Publicité
Publicité
Analyse - 19/05/2022

Amende honorable

Aujourd’hui, je vous parle d’automobilistes verbalisés pour une faute qu’ils n’ont pas encore commise, et pourquoi je soutiens cette drôle de sanction. S’il y a un bien un truc que j’adore, ce sont les gentilés improbables.

Amende honorable

Les ZFE, Zones à Forte Exclusion

Auteur : Jean-Philippe Thery

Partager cet article

Qui sait d’ailleurs si se trouve parmi les habitués de ma chronique du jeudi des Bonnychons, Dulcinéens, Montcuquois ou encore des Pétrocoriens, dans lesquels vous aurez bien entendu reconnu les habitants de Bonny-sur-Loire, Dolo, Montcuq et Périgueux. Quoi qu’il en soit et puisqu’on me fait la gentillesse de me lire en Ile-de-France, je sais pouvoir compter sur les Clodoaldiens, Malakoffiots, Rambolitains, Réginaburgiens et Scéens, dont je laisserai cette fois-ci ceux qui n’en sont pas deviner le lieu de résidence.

Je suis moi-même Carioca d’adoption. Un terme dont la connexion étymologique avec Rio de Janeiro n’apparait pas des plus évidentes et signifiant "maison blanche" dans le dialecte des indiens Tupi, qui faisaient ainsi allusion à l’habitat des premiers colons ayant élu domicile sur l’emplacement de la future "cidade maravilhosa". Du coup, le Chesnaysien que j’étais auparavant n’est pas devenu Chesnaycourtois en 2019, lorsque les villes du Chesnay et de Rocquencourt ont fusionné. Enfin, je vous raconte tout ça, mais ce qui est véritablement important pour cette chronique, c’est que bien que né Tullinois, j’ai été longtemps Fidésien.

On ne peut pas dire de Sainte-Foy-lès-Lyon qu’elle fasse régulièrement l’actualité nationale. Sans compter que la dernière fois que c’est arrivé, c’était à propos d’un membre d’église aux habitudes peu compatibles avec le management d’une compagnie de scouts à la tête de laquelle il sévit pourtant durant de nombreuses années, "publicité" dont la petite commune de 22.000 âmes au sud-ouest de l’agglomération lyonnaise se serait sans doute bien passée. Enfin, l’avant-dernière fois devrais-je plutôt dire, puisque s’y est récemment produit un évènement de la plus haute importance dont je regrette qu’il n’ait pas davantage attiré l’attention de la Presse Quotidienne autre que Régionale.

Sur les instructions de sa première magistrate, plus de 3.000 Procès-Verbaux ont en effet été dressés à l’encontre de ses habitants, et de ceux de communes environnantes ayant eu le malheur de s’y trouver au mauvais moment, en plus d’arborer sur le pare-brise de leur auto une vignette Crit’air 2, 3 ,4 ou 5. Mais avant que vous ne poussiez des cris d’orfraie ou que vous ne vous précipitiez sur les réseaux sociaux pour dénoncer une nouvelle cabale à l’encontre de la gente automobilistique, sachez que j’approuve entièrement cette initiative.

Et le moins surprenant n’est sans doute pas qu’une partie des intéressés aussi. Du moins après que les "verbalisés" en question ont pris connaissance de ce qui leur était reproché à la lecture du papillon verdâtre glissé sous leur essuie-glace préféré. Autrement dit qu’ils avaient enfreint la réglementation mise en place avec la Zone de Faibles Emissions locale, en vertu de laquelle leur véhicule y était interdit de circulation et de stationnement à partir de …2025.

Un scénario à la "Minority Report" dont ils trouvaient néanmoins l’explication au verso du funeste document, sur lequel on pouvait lire : "Ne vous inquiétez pas, cette contravention ZFE n’existe pas encore, mais si elle était mise en place, elle concernerait votre véhicule", phrase suivi d’une invitation à exprimer son opinion au sujet de la ZFE sur le site Internet de la mairie. Evidemment, si Véronique Sarcelli -maire de Sainte-Foy-lès-Lyon- avait voulu choquer ses administrés en les alertant sur ce qui les attendait avec leur voiture, elle ne s’y serait pas prise autrement.

