Constructeurs - 24/09/2020

Véhicules électriques: Tesla veut réduire de moitié le coût des batteries

(AFP) - A défaut de révolutionner la batterie, Tesla a annoncé mardi une série d'améliorations techniques censées lui permettre de diviser par deux son coût de production et de proposer un véhicule électrique à 25.000 dollars d'ici trois ans.

Auteur : AFP

Partagez cet article     

"De combien d'années pouvons-nous accélérer l'adoption de l'énergie durable? C'est la réelle mesure du succès", a martelé M. Musk.
Face au changement climatique, "nous devons agir", a-t-il affirmé. 

Dans cette optique, l'entrepreneur s'est dit "confiant" en la capacité du groupe à offrir rapidement une voiture électrique à 25.000 dollars, une réduction d'au moins 10.000 dollars par rapport au modèle de base qu'il propose actuellement à la vente. 
Y parvenir passe par une réduction du coût des batteries. 

Pour ce faire, Tesla a, lors d'une présentation assez technique, exposé plusieurs avancées à divers stades de la conception de la batterie: sur la conception des cellules, sur la chaîne de fabrication, sur l'utilisation du silicone, sur la fabrication de la cathode et les métaux utilisés, et sur l'intégration dans la voiture elle-même. 
Tout cela devrait au final permettre de diminuer de 56% le coût de production d'un kilowattheure.  

Elon Musk "n'a pas révolutionné la nature de la batterie ou la façon dont elle fonctionne", remarque Karl Brauer, analyste pour le site spécialisé iSeeCars. "Mais une façon plus efficace de produire la batterie et de générer et conserver l'énergie à l'intérieur de la batterie." 
   
Sur un parking

Le groupe a présenté "une multitude de petites avancées sur la conception de la batterie ou de la voiture autour de la batterie, lui permettant de réduire son coût significativement, d'augmenter la vitesse de production et la distance qu'elle peut parcourir", souligne-t-il auprès de l'AFP. 
Les deux éléments les plus intéressants sont à ses yeux le recours accru au silicone, un matériau facilement disponible, et l'utilisation de la batterie comme un élément structurel de la voiture.  

Elon Musk a toujours eu en tête de convaincre les conducteurs d'adopter en masse les véhicules électriques.
"Nous n'avons pas encore de voitures vraiment peu chères mais nous y parviendrons", a-t-il affirmé mardi. 
Reste à savoir si le montant de 25.000 dollars suffira à convaincre autant de gens qu'il le souhaite.   

L'événement, retransmis en direct en ligne après l'assemblée générale annuelle de l'entreprise, a commencé par un petit couac: pas de son sur la vidéo présentant aux internautes les activités de l'entreprise. 
Covid-19 oblige, il se tenait à l'extérieur, les intervenants se succédant sur un podium devant les actionnaires qui avaient pu faire le déplacement, installés au volant d'un peu plus de 200 voitures de la marque rangées sur un grand parking.    

"C'est un peu difficile de sentir l'ambiance de la salle", a ironisé le patron en arrivant sur la scène. Quelques coups de klaxons ont tout de même régulièrement salué ces annonces. 
Habitué des coups médiatiques, l'entrepreneur d'origine sud-africaine avait promis sur Twitter, le 11 septembre, qu'il lèverait le voile sur de "nombreuses choses passionnantes" lors de cet événement déjà reporté plusieurs fois.

Tesla tient à jouer les premiers rôles dans les batteries, l'élément clé pour le futur des véhicules électriques, afin d'accentuer son avance sur les autres constructeurs automobile, qui tirent encore la majeure partie de leurs revenus des véhicules à moteurs thermiques (Diesel ou essence).
M. Musk avait toutefois calmé les ardeurs des plus enthousiastes lundi soir en soulignant que les innovations présentées n'atteindraient pas "une réelle production de masse avant 2022". Avant d'ajouter quelques heures plus tard: "Les gens ne comprennent pas bien l'extrême difficulté à produire en masse des nouvelles technologies". 

Il a souligné lors de la présentation mardi que certaines des innovations présentées ne fonctionnaient pas encore mais étaient "toutes proches" d'y parvenir.
A la Bourse de New York, l'action reculait de 7% dans les échanges électroniques après l'événement.

Partagez cet article     

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

Déjà que celle à 35000$ n’existe pas alors celle à 25000........

