Publicité
Publicité
Constructeurs - 31/03/2021

Annoncée très officiellement, la transformation de Volkswagen en "Voltswagen" était une plaisanterie

Volkswagen a mis fin à la confusion mardi soir : contrairement à ce qui avait été annoncé officiellement plus tôt dans la journée, le groupe ne se rebaptisera pas "Voltswagen" aux Etats-Unis. C'était une blague du 1er avril, a confirmé un porte-parole à l'AFP.

Auteur : AFP

Partager cet article

Le constructeur allemand avait surpris en affirmant vouloir changer le nom de sa filiale dans le pays en "Voltswagen of America" pour symboliser son virage vers l'électrique.

Tout avait été fait pour donner à cette annonce un caractère officiel, entre communiqué sur le site américain et changement du compte Twitter. Elle a été largement relayée dans les médias, y compris par l'AFP.

Un porte-parole aux Etats-Unis, interrogé par l'agence, avait même confirmé mardi le contenu du communiqué.

Mais cette information, dévoilée à l'avant-veille d'une journée connue pour ses traditionnels canulars et au moment où le groupe lance un nouveau véhicule électrique aux Etats-Unis, a aussi suscité des doutes.

Un autre porte-parole du groupe a confirmé mardi soir à l'AFP qu'il s'agissait bien d'une supercherie.

L'annonce ne semblait pas complètement irréelle.

Volkswagen a de grandes ambitions : la société entend devenir leader mondial sur le créneau des véhicules électriques dès 2025, devant Tesla.

Au pays d'Elon Musk, l'entreprise semblait vouloir accompagner cette stratégie d'un grand virage marketing en faisant référence dans son nom même à l'unité électrique "volt".

Surtout que le groupe est particulièrement connu aux Etats-Unis pour le scandale du Dieselgate, qui lui a coûté des milliards d'euros et une partie de sa réputation.

Ville rebaptisée

General Motors, un autre géant de l'automobile, avait par ailleurs dévoilé en début d'année un nouveau logo destiné à symboliser son virage vers les véhicules n'émettant pas d'émissions polluantes, avec notamment une nouvelle forme pour la lettre M censée suggérer une prise électrique.

Sans aller jusqu'à changer de nom, GM a significativement fait évoluer son graphisme et ses couleurs.

La filiale de Volkswagen aux Etats-Unis avait commencé par diffuser lundi soir un document sur le sujet, par erreur apparemment. De quoi soulever déjà des questions sur la possibilité que ce soit un canular de 1er avril, la presse allemande étant particulièrement friande de blagues et farces en tout genre en cette période.

Un porte-parole de Volkswagen aux Etats-Unis a assuré dans la journée à l'AFP que le changement devait initialement être annoncé le 29 avril et qu'il reflétait bien l'évolution des modèles proposés par le groupe.

Cette transformation coïncidait d'ailleurs avec le lancement dans le pays d'une campagne promotionnelle pour le véhicule ID.4, le SUV tout électrique de Volkswagen.

Elle ne devait concerner que la marque "Voltswagen of America", la filiale de l'entreprise qui commercialise aux Etats-Unis les voitures du groupe, et pas l'ensemble de l'entreprise.

Le porte-parole n'a toutefois pas répondu aux questions de l'AFP après la parution d'un article du Wall Street Journal affirmant que pour les responsables de la communication au siège de l'entreprise en Allemagne, le changement de nom était une blague au service d'une campagne promotionnelle.

Chroniqueur du média spécialisé dans la publicité Advertising Age, E.J.Schultz faisait aussi preuve de scepticisme, soulignant notamment que l'entreprise n'avait pas déposé la marque "Voltswagen".

"Si VW faisait un geste de cette ampleur, il semblerait probable que l'entreprise mette des cadres à disposition pour des interviews. Ce qui n'était pas le cas mardi matin", a-t-il aussi relevé.

Les analystes de Wedbush ont en tout cas pris l'annonce au sérieux, estimant dans une note qu'elle "reflétait la vision du groupe pour l'électrique".

Face à la prise de conscience grandissante des problèmes liés au changement climatique, le créneau des véhicules électriques est devenu la nouvelle coqueluche des constructeurs traditionnels comme de nombreuses start-up.

Et sur ce marché, Volkswagen se positionne de plus en plus en rival direct de Tesla pour susciter l'engouement des clients comme des investisseurs.

Le groupe n'en est pas à son premier coup de communication du genre: pour le lancement d'une nouvelle Golf en 2003, Volkswagen avait fait rebaptiser pendant quelques semaines la ville où il est basé en Allemagne, Wolfsburg, en "Golfsburg".