Avant que des esprits chagrins ne me soupçonnent de parti-pris politique, je précise que je me fiche pas mal de celui auprès duquel Madame Sarcelli a obtenu sa carte, même si nul n’est besoin d’être sorti de Sciences Po Lyon pour deviner que celle-ci n’a pas été imprimée chez EELV. Et puisque nous en sommes aux avertissements, sachez que je ne suis habituellement pas non plus adepte des caméras cachées et autres blagounettes jouant sur le ressort de la pétoche. Mais sur ce coup-là, je tire tout de même mon chapeau à l’édile fidésienne pour son initiative.

C’est que je crains que nombre de nos concitoyens motorisés n’aient pas encore pris la pleine mesure de ce qui les attend à la mise en place de ces véritables "Zones de Forte Exclusion". Dans le cas de la métropole lyonnaise nous précise Véronique, ce sont 70% du parc qui risquent à terme de ne plus être circulants, soit très exactement 469.307 véhicules dont certains propriétaires ne se doutent probablement pas qu’ils pourraient se retrouver bientôt à pied, et qui seraient donc bons pour le broyeur (les véhicules, pas leur propriétaire, du moins pour l’instant).

Une prohibition qui constitue ni plus ni moins qu’une sérieuse entrave à la mobilité individuelle, avec de lourdes conséquences pour la vie quotidienne de ceux qui, ne disposant pas d’un revenu suffisant pour remplacer leur véhicule par un modèle neuf, se retrouveront d’autant plus pénalisés qu’ils sont souvent les mêmes à devoir vivre en périphérie et affronter de longues séances journalières de navettage. 
Pourtant, les enquêtes ne manquent pas qui confirment le manque de compréhension généralisé de la part d’une majorité de détenteurs d’une voiture quant aux conséquences liées à l’instauration de ce qui constitue de véritables territoires de ségrégation sociale. Enquêtes qui confirment par ailleurs que peu d’entre eux sont disposés ou plus probablement à même de changer leur véhicule pour s’adapter aux nouvelles normes. Mais il est vrai que les enquêtes sont lues par un public restreint, et que ce n’est donc pas la publication de leurs résultats qui est susceptible de faire bouger le plus grand parti de France qui s’ignore, celui des automobilistes.

C’est donc pour cela que je salue l’initiative de Véronique la fidésienne, qui nous a inventé une nouvelle forme d’amende honorable. Non pas celle infamante de l’Ancien Régime qui voyait les pénitents s’agenouiller dans la repentance et que certains élus aimeraient sans doute voir d’ex-conducteurs repentis adopter, mais une amende aux vertus éducatives qu’il n’est -pour l’instant- nul besoin d’honorer.
En revanche et si vous passez par Sainte-Foy-lès-Lyon, n’allez pas en déduire pour autant que vous pourriez vous affranchir de la contribution pécuniaire au stationnement. Sinon, la police municipale fidésienne pourrait bien se rappeler à votre bon souvenir de façon onéreuse, quels que soient vos Crit’air ou gentilé…

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

Allez une petite .
J’ai vendu une Octavia diesel(2009) à un de mes clients dont la belle Mère vit en Germaine,sachant qu’il passe par Bruxelles je lui demande de me ramener de la bière.
Il quitte donc le Ring( périphérique Bruxellois )pour aller chercher le breuvage sans souci.
Une semaine après son retour le tribunal Royal lui envoie deux amendes( 150€ pièce) pour avoir osé rentrer dans la ville,aucun panneau,aucune arrestation ni contrôle.
C’est la bière la plus chère que j’ai bu et elle n’a plus le même goût,certains ici se moquait de nous lorsque nous avions chaussés nos bonnets rouges pour détruire ces maudits pylônes…….toujours du même avis?
Malheur aux sans dents et honte à ces associations qui font condamner leur pays,le parc automobile se renouvelle naturellement au fil des ans .
Quels sont les résultats depuis le pot catalytique et l’AD blue,l’hybride et enfin l’arrivée du VE….c’est un cycle infernal.
La pire hypocrisie est le système Allemand qui développe le VE et de l’autre côté du décor ouvre une centrale tueuse à la pire techno à l’a Lignite.