Alain Boise, Le 24/09/2020 à 08:15

En effet Alain, la version promise à 35000 $ n'existe pas, dans la réalité c'est 37990 $ aux USA et pire, 49600 € en France. Le plus terrible, c'est qu'une bonne part des journalistes communiquent et continuent à le faire sur un prix de 35000 $ équivalent à 30000 €, ce qui est bien loin du compte dans les faits. Mais c'est ce que retient l'opinion public.

Aujourd'hui on recommence : Tesla annonce une voiture à 25000 $ = 20000 € pour 2023, peut-on lire sur certains sites. On est à la limite de la désinformation.

Je ne peux pas m’empêcher de réagir sur cette déclaration de M. Musk : "Les gens ne comprennent pas bien l'extrême difficulté à produire en masse des nouvelles technologies". Moi j'ai plutôt l'impression que c'est lui-même qui ne comprend pas ce principe, pourtant bien connu depuis des décennies par les "vieux dinosaures" que sont les constructeurs traditionnels. Mais justement, c'est en promettant des choses de manière prématurées, que le public finit par s'y perdre et surtout ne pas comprendre les faits. Le sensationnel marque bien plus les esprits que le rationnel.

Je ne vais pas m'amuser à refaire la démonstration, M. Rakoto l'a déjà faite de manière complète et bien plus efficace que moi dans son excellent article du 04/09. Mais j'ai hâte de lire sa prochaine chronique sur les sujets du moment...

Seb 16S, Le 24/09/2020 à 09:17

Faudra payer))))

Alain Boise, Le 24/09/2020 à 09:21

Excellent commentaire de Seb, j’allais écrire que c’est Musk qui ne comprend pas les difficultés d’une industrialisation en masse.

Bruno Haas, Le 24/09/2020 à 11:14

De plus quand vous roulez dans une Tesla, et contrairement aux affirmations, Musk vous écoute à votre insu et vous étudie en détail pour rentabiliser son business.
Dites simplement que vous voulez acheter rapidement un trampoline à votre passager pendant un trajet, vous aurez les pubs sur votre PC, pardon Mac ! en rentrant…
Et plus encore si vous avez fait débrider votre Tesla chez le spécialiste européen du genre et que Tesla le voit… petit message sur le vitrail central vous indiquant qu'on va vous couper le moteur pour vous punir…
Et ils en vendent…
;0)

Lucos , Le 24/09/2020 à 11:41

Bien sur que je m'inscris en faux sur tout ce qui est dit !!
Mort de rire quand j’entends le prix de sortie de la VW iD3 de "juste" 50.000 euros ! Jamais le plastique sur roulettes avec des loupiotes de toutes les couleurs sur le tableau de bord a eu un prix aussi surfait et ils entendent le faire payer sans rechigner à l'automobiliste européen covidé !!
Ils sont où les trolls institutionnalisés (tout le monde est troll maintenant) de l'industrie auto européenne !! Sans aucun doute chez VW !!
Pour 50.000 euros je courre tout de suite chez Mercedes !!
Pour ne pas provoquer ce matin les âmes sensibles je ne dis pas chez Tesla !!
C'est incroyable comme des "experts" ici sur ce site sont hors sol !!
Musk, c'est sur, est un ignorant de l’industrie auto...mais il rafle près de deux milliards de la NASA pour ces joujoux de satellites et fusées !!
Faire une caisse électrique il ne se rend absolument pas compte de ce que c'est et il est proche de la faillite sans aucun doute, croix de bois, croix de fer !!
Je ne vais pas quitter ce monde sans avoir vu cela !!
Finalement c'est qui et c'est quoi ce minus californien !! Une mouche qui nous tourne autour nous les grands constructeurs séculaires auto !!
Nous avons le gros savoir-faire de nos ancêtres dans le domaine et c'est pour cela que nous restons bien au chaud dans le diesel et essence, et dans l'hydrogène maintenant on s'y connait en plus !
Nous n’abandonnerons jamais, (et ont le tient, les subventions sont là) notre rêve du tuyau qui fait de l'eau propre, et ceci pour le bien de la planète !
Je n'ai jamais entendu quelque chose d'aussi ridicule de la part "d'experts" et ceci au bout d'un MILLION de tesla produites et vendues dans le monde !!
Vous avez voir ce ce vous allez voir...les concessionnaires VW vont se battre à coups de fusil partout dans le monde pour s'arracher le premier million d'Id3 !!
Cela va être un carnage !!