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

... Un jeu de mot qui fait office de changement de marque ...ou presque ... histoire de faire oublier les effluves d'huile noire ...
Sans bug(gy), quelle bonne ID !
..."Bonjour je voudrais une Voltswagen Tounett !"
;0)

Ade Airix, Le 31/03/2021 à 00:13

Joli coup marketing en tout cas avec un 1er avril foiré par le stagiaire de service et VW déjà accusé d'avoir voulu manipuler le cours de son action..
;0)

Lucos , Le 31/03/2021 à 05:18

Voltswagen, nom résolument plus branché...
;-)

Clerion , Le 31/03/2021 à 08:44

Donc pile je Volt, et face de Volt.
Vous suivez ?
;-)

Clerion , Le 31/03/2021 à 08:59

A ce jeu on gagne ou Ampère..
;9))

Lucos , Le 31/03/2021 à 09:01

Volks, c'était les Hommes et Volts, ce sont les Ohms...
;0))

Lucos , Le 31/03/2021 à 09:13

Pour faire genre ....l'homme branché achètera t il Voltswagen ?
;0)

Ade Airix, Le 31/03/2021 à 09:45

Ceci est une "fake news" de VW. Sans doute une blague du 1er avril éventée un peu trop tôt.
Le groupe est coutumier de ce genre de blague. Souvenez vous du "Wolkswagen" au stade de France

Olivier Berry, Le 31/03/2021 à 09:58

Une plaisanterie ?
Non, sans blague.

Bruno Haas, Le 31/03/2021 à 10:03

@ Bruno Hass: je me suis senti obligé de le préciser car certains semblaient prendre cela au sérieux y compris la rédaction d'AutoActu

Olivier Berry, Le 31/03/2021 à 10:21

Cher Olivier ...relisez le préambule de l'article en cas de doute ...
;0)

Ade Airix, Le 31/03/2021 à 10:31

"Chais pas" si c'est la faute du stagiaire comme le laisse entendre Lucos ...mais une blague du 1er avril diffusée fin mars ...c'est un peu trop tôt... un "bug" de plus ...?
;0)

Ade Airix, Le 31/03/2021 à 10:36

Olivier,
Je disais déjà ce Matin à 5 H ici que c'était un coup marketing qui, comme le suppose Adé et je suis d'accord avec lui, est un superbe coup monté et réfléchi avec la grosse excuse du stagiaire, mais que VW a dû démentir rapidement car on entendait déjà parler de manipulation du cours de l'action qui aurait pu tourner au délit d'initié.
Et là l'excuse du stagiaire...
;0)

Lucos , Le 31/03/2021 à 10:56

@Olivier Berry, Le 31/03/2021 à 10:21,
Et vous avez eu raison !
Quand on est obligé de démentir une blague comme celle-là, ça montre à quel point il s'agissait d'un excellent Poisson d'Avril.

Quand je dirigeais la succursale Citroën de Pantin, j'avais préparé un courrier "à tout le personnel" expliquant que la concession fonctionnerait en 3 x 8, non stop, H24, J365 et que nous allions nous réunir pour organiser ce nouveau mode de fonctionnement.
J'avais RDV avec le délégué DRH et j'ai volontairement laissé en évidence ce courrier sur mon bureau pour qu'il le voit et le lise. D'un air gêné il m'a dit que mon initiative était risquée mais je lui ai demandé de bien lire la date de la note et il s'est bien marré. J'ai alors diffusé à tout le personnel et là ça a été catastrophique : défilé dans mon bureau, menaces de grèves, etc. il a fallu que je rétropédale fort avec l'aide du personnel qui avait tout de suite percuté.

Certains ici se souviendront de la SI (Service Information) envoyée un 1er avril à tout le réseau Saab demandant d'avoir en stock 3 mécanismes de capote complet du cabriolet 900 - ça valait une fortune évidemment - pour parer à toute panne qui pourrait survenir au cours de l'été.
Là aussi on s'était bien marré, certains concessionnaires m'agonisant d'injures, d'autres se poilant comme des baleines.

