Publicité
Publicité
Constructeurs - 01/12/2022

Bénéfice record pour Trigano, avec des camping-cars vendus plus cher

Par AFP

Bénéfice record pour Trigano, avec des camping-cars vendus plus cher
Trigano compte 50 points de vente de véhicules de loisirs en France réunis au sein du réseau Libertium.

(AFP) - Difficiles à produire mais vendus plus chers, les véhicules de loisirs ont permis au fabricant français Trigano d'enregistrer un bénéfice net "record" de 278,5 millions d'euros (+25%) pour l'exercice 2022.

Le marché des véhicules de loisirs a connu un grand coup d'accélérateur avec la pandémie, mais le secteur est touché par ricochet par les difficultés logistiques de l'industrie automobile, et ne produit pas autant qu'il le voudrait.
 

Dans un "environnement particulièrement perturbé", Trigano indique que l'entreprise est parvenue "à maintenir un bon niveau de rentabilité grâce d'une part, à une gestion efficace de ses moyens de production confrontés à la baisse des livraisons de bases roulantes pour camping-cars", les camionnettes que le constructeur transforme.
 

Il évoque, d'autre part, "un pilotage fin des évolutions des tarifs de ses produits en fonction de l'évolution de ses prix d'achats".
 

Le chiffre d'affaires de l'exercice s'est établi à près de 3,2 milliards d'euros, la baisse des ventes de camping-cars étant "partiellement compensée par des hausses de tarifs progressives, bien acceptées par la clientèle ainsi qu'une bonne progression des autres activités", a indiqué le groupe dans un communiqué.
 

"Les problèmes d'approvisionnement et les perturbations dans le transport de châssis sont encore d'actualité", explique Trigano. "L'amélioration de la livraison des bases roulantes va permettre une augmentation de la production dans les usines Trigano qui se fera sentir progressivement en toute fin d'année civile 2022, et au cours de 2023".
 

Le constructeur va proposer à l'assemblée générale du 4 janvier 2023 le versement d'un dividende brut de 3,50 euros par action ordinaire au titre de l'exercice clos le 31 août 2022 (contre 3,20 euros pour 2021), soit un complément de 1,75EUR à l'acompte versé en mai 2022.
 

Pour les années à venir, "la demande reste structurellement porteuse avec des perspectives de développement toujours bien orientées", selon Trigano.
 

Grâce au rajeunissement de la clientèle et le développement des vans, "les véhicules de loisirs devraient continuer à attirer de plus en plus d'Européens", assure le constructeur.

Réactions

Logique !
1. Qui achète les camping-car ?
Les Boomers de la première génération où madame et monsieur travaillaient, c'est à dire la population des retraités à haut pouvoir d'achat.
2. N'oublions quand même pas de remercier le Covid !
;0)

Par contre le Covid à enterré ceux qui nous gavaient que l'auto partage c'était la panacée mondiale !
Auto partage de Covid oui !! Ce n'est pas fini ...
Le Covid cavale par dizaines de milliers en ce moment de gens infectés...et vous êtes priés d'avoir votre masque dans le métro !!
Par ailleurs on voit toujours les mêmes jaloux...qui visent les retraités à haut pouvoir d'achat et qui ne réfléchisse pas que ces merveilles qui font faire pour le moment du fric à Trigano, sont tous en DIESEL.
Bravo le riche retraité écolo ! Toujours aussi ringard et une belle vision de l'avenir !

Merci de répéter encore une fois ce qu'on a tous vu au journal d'hier, on avait surement pas compris.
Chuis vraiment pas jaloux au Tsanteleina de voir des retraités en camping-car sur la Daille...
;0))

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Autres articles

Analyse

Cheval (de trait) cabré

Je crois bien que Ferrari a un peu oublié de m’inviter pour le lancement du Purosangue. Mais ne comptez pour autant pas sur moi pour charger la mule…

Nominations

Nouvelle organisation de Stellantis aux Pays-Bas

Dans le cadre de son plan “Dare Forward 2030“, Stellantis met en place une nouvelle organisation aux Pays-Bas dès ce 1er décembre 2022. Ce nouvel organigramme intègre deux nouvelles directions dédiées : l’une aux marques premium composées d’Alfa Romeo, DS Automobiles et Lancia, l’autre aux ventes mainstream et Car Flow. Quant aux directions des marques, elles restent distinctes.

Réseaux

Le réseau Kia convié par son groupement à l’Ile Maurice

A l’initiative de son groupement, le réseau Kia est réuni en convention pendant 4 jours à l’Ile Maurice, après une année 2022 plutôt satisfaisante. Cette réunion sera l’occasion d’évoquer le gros chantier de 2023 qui porte sur l’amélioration de la qualité de service dans le réseau.

Constructeurs

Véhicules électrique : vers une valeur résiduelle de 50% à 9 ans ?

La transition énergétique vers le véhicule électrique couplée au changement d’usage apporté par le numérique et l’exploitation des données des véhicules redéfinit le business model de la chaîne de valeur automobile. L’une des conséquences pourrait être une moindre obsolescence des véhicules avec des valeurs résiduelles qui auront une bien meilleure tenue, a souligné Nicolas Harlé, partner de Bain & Company lors d’une conférence de la PFA.

Constructeurs - 01/02/2023

Volvo France : des ambitions encore bridées par la capacité à produire

En 2022, les immatriculations de Volvo en France ont été fortement impactées par les pénuries de semi-conducteurs avec un décalage croissant entre les commandes et les livraisons. Le réseau devra encore gérer la pénurie en 2023 avant de se préparer à un objectif de doublement des volumes en 2026. Les explications de Yves Pasquier-Desvignes, Président de Volvo Car France.

Constructeurs - 31/01/2023

Renault abaisse sa participation dans Nissan pour relancer des coopérations

Renault et Nissan ont annoncé hier dans un communiqué commun avoir atteint un accord sur leur coopération future. Celui-ci doit encore être validé par le conseil d’administration de chacun des deux constructeurs. Renault Group neutralise  28,4% de ses actions de Nissan dans une fiducie qui sera chargée de les vendre. L’accord prend acte d’une situation de fait dans laquelle Renault Group ne faisait rien d’une participation qui cristallisait la rancœur de son supposé partenaire…