Publicité
Publicité
Constructeurs - 26/01/2022 - #Tesla

Tesla contre-attaque face à JPMorgan dans une affaire de rupture de contrat

(AFP) - Nouveau round dans la bataille judiciaire qui oppose Tesla à JPMorgan: poursuivi par la banque pour avoir rompu un contrat, le fabricant de véhicules électriques a répliqué en accusant JPMorgan de "mauvaise foi et d'avarice".

Auteur : AFP

Partager cet article

L'institution financière avait déposé plainte en novembre, réclamant 162,2 millions de dollars à Tesla dirigé par Elon Musk pour ne pas lui avoir versé une somme prévue dans un accord passé entre les deux groupes.

Ce contrat, conclu en 2014, octroyait à la banque la possibilité d'acheter des actions de Tesla à un prix d'exercice fixé à l'avance et avant une certaine échéance (juin et juillet 2021).

JPMorgan (JPM) s'était toutefois réservé le droit de réajuster, à la hausse ou à la baisse, le prix d'exercice en cas d'événements imprévus afin de se prémunir d'une fluctuation trop importante du cours de l'action.

C'est ce que la banque avait fait en 2018 après un tweet d'Elon Musk, où le dirigeant annonçait son intention de retirer Tesla de Wall Street, au prix de 420 dollars l'action, ce qui lui avait valu des sanctions de la part du gendarme boursier américain.

C'est donc la différence entre le prix d'exercice d'origine et le prix d'exercice révisé que JPM cherche à se faire rembourser.

Mais le constructeur automobile estime que l'épisode du tweet de Musk a simplement servi de prétexte à la banque pour lui soutirer de l'argent et conteste son droit d'amender le contrat.

"JPM cherche, à travers cette action judiciaire cynique, à extirper une manne supplémentaire à 9 chiffres à Tesla grâce à des manigances illégitimes sous couvert d'une transaction sur des options", assène le fabricant de voitures dans une plainte déposée lundi auprès d'un tribunal fédéral de Manhattan.

"L'attitude de JPM témoigne non seulement de leur avidité éhontée, mais est également en violation flagrante de l'accord entre les parties", poursuit Tesla.

Tesla affirme contre-attaquer "afin de réparer ces violations et de tenir JPM pour responsable de sa mauvaise foi et de son avarice".

L'entreprise dit réclamer des dédommagements à la banque dont le montant devra être déterminé par le tribunal.

Contacté par l'AFP, JPMorgan n'a pas réagi dans l'immédiat.

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

..
"Mauvaise foi et avarice" ... c'est vraiment trop "mignon" !
;0)

Ade Airix, Le 26/01/2022 à 06:01

Ca renifle cette histoire...
;0°

Lucos , Le 26/01/2022 à 08:29

Elon ne paraît pas Morgan de John pierpont,avarice ))) c’est celui qui le dit qu’y est)

Alain Boise, Le 26/01/2022 à 08:48

Morgan de qui ?
Pas de Musk...
;-)

Clerion , Le 26/01/2022 à 09:17

Un bon banquier, c'est celui que te fait acheter un parapluie quand il fait beau puis qui te le reprend quand il pleut.
Un bon constructeur de voiture, c'est celui qui te fait acheter cher une voiture et qui te lâche à la première panne car il n'a pas de SAV.
Toute ressemblance avec des personnages ou des faits ne serait que pure coïncidence...
;-)

Clerion , Le 26/01/2022 à 09:21

Çà va encore se terminer en "ode" à Toyota c't affaire ...
;0)

Ade Airix, Le 26/01/2022 à 09:37

Ode sans G ou sans jets ?
;-)

Clerion , Le 26/01/2022 à 11:04

AD,
"Toy-ode-a" voulez-vous dire ?
;0))

Lucos , Le 26/01/2022 à 11:06

Ah Mister Clerion il faut nous dire tout cela en allemand et après en chinois !!
Erreur le spécialiste qui écrit en dernier ...quand je vois passer à Paris un Taxi...qui pisse de l'eau par le tuyau...je me dis qu'elle bande de branleurs ces japs pourris de fric à foutre par les fenêtres de Toyota !!
Des caisses presque gratuites pour prouver que la charrue avant les bœufs cela marche chez les ploucs chics de la tech !
Ce sont les mêmes ploucs qui vont te dire que pour 400000 dollars pièce il va y avoir des taxis volants à hydrogène pour trimbaler DEUX zozos au dessus des villes sans les bagages et un max de 30minutes de vol !! Gaz, eau et électricité à tous les étages !!

Durand Pierre, Le 26/01/2022 à 11:13

MUSK devrait être plus prudent avec JPM car si celle-ci décidait de prendre la tête d’une croisade contre TESLA...en finançant des Fonds spéculant à la baisse, le « TOO BIG TO FAIL » ne serait peut-être pas suffisant pour le protéger de l’effondrement de son chateau de cartes.
Maintenant qu’il n’a plus beaucoup d’action, peut-être cherche-t-il une porte de sortie...

Bernard Oustric, Le 26/01/2022 à 11:14

Peut-on être condamné pour "avarice" ?
Ca ferait un paquet de radins et de grippe-sous en taule !

Bruno Haas, Le 26/01/2022 à 12:05

Oui Bruno vous suivez ...
implicitement c'est ce que j'ai voulu exprimer avec "trop mignon"
;0)

Ade Airix, Le 26/01/2022 à 13:05

Non, l'ami Bernard O. cela ne se passe pas comme cela aux US...car dire concernant JPM : "...en finançant des Fonds spéculant à la baisse"... peut être vachement punissable par le gendarme de la Bourse et les Tribunaux américains. Surtout si on est une banque d'affaires !! Pour eux ce serait du civil et du pénale !
En plus Tesla peut parfaitement répliquer en portant plainte à son tour !
C'est parti pour une bataille de cabinet d'avocats ! Si cela sent le roussi pour les deux parties...il y aura la négociation d'un deal !

Durand Pierre, Le 26/01/2022 à 15:53

Pénale ... euhhh ..comme pénalty ?
;0)

Ade Airix, Le 26/01/2022 à 16:07

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 26/01/2022

Catégorie Constructeurs

Renault Nissan : De Meo pourrait retourner au Japon dès juin

(Reuters) - Le directeur général de Renault pourrait retourner au Japon en juin pour le deuxième mois d'affilée, a dit à Reuters une source proche du dossier, signe d'une intensification des échanges avec Nissan sur le projet d'entité électrique du constructeur automobile français.

23/05/2022

Lancia prépare son retour dans cinq pays européens pour 2026

Lancia a annoncé vendredi les grandes lignes de son plan pour revenir sur les grands marchés d’Europe de l’Ouest avec une gamme de 3 modèles tous entièrement électriques et un positionnement premium. Le réseau sera peu dense et la moitié des ventes se feront en ligne. Dans chaque pays, la direction de la marque est confiée au directeur d'Alfa Romeo et donc à Paola Picchierri pour la France.

23/05/2022

Le design Renault retrouve l’inspiration avec Gilles Vidal

Renault a présenté hier le premier concept car de l’ère Gilles Vidal. Un design puissant et épuré qui réinterprète avec bonheur le cœur de gamme de la marque. Baptisé "Scénic Vision", il définit l’orientation design des prochaines années et aussi dans quel esprit la marque veut incarner la notion "ESG". Précisions avec Gilles Vidal.

20/05/2022