Publicité
Publicité
Constructeurs - 14/10/2020 - #Volkswagen , #Audi , #Faw , #Porsche

Audi renforce sa production de voitures électriques en Chine

(AFP) - Le constructeur allemand Audi, filiale du groupe Volkswagen, a annoncé mardi qu'il allait renforcer sa production de voitures électriques en Chine, où la technologie a le vent en poupe.

Auteur : AFP

Partager cet article

Audi et son partenaire chinois FAW ont signé un mémorandum d'entente pour fonder une nouvelle coentreprise pour fabriquer "dès 2024 plusieurs véhicules purement électriques pour le marché chinois", explique l'entreprise allemande dans un communiqué.
Les véhicules seront conçus sur une nouvelle base technologique, ou plateforme, dédiée à l'électrique, développée par Porsche et Audi pour des voitures haut-de-gamme et baptisée "PPE".
"La décision souligne l'importance stratégique du marché chinois", où la marque aux anneaux a vendu avant la pandémie presque autant de voitures qu'en Europe de l'ouest, note Markus Duesmann, directeur d'Audi, cité dans un communiqué.

La Chine est devenue ces dernières années le plus grand marché automobile du monde. 
Sur les six premiers mois de l'année, la Chine est devenu le premier marché du groupe.
Les ventes de voitures particulières y ont d'ailleurs progressé de 7,4% sur un an en septembre, marqué par une hausse importante des ventes de véhicules haut de gamme (+33% sur un an et +5% sur un mois) et des modèles électriques (+99,6% sur un an), selon la fédération professionnelle CPCA.

Audi et FAW y construisent déjà deux modèles électriques et un modèle hybride.
D'ici 2025, le constructeur allemand vise un tiers de voitures électrifiés parmi ses ventes dans le pays et a vu le nombre de voitures écoulées progresser de 4,5% à 512.081 pour la période de janvier à septembre.
Le groupe Volkswagen est engagé dans un vaste virage vers l'électrique, investissant plus de 40 milliards d'euros pour respecter la nouvelle régulation européenne sur les émissions de CO2 et redorer son image après le scandale des moteurs diesels truqués.

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

"Le groupe Volkswagen est engagé dans un vaste virage vers l'électrique [...]" Pas que ce groupe !
Tous les constructeurs qui voudront - pourront - rester sur le marché européen sont obligés, contraints, forcés de prendre ce virage hyper casse-gueule.
Mon âge avancé m'empêchera sans doute d'assister à la sortie de route, mais ça fera comme le Diesel qui a été promu pendant 50 ans par de nombreux dirigeants européens (formule de calcul des chevaux fiscaux avantageuse, vignette avantageuse, gazole moins taxé que SP, taxes carte grise moins élevées, incitation permanente, etc.) puis, une volte-face sidérante bannissant totalement cette motorisation accusée de tous les maux.
Je vous fiche mon billet que dans une décennie l'exploitation hégémonique de l'électricité pour faire avancer nos bagnoles sera sérieusement remise en cause.

Bruno Haas, Le 14/10/2020 à 09:33

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 14/10/2020

Galilée relance la marque Fleetway de vente de véhicules aux entreprises

Fleetway veut se positionner comme un interlocuteur unique pour les petites entreprises capable de leur fournir à la fois du véhicule neuf et du véhicule d’occasion et tous types de financements. Fleetway achètera ses véhicules neufs auprès des concessionnaires français. Les explications de Jean-Loup Savigny, directeur général de Galilée.

Marchés

Mickael Borget, directeur VO du groupe Jean Lain : "A fin septembre, nous avons rattrapé les deux mois perdus"

Avec la création d’un site Internet de VO à marchands puis d’un point de vente Low’Caz à Grenoble, l'équipe VO du groupe Jean Lain n'a pas chômé ces derniers temps. Sa cellule d’achat est sur un rythme élevé de 1.000 VO/mois, dont 80% à l’étranger, et ses ventes à particuliers sont étales à fin septembre malgré les deux mois de confinement, explique le directeur VO du groupe, Mickael Borget.

Réseaux

Catégorie Constructeurs

Une page se tourne chez Car East France avec le départ de Serge Cometti

A l’origine de la création de la société Car East France, Serge Cometti a quitté son poste de DG de l’entreprise cet été. Entre 2020 et 2022, il aura géré le lancement de trois marques chinoises : MG, Aiways et Maxus. Benoit Allard, précédemment DGA lui succède.

29/09/2022

Pouvoir d'achat : la prime ne calme pas les esprits chez Stellantis

(AFP) - La prime n'a pas calmé la colère chez Stellantis : plusieurs usines du constructeur automobile ont débrayé mercredi, au lendemain de l'annonce par la direction d'une "prime de partage de la valeur" de 1.000 euros pour aider ses salariés en France à faire face à l'inflation.

29/09/2022