Publicité
Constructeurs - 06/07/2021 - #Volkswagen , #Daimler Truck

Alliance Traton, Daimler Truck, Volvo dans les bornes de recharge électriques pour camions

(AFP) - Les filiales poids lourds des groupes automobiles Volkswagen, Daimler et Volvo ont annoncé lundi vouloir investir près de 500 millions d'euros dans une coentreprise pour développer des bornes de recharge électriques pour camions en Europe.

Auteur : AFP

Partager cet article

"Traton (Volkswagen), Daimler Truck et Volvo ont signé un protocole d'accord (...) pour le lancement d'une joint-venture", afin de "développer (...) un réseau public de recharge de poids lourds en Europe", ont-elles annoncé dans un communiqué.

Objectif : "investir 500 millions d'euros pour construire 1.700 points de recharge dans les cinq ans", ont précisé les entreprises. Ceux-ci seront "alimentés avec des énergies renouvelables".

Les trois groupes seront représentés "à part égales" dans la nouvelle structure, qui devrait se lancer d'ici "2022".

Avec ce deal, les constructeurs veulent "mettre en oeuvre le Green Deal européen, et préparer un transport de marchandises neutre en carbone d'ici 2050", ont-elles assuré.

Comme l'ensemble du secteur automobile, les constructeurs de poids lourds sont lancés dans une course à l'électrification de leurs véhicules.

Or, pour développer son offre, le secteur a besoin d'un vaste réseau d'infrastructures adapté à ces véhicules, sur l'ensemble des routes européennes.

Selon l'association européenne des constructeurs automobiles ACEA, il sera nécessaire de construire, d'ici 2025, 15.000 stations de recharge sur le continent pour s'adapter à l'élargissement de l'offre de véhicules électrique.

D'ici 2030, ce chiffre devrait s'élever à 50.000.

"L'avenir du transport est électrique. Pour cela, nous avons besoin d'un rapide développement de point de recharge disponible", a commenté Mathias Gründler, PDG de Traton, cité dans un communiqué.

Cette filiale de Volkswagen a été introduite en Bourse en 2019 dans le but de financer dans l'électrique.

Ce n'est pas la première fois qu'une coentreprise est créée dans le domaine : en mars dernier, Daimler et Volvo se sont alliés pour développer des piles à hydrogène pour poids lourds.

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

Je suis sur qu'ils ont appris des erreurs du passé (pas encore résolus) concernant les VP. Nous comptons sur eux pour devenir intelligents.
Pour l'instant ce que nous savons c'est qu'il ont "ont annoncé lundi VOULOIR investir...500 millions d'euros...ce qui curieusement est une misère !!
Mettre cinq ans pour juste construire 1700 points...ne me parait pas très ambitieux...et je connais un fantasque (et pas besoin de se mettre à plusieurs) pour faire dix fois mieux dans le même espace de temps !!
Ils ont raison d'être prudents...imaginez que les bornes de recharge soit déjà installés et pas de camions qui circulent et même pas produits !!

Durand Pierre, Le 06/07/2021 à 10:44

Si vous considérez Que Traton = MAN + SCANIA et que RENAULT TRUCKS c'est VOLVO, vous avez donc 5 des 7 marques de PL qui ont décidé de créer cette coentreprise. DAF et IVECO ne vont pouvoir que suivre..
;0)

Lucos , Le 06/07/2021 à 14:55

Ils vont encore nous mettre les châssis devant les cabines sans compter les datas de la clientèle des transporteurs sur des flottes qui valent des millions d'euros...
Nous avons affaire a des constructeurs qui sont des gentils enfants de chœur...qui ne veulent œuvrer que pour le bien de l'humanité et une belle planète décarboné !!

Durand Pierre, Le 06/07/2021 à 17:02

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 06/07/2021

Décret véhicule autonome et responsabilité pénale des constructeurs

La règlementation française prévoit désormais les conditions de fonctionnement des véhicules équipés de "systèmes à délégation de conduite" avec la définition de trois niveaux d’autonomie. Les textes précisent également les cas de responsabilité pénale entre le conducteur et le constructeur. Le décret précise également les conditions de fonctionnement de "systèmes de transport routier automatisés".

Constructeurs

Catégorie Constructeurs