Durand Pierre, Le 24/09/2020 à 12:10

.... C'est assez rare pour être signalé le "show" d'Elon Musk n'a pas satisfait les zinvvestisseurs et les zanalystes ...A suivre dans les jours prochains ...
Après condamné d'avance l'ID 3 (avec ses bugs inimitables) de Vw est a peu près aussi nuancé que de dire à propos de Tesla : "Çà ne marchera jamais " ...qui a quand même un sérieux problème de cash pour financer le développement et la "résolution des problèmes" au fil de l'eau ...
;0)

Ade Airix, Le 24/09/2020 à 12:45

J'ai vérifié c'est bien cela...le VE ID4 de VW avec la batterie 77KWh roule moins vite (160 km/h max) en pointe que mon C-HR !!
Voilà ce que c'est un veau électrique...vite c'est comment en allemand, qu'on rigole !! Hi, hi ...mais c'est 20.000 euros de plus à l’achat !!
Voilà pourquoi Musk riait avec toutes ses dents en venant à Berlin et en regardant ce qu'ils savent faire !!
De la came électrique chère et en plastique qui se traine dans banlieues teutonnes !
Déjà dans le passé à 45000 euros (avec son petit moulin moto) la i3 de BMW se trainait à 110 km/h sur mon autoroute allemande au moment de l'essayer, et les camions qui klaxonnaient à mon cul en plus !!
Je l'ai déjà dit...une pas trop vieille i3 BMW est proposée à 15000 euros à la Centrale en occase et en ce moment !!!
Toute cette camelote allemande électrique ne va pas valoir un pet de lapin dans un an !!

Durand Pierre, Le 24/09/2020 à 13:49

Jo,
absolument personne utilise les VE comme vous le décrivez avec insistance à fond sur les autoroutes allemandes. Je le redis, lisez la dernière enquête d'Enedis sur le sujet dont la conclusion centrale est VE, devenue1ère voiture du foyer, 43 km/jour, principalement à la campagne, autonomie moyenne de l'échantillon 250 km, une à 2 recharges par semaine, les PHEV, recharge tous les jours pour rouler en électrique uniquement, donc transportent inutilement 500 de matos thermique toute l'année pour rien…
Les faits Jo, pas vos affirmations inexistantes.
;0)

Lucos , Le 24/09/2020 à 14:06

Il ose tout, et même dire que mes affirmations (lesquelles ?) sont inexistantes !
Qui va le croire surtout le gars qui est au volant d'une Tesla sur une autoroute allemande et jusqu'à 235 km/h et ceci pour 50.000 euros, et pour 39000 euros avec une Honda Civic R essence jusqu'à 274 km/h ?
Personnellement et sur un autoroute espagnole j'ai roulé dans une Tesla avec un copain au volant, une grosse portion à 190 km/h tout le temps !! Passons, mais dites quand même bonjour à monsieur Enedis de ma part !!
Vos VE chéris visés par vos copains savants Enedis, et vous me faites un chèque, promis juré je roulerais à 43 km/h !!
Soyez gentil sinon, (ne tombez pas dans le ridicule) laissez moi transporter inutilement 500 de matos thermique toute l'année pour rien…mais par exemple, (c'est un exemple probable ou pas) mon futur matos inutile et lourd va me couter en hybride rechargeable plus près de 30.000 euros que de 50.000 euros !
Ce n'est pas vous qui nous avez dit et répété ici que les gens finalement achètent ce qu'ils veulent et c'est eux qui décident ...et pas vous ou monsieur Enedis ?????
"Les faits, monsieur Lucos, et pas vos affirmations (en grande partie) inexistantes.
Ceci dit, Je vous tirerais mon chapeau bien bas, si dans l'avenir, vos amis constructeurs vont arriver à vivre et être rentables à vendre des petits VE comme deuxième voiture du foyer !! Faites-en votre business principal, mais ne dites rien à Monsieur Boise...il va rigoler très fort !!
A Paris, la mère Hidalgo m'a promis que je ferais, c'est sur et certain, une moyenne de 17 km/h sur mon PHEV à 30.000 euros et une prise pour charger dans les beaux quartiers!! Un vrai bonheur et pas d'amendes à 50 euros à payer !!
Sur les autoroutes espagnoles et portugaises je vais bien penser à elle...sacrée mémère !!