Bruno Haas, Le 31/03/2021 à 11:16

Une blague du 1er avril diffusée un jour trop tôt, délai d'initié ?
Du moment que cela mord à l'hameçon...
Quoique maintenant on peut/doit acheter des jouets pour Noël dès début octobre car en décembre il n'y a plus rien...
;-)

Clerion , Le 31/03/2021 à 12:06

Les VW ID sont toutes moches, plastiques partout, commandes compliquées, chères et encore personne sait si elles sont fiables ...Bon appétit après le 1er Avril !!
Dire que les ricains vont se précipiter dessus pour en acheter par millions est une grosse blague.
Ceci dit à la place de VW je ferais la même chose (ils n'ont pas le choix) ...car l'argent est gratuit et les taux d'intérêt négatifs !
Ils ne peuvent pas faire du fric à vendes des armes !
Mercedes a fait le choix de continuer de faire du premium (et du chic bling bling) et cela va payer à terme ! VW se fourvoie !
Quitte à changer autant acheter un iPhone Tesla à roulettes !!
Sinon la "nouvelle" Mercedes classe C en hybride rechargeable, rassure la clientèle européenne qui aime, et c'est le bon choix chez eux en ce moment !

Durand Pierre, Le 31/03/2021 à 12:30

Clerion,
suite à ce canular le cours de l'action montait..
;0)

Lucos , Le 31/03/2021 à 13:25

De là à penser que certains boursicoteurs sont des imbéciles... ils ont joué à pile et ont perdu la face...

Clerion , Le 31/03/2021 à 13:52

Alors, que vont-ils nous faire demain les marketeurs de haut-vol ?
That's all Folkswagen ?
;0)

Lucos , Le 31/03/2021 à 16:08

Pour les US, Coltswagen ce serait pas mal aussi !
;0)

Lucos , Le 31/03/2021 à 16:10

...Je critique pas le côté farce de 16h08 mais pour le côté fair play de 16h10 y aurait quand même à dire ...
Sinon mais c'est un peu daté y a Coxwagen ...(?) Trop "choupette" ?
;0)

Ade Airix, Le 31/03/2021 à 17:37

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 31/03/2021

Catégorie Constructeurs

Avec C5 X, Citroën invente le break au look de SUV

"La synthèse de la berline et du break", c’est ainsi que Citroën présente sa nouvelle C5 X, un crossover qui adopte aussi des éléments stylistiques des SUV. Assemblé et vendu en priorité en Chine, ce modèle fait l’impasse sur le Diesel, lui préférant l’hybride rechargeable de 225 ch qui équipe déjà le C5 Aircross.

13/04/2021

Amiante/Renault Trucks: plus de la moitié des plaignants déboutés

(AFP) - Plus de la moitié des plaignants réclamant que leur soit reconnu un "préjudice d'anxiété" découlant de leur travail sur un site amianté du constructeur Renault Trucks près de Lyon, ont été déboutés, a-t-on appris vendredi auprès de leur avocat.

12/04/2021

Jeep veut conquérir du terrain en Europe avec ses SUV hybrides

(AFP) - Jeep, une des marques du groupe automobile Stellantis né de l'alliance entre PSA et Fiat Chrysler, mise sur ses SUV hybrides pour conquérir du terrain en Europe, a déclaré vendredi le directeur de la marque, Christian Meunier.

12/04/2021

Tesla s'agace de la bureaucratie allemande et prodigue ses conseils

(AFP) - Le fabricant de voitures électriques Tesla, qui bâtit près de Berlin une usine géante mais attend toujours le permis de construire définitif, se dit "irrité" par les lenteurs de la bureaucratie allemande et va jusqu'à suggérer des pistes de réforme.

09/04/2021

Le super-malus de 30.000 euros modifie radicalement le mix des ventes de Porsche

Avec un malus qui représente un tiers du prix final, les ventes du Porsche Macan se sont effondrées et même les gammes 911 et 718 sont en net recul. Les hybrides rechargeables et électriques représentent 85% des volumes du premier trimestre. Marc Meurer, président de Porsche France nous explique comment la marque s’adapte.

07/04/2021

Hydrogène : Toyota investit dans une start-up française

Toyota Motor Europe a pris une participation dans la start-up française Energy Observer Developments (EODev) qui développe des générateurs électriques fonctionnant à l’hydrogène et utilisant une pile à combustible Toyota.

07/04/2021

Au Brésil, l’industrie automobile au ralenti

La forte dégradation de la situation sanitaire dans le pays, ainsi que la pénurie de pièces notamment venues de l’extérieur touche durement l’industrie automobile au Brésil. Et les prévisions initiales de marché pour 2021, établies sur l’hypothèse d’une reprise modérée doivent déjà être revues à la baisse.

07/04/2021

Un professeur sud-coréen pionnier des voitures autonomes

(AFP) - Des décennies avant que les géants Tesla et Google ne se lancent dans la course aux véhicules autonomes, un professeur sud-coréen avait mis au point une voiture sans conducteur, qu'il a éprouvée à travers le pays avant de devoir abandonner ses recherches.

06/04/2021