Publicité
Publicité
Marchés - 12/10/2023 - #Tesla , #Byd

Chine : les ventes automobiles toujours soutenues en septembre

Par AFP

Les ventes automobiles en Chine sont restées robustes en septembre en dépit d'une consommation des ménages morose sur le premier marché mondial, selon des chiffres publiés mercredi par une fédération professionnelle.

Un total de 2,08 millions de voitures particulières ont été vendues le mois dernier, soit une hausse de 5% sur un an, a indiqué la Fédération chinoise des constructeurs de voitures individuelles (CPCA).

Avec 563.000 véhicules entièrement électriques écoulés en septembre, les ventes pour ce type de modèles affichent toujours une forte progression sur l'immense marché chinois (+11,2% sur un an).

Plus de 90.000 modèles hybrides ont également trouvé acquéreurs. 

Des dizaines de marques locales innovantes ont vu le jour ces dernières années en Chine et elles rivalisent avec des constructeurs étrangers qui peinent à s'adapter.

En septembre, le chinois BYD était encore le champion incontesté de l'électrique dans son pays (plus de 286.903 voitures vendues), loin devant l'américain Tesla (74.073), qui dispose d'une gigantesque usine à Shanghai et prépare l'implantation d'une deuxième pour fabriquer des batteries.

BYD, qui commercialise ses voitures dans une cinquantaine de pays, y compris en Europe, fait partie de cette multitude de constructeurs chinois à mettre désormais le turbo à l'étranger.

Logiquement, les exportations de véhicules chinois à nouvelle énergie ont plus que doublé sur un an (+107%).

La Chine est devenue au premier semestre le premier exportateur mondial de voitures, surpassant pour la première fois le Japon, selon les Douanes chinoises.

L'Union européenne (UE), qui s'inquiète pour ses constructeurs de la forte progression des marques chinoises sur son marché, a ouvert en septembre une enquête sur des soupçons de concurrence déloyale.

Bruxelles veut s'assurer que les subventions publiques chinoises aux automobiles électriques ne permettent pas des "prix artificiellement bas".

Pékin a fustigé une mesure "protectionniste", avertissant qu'elle aura "un impact négatif sur les relations économiques" entre la Chine et l'UE.

Réactions

J'adore l'AFP qui continue à utiliser l'expression "mettre le turbo" à propos de VE.
Les ventes de voitures thermiques font des étincelles, sont survoltées, ou plutôt sont en court-jus.

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Autres articles

Analyse

Enormes, les normes !

Aujourd’hui, je prends la mesure d’un phénomène qui prend une ampleur préoccupante. Du moins j’essaye…

Publi-rédactionnel

Face aux défis du marché automobile, comment déstocker ses véhicules rapidement en cette fin d’année ?

Entre les stocks de véhicules qui reviennent à la normale et la pression grandissante des agios financiers dus à la hausse des taux, les concessionnaires sont confrontés à des défis majeurs qui impactent directement leur rentabilité. Dans ce contexte tendu, comment donner un souffle nouveau à ses ventes et alléger ses stocks de manière efficace ? La réponse réside peut-être dans des solutions marketing et événementielles…

Marchés

PLF 2024 : la décote de 5% du malus des véhicules d’occasion importés, contraire aux règles européennes ?

Dans le cadre du projet de loi de finances 2024 (PLF 2024) le gouvernement prévoit de diviser par deux la décote annuelle du malus pour les véhicules importés qui passerait ainsi de 10% à 5%. Cette disposition pourrait être considérée comme une atteinte à la libre circulation des biens au sein de l’UE. Au moins une plainte a déjà été déposée à la Commission européenne. Explications.