Alain Boise, Le 19/05/2022 à 08:03

C’est Germanie qu’il faut lire ,Tabarnak maudit correcteur automatique

Alain Boise, Le 19/05/2022 à 08:05

Après recherche je découvre que Mme Sarcelli envisage de se retirer de la communauté du grand Lyon un peu à la manière des Britons avec le Brexit.
Les écolos n’aiment pas les pauvres,les enfants,le Tour de France,les sapins de Noël,les animaux de compagnie etc etc.

Alain Boise, Le 19/05/2022 à 08:18

Oui Alain pour l'hypocrisie Allemande .... qui s'occupe très sérieusement de torpiller le " nuc " tricolore avec le rejet du champ de la "Taxonomie" de cette énergie.
Ah la belle chose que cette "amitié" Franco Allemande ... Voyez comment ils essayent de sortir Dassault pour la maitrise d'oeuvre du futur chasseur ...sans compter les très récentes commandes de F35 ... c'est "je t'aime, moi non plus"

Sinon comme aime à l'ecrire Bruno Haas : "fallait pas voter pour" ...EELV et "tous ses amis" (ou fallait se bouger pour aller voter ...)
;0)

Ade Airix, Le 19/05/2022 à 08:25

Aujourd’hui les khmers verts se cachent sous les jupes de la nupes ,combien de députés nuisibles au pays?

Alain Boise, Le 19/05/2022 à 08:50

Ces PVs "factices" ont le mérite d'informer les usagers automobilistes.
Belle preuvre de pédagogie.
Cela posé, on fait quoi pour ces gens en future infraction ?
On assouplit les règles pour les personnes en covoiturage ?
Pas fait.
On met des parkings à l'entrée des centre viles et on favorise l'usage des transports en commun ?
Pas partout.
On fait passer un véhicule en carte grise de collection pour circuler dans les ZFE (soit dit en passant, il est normalement interdit d'aller travailler tous els jours avec une CGC) ?
En cours.
Donc ou va pousser els français à tricher et continuer à polluer avec des véhicules anciens car certains français n'auront pas les moyens financiers de faire autrement.
On marche, pardon, on roule sur la tête...

Clerion , Le 19/05/2022 à 09:16

C’est quel âge pour être en cgc ?20 ans?

Alain Boise, Le 19/05/2022 à 09:22

Je pense que plus de 95% des automobilistes ne savent strictement rien des ZFE. Quand la campagne de communication gouvernementale va démarrer je pense que la grogne montera.
Une révolte ? Non Sa Majesté, une révolution.

Bruno Haas, Le 19/05/2022 à 09:50

@alain boise: vous avez google non? 30 ans.
Pour en revenir au sujet, malgré ce que la majorité semble penser, les ZFE c'est surtout pour rendre l'air urbain respirable. Les gens qui habitent en ville ont-ils moins de droits que les autres?

Arnaud C., Le 19/05/2022 à 09:53

30 ans ? ... il me semblait ("pas sortis des ronces")
@ clerion … En + … La mise à la casse de véhicules "encore bon" est un non sens du point de vue du développement durable …. D'autant que certains peuvent être rétrofittés et faire de "très convenables citadines"...
;0)

Ade Airix, Le 19/05/2022 à 09:59

Arnaud des chiffres svp pour la respiration intramuros,merci

Alain Boise, Le 19/05/2022 à 11:35

Cher Arnaud, Alain a raison.
L'air de Paris est infiniment moins pollué aujourd'hui que dans les années 70.
La concentration de PF est 50 fois (cinquante fois) plus importante dans les couloirs du métro -électrique si ne m'abuse- que dans la rue.
Les plus fortes "alertes à la pollution" et leurs moins 20 km/h ridicules se produisent essentiellement au mois d'août quand il y a deux fois moins de bagnoles que d'habitude.

