de portes Tesla, roues arrière directionnelles imitation Renault, suspensions mal imitées de Citroën...design de char d’assaut Panzer, et dérrière obèse à l'insuline !!
Des options arnaque et longues comme une journée sans pain !!
Une garantie riqui quiqui de deux ans , et mépris souverain quand t'as dépassé d'une heure la garantie de deux ans ! Rajoutez 7900 euros et un plateau estampillé Merco viendra vous chercher en cas de soucis pour deux ans de plus. La classe !!
Au delà de cela Merco n'assume rien concernant sa camelote, électroniquement brouillon comme d'habitude !! Touchez pas au volant, car l'électronique des touches est d'un désespérant à rendre fou.
Je vais m'en acheter une pour envoyer ma gouvernante chercher le pain. Vaste coffre pour ses sceaux et balais de ménage.
Je roulerais Tesla S Plaid 1000 CV pour la moitié prix !!

Durand Pierre, Le 28/02/2021 à 11:53

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 26/02/2021

Renault Sandouville prévoit des samedis et jours fériés au volontariat

Les discussions entre trois organisations syndicales, CFDT, CFE-CGC et FO, et la direction du site ont donné lieu à une proposition pour augmenter le volume de production sur un site dont le carnet de commandes ne désempli pas. Fabien Gloaguen, délégué FO sur le site se félicite du respect des "lignes rouges des salariés" avec des samedis et jours fériés supplémentaires qui se feront "au volontariat".

Constructeurs

Catégorie Constructeurs

Avec C5 X, Citroën invente le break au look de SUV

"La synthèse de la berline et du break", c’est ainsi que Citroën présente sa nouvelle C5 X, un crossover qui adopte aussi des éléments stylistiques des SUV. Assemblé et vendu en priorité en Chine, ce modèle fait l’impasse sur le Diesel, lui préférant l’hybride rechargeable de 225 ch qui équipe déjà le C5 Aircross.

13/04/2021

Amiante/Renault Trucks: plus de la moitié des plaignants déboutés

(AFP) - Plus de la moitié des plaignants réclamant que leur soit reconnu un "préjudice d'anxiété" découlant de leur travail sur un site amianté du constructeur Renault Trucks près de Lyon, ont été déboutés, a-t-on appris vendredi auprès de leur avocat.

12/04/2021

Jeep veut conquérir du terrain en Europe avec ses SUV hybrides

(AFP) - Jeep, une des marques du groupe automobile Stellantis né de l'alliance entre PSA et Fiat Chrysler, mise sur ses SUV hybrides pour conquérir du terrain en Europe, a déclaré vendredi le directeur de la marque, Christian Meunier.

12/04/2021

Tesla s'agace de la bureaucratie allemande et prodigue ses conseils

(AFP) - Le fabricant de voitures électriques Tesla, qui bâtit près de Berlin une usine géante mais attend toujours le permis de construire définitif, se dit "irrité" par les lenteurs de la bureaucratie allemande et va jusqu'à suggérer des pistes de réforme.

09/04/2021

Le super-malus de 30.000 euros modifie radicalement le mix des ventes de Porsche

Avec un malus qui représente un tiers du prix final, les ventes du Porsche Macan se sont effondrées et même les gammes 911 et 718 sont en net recul. Les hybrides rechargeables et électriques représentent 85% des volumes du premier trimestre. Marc Meurer, président de Porsche France nous explique comment la marque s’adapte.

07/04/2021

Hydrogène : Toyota investit dans une start-up française

Toyota Motor Europe a pris une participation dans la start-up française Energy Observer Developments (EODev) qui développe des générateurs électriques fonctionnant à l’hydrogène et utilisant une pile à combustible Toyota.

07/04/2021