Publicité
Publicité
Marchés - 19/05/2022 - #Renault , #Tesla , #Bmw , #Chrysler , #Hyundai , #Honda , #General Motors , #Mercedes-Benz , #Nissan , #Fiat , #Ford , #Stellantis

Climat : la production prévue de voitures électriques ne suffira pas, alerte une ONG

(AFP) - Les plans de production des grands constructeurs automobiles mondiaux concernant les véhicules zéro-émission, électriques ou à hydrogène, seront très loin de permettre de tenir l'objectif de limiter le réchauffement climatique à +1,5°C, a alerté mardi une ONG.

Auteur : AFP

Partager cet article

InfluenceMap, centre de réflexion spécialisé sur les rapports entre monde économique et financier et la crise climatique, a croisé les données du cabinet IHS Markit (S&P Global) sur la production automobile dans le monde avec une étude de 2021 de l'Agence Internationale de l'Energie (AIE) sur les scénarios pour atteindre la neutralité carbone en 2050 et tenir l'objectif le plus ambitieux de l'accord de Paris de "limiter l'élévation de la température à 1,5°C par rapport aux niveaux préindustriels".

Alors que le transport routier pèse près de 20% des émissions de CO2, l'AIE calcule que pour tenir cet objectif les voitures individuelles zéro-émission (ZEV) devraient représenter 57,5% des ventes totales en 2030 et 20% du stock total de voitures en 2030, puis 86% en 2050.

En 2021 les véhicules électriques ont représenté 5,9% des ventes et les hybrides 2,4%, relève l'étude.

Or, d'après les prévisions de production (données de mars 2022) analysées par InfluenceMap, 68% des véhicules produits en 2029 seront toujours à combustion thermique, en incluant les véhicules hybrides, contre 32% d'électriques et 0,1% à hydrogène.

Sur 12 grands constructeurs mondiaux étudiés (dont aucun Chinois) seuls Tesla, qui produit uniquement des véhicules électriques, et Mercedes-Benz (56% de ZEV en 2029) sont en ligne avec ces objectifs.

Ils sont suivis par les autres grands groupes allemands BMW (45%) et Vokswagen (43%), les constructeurs japonais se situant en queue de peloton, Nissan (22%), Honda (18%, mais les données utilisées ne prennent pas en compte les dernières annonces du groupe en matière de ZEV, souligne l'étude) ainsi que Toyota (14%).

Les autres constructeurs étudiés sont Stellantis (ex-PSA-Fiat-Chrysler, 40%), Ford (36%), Renault (31%), General Motors (28%) et Hyundai (27%).

Sans entrer dans les détails du marché chinois, l'étude relève que les véhicules électriques devraient y passer de 12% de la production en 2021 à 40% en 2029.

Concernant les différents segments du marché, InfluenceMap relève que l'engouement persistant pour les SUV, plus lourds et consommateurs d'énergie, qui devraient passer de 39% du marché mondial en 2020 à 47% en 2029, risque "d'annuler beaucoup des réductions d'émissions liées à l'augmentation des véhicules électriques".

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

Influence map ….c’est qui encore?
Le transport c’est 20% du problème de la pollution mondiale,ont ils fait des études sur les périodes récentes où il n’y a pas eu de transport,terrestre,aérien ,et maritime?

Alain Boise, Le 19/05/2022 à 07:42

J'ballade ma ZEV dans la ZFE...
Mettez pas trop de "Z" en ce moment, Zallez vous prendre un Javelin perdu..
;0))

Lucos , Le 19/05/2022 à 14:21

A comparer avec l'objectif des états européens pour 2035 Apparemment il y a un gros bug entre les 2 et il y a fort à parier qu les acteurs de la communauté européenne doivent préparer les arguments idoines expliquant dans les prochaines années que leur décision 2035 ne sera pas atteinte.

P Bertolin, Le 19/05/2022 à 19:26

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 19/05/2022

Amende honorable

Aujourd’hui, je vous parle d’automobilistes verbalisés pour une faute qu’ils n’ont pas encore commise, et pourquoi je soutiens cette drôle de sanction. S’il y a un bien un truc que j’adore, ce sont les gentilés improbables.

Analyse

Catégorie Marchés

Fit for 55 : "difficilement atteignable", selon IFP Energies nouvelles

La dernière étude prospective de l'Ifpen, cofinancée par l'Ademe, révèle que l’objectif "Fit for 55", à savoir une baisse des émissions de CO2 de 55% en 2030, sera difficilement atteignable. Quant au Green Deal en 2050, il n'est pas réalisable, "même dans notre scénario le plus favorable", estiment les auteurs.

24/06/2022

Philippe Varin : "Il faut raffiner localement et ouvrir des mines"

Localiser des gigafactories de batteries en Europe, c’est bien mais cela ne sera pas suffisant pour que les constructeurs européens assurent leur indépendance vis-à-vis de la Chine. "Il faut aussi raffiner localement et ouvrir des mines", affirme l'ancien patron de PSA, Philippe Varin.

23/06/2022