Bruno Haas, Le 19/05/2022 à 14:36

+ le scandale des faux véhicules de collection de 30 ans et autres Euro1, qui émettent en moyenne 36 fois plus de polluants qu'un Euro 6.
Laisser 1 véhicule polluer comme 36 voitures récentes sans aucune restriction sous couvert de protection du patrimoine (mon oeil !) est totalement illogique et inadmissible !
A ce titre la FFVE et une association de gens irresponsables et nos élus et technocrates sont des ignares aveugles.
Ca c'est fait !
;0))
Et je ne

Lucos , Le 19/05/2022 à 16:45

Et je ne vous parlais même pas des "Euro 0" plus anciens où le ratio monte à 100..200..500 suivant la techno embarquée..
;0)

Lucos , Le 19/05/2022 à 16:47

Alors que faut-il faire: reporter et se dire qu'on vit en zone tempérée, subir et affronter la vindicte populaire, ou faire des VE destinés aux classes moyennes et mettre en place un réseau de location de Tenders pour conserver à la voiture ce parfum de liberté ?

Jean-Baptiste Segard, Le 19/05/2022 à 18:33

Lucos z’en voyez beaucoup des caisses de 30 piges? Citez les moi svp,des 92 c’est rare…..mais y’en a ,c’est vrai c’est quoi la marque de vos clopes?

Alain Boise, Le 19/05/2022 à 21:49

Ya que ça mon Boise et avant de causer sans savoir comme c'est votre habitude, appellez la FFVE une fois pour voir et demandez leurs le délai en mois pour avoir une CG collection tellement ils sont débordés depuis des années et les annonces de restrictions.
Venez à Paris voir ce qui roule vous allez vous marrer...
C'est Cuba...
;0)

Lucos , Le 19/05/2022 à 22:46

Des chiffres Lucos des chiffres svp,sources svp,Paris Cuba…..mdr

Alain Boise, Le 20/05/2022 à 07:06

Quoi dire de plus ... ?
C'est comme un indicateur (KPI pour faire genre) qu'on suit à la lettre en entreprise sans se poser la question de son bien fondé (car y'a la prime au bout !)
J'ai fait un trajet hier avec ma 508€6d diesel sur autoroute en roulant cool (110-120) : 3,8l au 100 !
Mais elle n'est que crit'air 2 donc sera foutue dehors des ZFE à cause d'un indicateur à la con !
Remarquez, je m'en moque, je ne vais pas en ville, je hais la ville, j'exècre la ville (comme Jean Yanne avec ses départementales de l'époque).
Donc si on veut améliorer la qualité de l'air en ville on vire toutes les voitures avec du thermique (y compris les hybrides rechargeables), on vire les bus thermiques aussi. On ne laisse à l'intérieur que de l'électrique à batterie ou à hydrogène. Par contre, on met des parkings relais partout autour et du transport en commun dense avec des filtres pour les particules de freins.

Fred Et Rick, Le 20/05/2022 à 10:33

... pas faux !
;0)
Ps : dans la continuité de la remarque sur la 508 mazoute à lire le Très bon cr d'essai sur la 308 Sw 130 hdi bv6 allure pack rédigé par le blog de l'automobile ...
;0))

Ade Airix, Le 20/05/2022 à 14:51

Cher Adeairix, cette 308 SW m'aurait bien plu.
Trop tard Oscar, l'échange 3008 GT Diesel pour le nouveau 3008 Hybride se fait aujourd'hui ! Il y a malheur plus grand, mais rouler en Fève me fiche un coup au moral. Trop de délai pour la 308.

Si Jo nous lit encore, le 3008 GT est rendu avec 169 524 km sans une seule panne, aucun pépin, rien ! Que du plaisir. J'espère pouvoir en dire autant du suivant que l'on gardera moins longtemps car décembre 2023 = la quille.

Bruno Haas, Le 20/05/2022 à 15:10

@AdeAirix : 508 vs 308 : oui même moteur même plateforme. Avantage à la 508 côté CX, donc pour l'autoroute c'est bien. Mais autrement cela doit être assez équivalent.
Pas mal cette nouvelle 308. Ou la DS4 qui est la même.