Durand Pierre, Le 24/09/2020 à 14:49

lisez ce que font les vrais utilisateurs de VE et non les commentaires de ceux qui n'en ont pas.
Simplement.
Si vous reprenez cette étude, il n'y a aujourd'hui uniquement besoin de bornes publiques chez IKEA et devant les hypermarchés.
Le client Jo, le client...
;0)

Lucos , Le 24/09/2020 à 15:31

Finalement je me demande si ce n'est vous le seul qui avez raison.
C'est vrai que tous ces constructeurs auto qui font tous (mettent en production) des hybrides rechargeables qui trainent toutes 500 kg de poids mort pendant des années et certains VE pareil. Surtout américains.
Vous avez raison ils marchent sur la tête et l'intoxication est totale dans toutes ces pubs d'hybrides rechargeable (et il n'y que pour elles) sur tous les médias de France et Navarre !! En plus toutes ses basses consommations affichées sont un total leurre mensonger !
Je constate la perfidie de Toyota qui me propose une Prius PHEV dont le prix est passé de 40.000 euros à 32.000 euros rien que pour écouler ses monstres d'un poids absurde, Renault fait pareil et les chinois aussi avec MG qui descend sous la barre des 30.000 euros pour leur PHEV, sans compter les remises !
Il faut mettre des barrières à cette invasion chinoise !
Vous qui êtes monsieur Lucos un expert automobile de premier rang vous devrez vivre une drame de conscience terrible en voyant cette industrie foncer dans une erreur terrible et absurde !
Est-ce que votre opinion sensé va porter et trouver une oreille en haut lieu et qu'on arrête une fois pour toutes cette gabegie !!
Faisons de petits VE légers comme des plumes et interdisons les affreux hybrides rechargeables horriblement lourds, et finalement pourquoi ne pas faire appel monsieur Tapie et ses piles du lapin...et il nous a prouvé à la télé qu'il ne s’arrêtait jamais !! Remettons le génie français à l’œuvre !!

Durand Pierre, Le 24/09/2020 à 19:38

Vous oubliez que ce qui compte en matière de commerce ce ne sont pas les faits mais les ressentis du client.
Or là le client il ressent que Tesla a une avance indéniable en terme de maîtrise de la technologie VE.
Que ce soit sur le déploiement d'un réseau indépendant ou sur la maitrise des procédés de charge/décharge et des échanges thermiques et des régulations électroniques, les faits leurs donnent raison.
Alors quand Tesla ment sur les prix "ça passe crème" car ce sont aussi dans les faits les champions de la communication.
Il assènent donc leur coup de grâce en promettant des couts divisés par deux, rien que ça.
Si ça ce n'est pas révolutionner le VE, ça y ressemble fortement.
N'oubliez pas qu'à la fin les investisseurs se rallieront aux clients, E.M. lui l'a bien compris :)

Grumly Ours, Le 25/09/2020 à 17:22

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 24/09/2020

Leãozinho

Aujourd’hui, c’est un cours de grammaire portugaise que je vous propose, ainsi qu’un retour sur l’histoire d’un petit fauve franco-brésilien qui n’a pas su grandir.

Analyse

Catégorie Constructeurs

Les véhicules électrifiés de PSA, plus profitables que prévu

Rassuré sur la contribution aux profits de ses gammes de véhicules électriques et hybrides rechargeables, le groupe PSA a annoncé un changement de doctrine sur leur volume de production, a dit Philippe de Rovira, directeur financier du groupe.

29/10/2020

Fiat Chrysler Automobiles renoue avec les bénéfices au 3e trimestre

(AFP) - Victime au premier semestre de l'effondrement du marché sous l'impact de la pandémie, le constructeur italo-américain Fiat Chrysler Automobiles, qui doit fusionner avec le français PSA, a renoué avec les bénéfices au troisième trimestre, avec un résultat meilleur qu'attendu.

29/10/2020

VO, prises de commandes VN et stock bas : les bons indicateurs de PSA

Le groupe PSA a annoncé de bons chiffres pour le troisième trimestre de cette année avec une croissance du chiffre d’affaires de la division automobile (+1,2%) à 11,9 milliards d’euros, malgré une baisse des ventes de 12,7% sur la période. L’activité VO, l’amélioration du mix produit et la baisse des stocks expliquent ces bons résultats.

29/10/2020

Les futurs véhicules électriques de Mini seront chinois

A partir de 2023, Mini va produire un petit SUV électrique et un SUV compact électrifié en Chine, tous deux basés sur une nouvelle architecture dédiée à l’électrique et partagée avec son partenaire local, Great Wall Motor.

29/10/2020

Mercedes-Benz resserre ses liens avec Aston Martin

(AFP) - Mercedes-Benz a annoncé mardi un renforcement de son partenariat technologique avec Aston Martin qui doit lui permettre d'augmenter jusqu'à 20% sa part dans le capital du constructeur britannique de voiture de luxe.

28/10/2020