Publicité
Publicité
Marchés - 19/05/2022 - #Renault , #Volkswagen , #Bmw , #Hyundai , #Kia , #Opel , #Peugeot , #Skoda , #Seat , #Stellantis

Le marché automobile européen en recul de plus de 20% en avril

(AFP) - Les ventes d'automobiles se sont écroulées de 20,6% dans l'Union européenne au mois d'avril, une chute inédite si l'on exclut l'année 2020, a indiqué mercredi l'Association des constructeurs européens (ACEA).

Auteur : AFP

Partager cet article

Avec 684.000 véhicules neufs vendus, en pleine pénurie de puces électroniques, c'est le plus faible mois d'avril enregistré par l'ACEA depuis le début de la série statistique en 1990, hors le cas exceptionnel de 2020, au début de la pandémie de Covid-19.

Parmi les principaux marchés, l'Italie s'est effondrée de 33%, la Belgique de 23,6%, la France de 22,6%, l'Allemagne de 21,5%, ou l'Espagne de 12,1%.

Près de l'UE, le marché britannique a reculé de 15,8%.

Le marché européen vient de connaître les quatre pires mois de son histoire (toujours hors année 2020), avec 2,9 millions de véhicules vendus (-14,4% sur un an).

Depuis le printemps 2021, le marché automobile est freiné en Europe et en Amérique par une série de problèmes logistiques, dont une pénurie de semi-conducteurs. Ces puces électroniques, principalement fabriquées en Asie, sont indispensables à la fabrication des téléphones et ordinateurs portables, mais aussi des voitures qui embarquent toujours plus de technologie.

Avec une stabilisation de l'approvisionnement en puces, l'ACEA prévoyait un rebond des ventes d'automobiles au deuxième semestre 2022, mais la guerre en Ukraine est venue doucher cet optimisme.

Malgré des chiffres de ventes en baisse, les constructeurs ont engrangé des bénéfices au premier trimestre grâce à la hausse des prix des automobiles.

Mais leurs chiffres de ventes ont continué à baisser en avril.

Le leader européen Volkswagen a reculé de 28% sur un an, avec un fort repli de sa marque principale, de Skoda et de Seat. Son dauphin Stellantis a perdu 31%, avec d'importants reculs chez Peugeot et Opel-Vauxhall, notamment.

Seul le groupe coréen Hyundai-Kia continue sa progression sur le marché européen (+13,2%), doublant le groupe Renault (-16,3%) avec plus de 10% de parts de marché. BMW-Mini recule de 17,6%, Toyota de 7,4%, et Mercedes de 22,6%.

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

La Grande Bretagne semble moins affectée par cette baisse drastique. Sans doute dû au Brexit.
Hahahahahahahaha.

Bruno Haas, Le 19/05/2022 à 16:21

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 19/05/2022

Amende honorable

Aujourd’hui, je vous parle d’automobilistes verbalisés pour une faute qu’ils n’ont pas encore commise, et pourquoi je soutiens cette drôle de sanction. S’il y a un bien un truc que j’adore, ce sont les gentilés improbables.

Analyse

Catégorie Marchés

Fit for 55 : "difficilement atteignable", selon IFP Energies nouvelles

La dernière étude prospective de l'Ifpen, cofinancée par l'Ademe, révèle que l’objectif "Fit for 55", à savoir une baisse des émissions de CO2 de 55% en 2030, sera difficilement atteignable. Quant au Green Deal en 2050, il n'est pas réalisable, "même dans notre scénario le plus favorable", estiment les auteurs.

24/06/2022

Philippe Varin : "Il faut raffiner localement et ouvrir des mines"

Localiser des gigafactories de batteries en Europe, c’est bien mais cela ne sera pas suffisant pour que les constructeurs européens assurent leur indépendance vis-à-vis de la Chine. "Il faut aussi raffiner localement et ouvrir des mines", affirme l'ancien patron de PSA, Philippe Varin.

23/06/2022