Fred Et Rick, Le 20/05/2022 à 16:55

c'est vrai que c'est ballot de rendre obsolètes des autos en état de marche, gageons que nos braves maires n'oseront pas mettre en marche les caméras verbalisatrices le jour prévu........ Maintenant, j'ai quand même une bonne nouvelle, on peut s'offrir une auto crit'air 1 pour une bouchée de pain, tenez par exemple une Panda essence de 2009 ( z'avaient anticipé la norme Euro5 chez Fiat )

Georges Petit, Le 24/05/2022 à 12:38

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 19/05/2022

Catégorie Analyse

Faut-il déserter l’ACEA pour se faire entendre ? Le pari très politique de Carlos Tavares

Les turbulences persistantes, que la négociation de la mutation majeure de l’industrie automobile en cours implique, rendent plus difficiles encore que d’habitude l’action collective de branche. Il est dès lors tentant pour des constructeurs déçus par les défaites successives de leur lobby face au politique et aux ONG environnementales de jouer solo et, instruit par le précédent Volkswagen, Carlos Tavares a cette semaine fait ce choix. Simplement, là où Volkswagen avait joué la discrétion, Stellantis est beaucoup plus explicite et prend le risque de se poser, assez maladroitement sans doute, en concurrent direct du politique.

20/06/2022

Should have stayed

C’est un jeune Brésilien que vous ne connaissez probablement pas que j’évoque aujourd’hui, mais qui parle pourtant à bon nombre d’entre nous….

16/06/2022

Après le vote au Parlement européen, le temps de poser les vraies questions est venu

Le débat sur le véhicule électrique est, la semaine passée l’a montré, plus une guerre de religion qu’une vraie bagarre politique sur l’industrie et les services automobiles que nous voulons développer et les véhicules que nous souhaitons que les consommateurs utilisent. Puisque la stratégie conduite par le politique et la Commission est de mettre la filière au pied du mur et de l’obliger à tenir un pari qu’ils ont fait pour elle, le temps est venu de se poser les questions opérationnelles qui ne sont pas moins politiques : comment souhaitons nous remplir ce cahier des charges et/ou comment pouvons vous tenir ce pari au mieux de nos intérêts ?

13/06/2022

L’Amérique choisit l’hybride, Musk pas représentatif

La pandémie a largement favorisé le télétravail dans le monde entier. Aux Etats-Unis, la pratique était déjà largement répandue dans le monde de l’entreprise quand les fonctions le permettent. Depuis la fin des confinements en 2021, le télétravail ou les reprises en mode hybride sont restés très présents dans de nombreuses entreprises. Le choix n’est pas seulement offert aux employés, il est également proposé aux nouvelles recrues, pourvu qu’elles aient de l’expérience.

10/06/2022

La difficulté à concevoir une automobile à loyer modéré renvoie à la profondeur du fossé à combler

Le véhicule électrique à 100 euros par mois pourrait bien rester une formule électorale qui ne deviendra effective que pour quelques infirmières exerçant dans le monde rural ou péri-urbain. Les offres privées comme celles de Cetelem présentée cette semaine cherchent à pallier les insuffisances des dispositifs publics et font indéniablement un pas dans la bonne direction. Il n’en reste pas moins que les loyers proposés sont très dépendants des aides publiques et que, même dans ces conditions, ils peinent à être compétitifs face aux solutions bricolées qu’ont conçu et mis en œuvre les ménages depuis des années. Il reste dès lors un bon bout de chemin à parcourir pour résoudre opérationnellement la question que, intellectuellement, on parvient aujourd’hui à poser correctement.

07/06/2022

Nouveaux constructeurs en panne de courant, un problème de charge ?

La voiture électrique se déploie, c’est un fait indéniable. Les gouvernements ont mis quelques moyens et, en Europe, beaucoup de restrictions pour pousser le marché. Les constructeurs historiques dévoilent leurs plans produits, investissent massivement dans des usines et des partenariats. Mais, pour les nouveaux constructeurs, les investissements ralentissent, les marchés financiers se lassent et les difficultés se multiplient. Ceux qui devaient tuer les constructeurs historiques vont-ils eux-mêmes survivre ?

03/06/2022

Ma Benz

Aujourd’hui, je vous invite à faire la connaissance de Karl. Un gars avec lequel je dois montrer patte verte (ou jaune) pour avoir le droit de rouler.

02/06/2022